Les monnaies asiatiques demeurent faibles suite à la dévaluation du Yuan

main-image1-1

Un jour après l’annonce de sa dévaluation de 2%, pas de répit pour le Yuan chinois qui poursuit sa descente, atteignant la valeur de 6,552 yuans pour un dollar US au moment de la rédaction de cet article. Au cours de la journée, le Yuan a encore perdu 2,41% tandis que sur les deux derniers jours, le Dollar US a gagné 5,4% sur les plus bas à 6,214.

Le Yuan continue de baisser, entraînant dans sa chute les dollars Aussie et Kiwi

 La décision de la Chine de relancer ses exportations a pris forme tandis que les dollars Aussie et Kiwi s’affaiblissaient considérablement suite à la tentative des traders de court-circuiter ces monnaies. L’économie australienne est particulièrement vulnérable vu que la Chine est son plus grand partenaire commercial et donc considérée comme son mandataire. La paire AUDUSD a déjà baissé de -0,9% pour cette journée et a chuté depuis hier de -2,3% si bien qu’elle se trade à proximité des plus bas de 0,723. La décision surprise de la Chine intervient alors que les données d’import-export demeurent faibles aux côtés d’une inflation léthargique. La Chine avait déjà diminué ses prévisions de PIB pour l’année et s’est trouvée sous pression quand les marchés boursiers chinois ont pris un virage baissier ces derniers mois. Les baisses précédentes de taux d’intérêt effectuées par la PBoC pour tenter de favoriser l’inflation ont également conduit à très peu, voire pas de résultats du tout.

popup_close
1_audusd_1208

Trade mitigé pour le dollar US

Le Dollar US est tradé de façon mitigée depuis hier où le billet vert a perdu du terrain face à un Euro plus fort, tout en travaillant à maintenir ses gains face au Yen. L’EURUSD s’est montré haussier, la monnaie unique ayant gagné plus de 1,69% depuis le 5 août et ce, après avoir testé des plus bas à proximité de 1,085. La paire EURUSD se tradait à  1,1075 au moment de la rédaction de cet article alors qu’elle se situait à quelques pips du seuil de 1,109 – 1,11, indiquant ici le sommet de résistance précédemment atteint le 27 juillet. Une pause marquée au-dessus de ce niveau pourrait indiquer une nouvelle reprise de l’EURUSD, les valeurs de 1,12 et 1,13 ouvrant la voie à de futurs gains. Contre le Yen, le billet vert a été modestement plus fort, une tentative de rupture au-dessus du niveau de 125 étant en cours de route. Une clôture au-dessus de 125 serait considérée très haussière vu que l’on pourrait ensuite assister à une poursuite de la reprise de l’USDJPY. Pour le moment, la résistance technique majeure se situe dans la région des 125,5 – 125,65.

popup_close
2_usdjpy_1208

Google annonce un nouveau Groupe de gestion – Holding Company Alphabet Inc.

Les actions Google se sont fermées à 4,27% de plus pour la journée et les marchés après Bourse montrent la poursuite de l’achat avec une expectative de gains de 8,22%. Les actions Google ont bondi suite à l’annonce de la société d’une réorganisation massive par la création d’un groupe de gestion appelé « Alphabet Inc. ». La société vise ainsi à s’étendre à de nouveaux projets et entreprises tels que la recherche et le développement, y compris l’innovation. L’annonce de la restructuration de Google ce lundi s’est par ailleurs accompagnée de la nomination d’un nouveau PDG. Les actions Google ont été haussières cette année avec un bénéfice de plus 30% depuis le début de l’exercice. Les cours de Google ont fait un bond en avant à l’ouverture de la séance d’hier et se sont tradés à 666,40 après avoir clôturé la journée précédente à 633,25 ; ils sont actuellement en train de tester leur valeur la plus élevée depuis 52 semaines. Les nouvelles sont plus modestes pour Apple Inc., qui est restée de côté la plupart du temps et dont les gains trimestriels récents ont vu le trade de ses actions se poursuivre à proximité de 113 $.

popup_close
3_goog_1208

Le rapport mensuel de l’emploi au Royaume Uni est à paraître aujourd’hui

Le rapport mensuel de l’emploi en Angleterre est attendu un peu plus tard aujourd’hui à 08h.30 GMT. Les prévisions relatives à ce rapport annoncent un taux chômage demeurant constant à 5,6% tandis que l’on s’attend à ce que le nombre des demandeurs d’emploi indique 14.000 nouveaux demandeurs de prestations de  chômage. L’indice du revenu moyen est attendu à la baisse, à valeur de 2,8% après être précédemment monté de 3,2%. La paire GBPUSD s’est tradée sur le côté de la scène depuis le 14 juillet et se trouve coincée dans une fourchette entre plus hauts et plus bas de 1,5636 à 1,5477. Le rapport sur le marché du travail attendu aujourd’hui pourrait éventuellement rompre cette fourchette bien qu’il soit difficile de prédire la tendance qui s’ensuivrait alors. A la baisse, rompant le niveau le plus bas de la fourchette, la paire GBPUSD verrait un test à 1,5358 pour le support puis à 1,525. A la hausse, une rupture au-dessus de la valeur la plus élevée de la fourchette, soit 1,5636, verrait se produire un test aux niveaux de résistance précédents, à 1,587 et à 1,57.

popup_close
4_gbpusd_1208

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Nombre de demandeurs d’emploi au R.U. – Claimant Count Change
  • 1.5K
  • 7.0K
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Taux de chômage au R.U.
  • 5.60%
  • 5.60%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Production industrielle (en glissement mensuel)
  • 1.50%
  • 1.60%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Production industrielle (en glissement mensuel)
  • -0.20%
  • -0.40%
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stocks du pétrole brut
  • -1.817M
  • -4.407M
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.