Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Les prévisions de Nouriel Roubini

Analyses quotidiennes - 15/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un gourou pas très optimiste !

vers-une-prochaine-crise


Nouriel Roubini est considéré comme un gourou depuis qu’il a vu la crise de 2008 et la dangerosité des subprimes (crédits toxiques). Aujourd’hui, il n’est pas beaucoup plus optimiste pour 2020 et donne cinq raisons qui feront le lit de la prochaine crise : l’inexorable hausse des taux d’intérêt, l’escalade de la guerre commerciale, des valorisations excessives, des marges de relance réduites et l’impuissance des banques centrales. Même s’il prévoit une crise plus dure et plus prolongée qu’en 2008, les marchés sont toujours soumis à des phases de valorisations plus ou moins excessives et des phases de réajustements plus ou moins violentes. Mais rassurez-vous et gardez le moral, vous pouvez aussi tirer votre épingle du jeu même quand les marchés baissent (positions de ventes à découvert).

CAC40 (CAC-DEC18) : une évolution un cran plus bas


La semaine passée a été riche en enseignement pour le CAC40. Valeurs du luxe, valeurs bancaires et pétrolières (Total), ces trois secteurs pèsent à eux seuls plus de 30% du CAC40, et ont été capables de faire plier le CAC40. L’indice parisien a donc mis un terme à cinq mois passés dans un grand canal latéral entre 5225 à 5530 points. Il convient de s’attendre maintenant à une évolution un cran plus bas très probablement entre 4900 et 5225 points.  Il va donc falloir travailler à l’intérieur de cette zone. Pour regagner la zone précédente, il faudra à mon sens de très solides résultats des valeurs US au Q3. Pour enfoncer le bas de ce probable nouveau canal horizontal à venir, il faudrait casser des niveaux sensibles aux Etats-Unis, comme par exemple 24300 points sur le Dow-Jones. Le nouveau décor est donc planté !

popup_close
cac-dec18-daily-3

Sucre (SUG-MAR19) : la revanche des mal-aimés depuis 2017


Le café et le sucre (souvent l’un ne va pas sans l’autre) ont vécu deux années très difficiles : le café a perdu près de 30% et le sucre près de 50%.  Le sucre qui devient l’ennemi numéro 1 des sociétés des pays développés (obésité, diabète…) a mécaniquement vu sa consommation se réduire et entrainer les prix vers le bas. Mais depuis fin septembre, le sucre a repris 30%. Principalement en raison des élections brésiliennes (le Brésil étant un très gros producteur de sucre et de café). La monnaie brésilienne, le Real, s’est fortement apprécié dissuadant l’exportation de sucre et de café. Ce mouvement d’appréciation est-il durable ? Techniquement, le sucre pourrait faire une pause et consolider vers $12. Un rebond sur ce niveau permettrait un retour vers 13 voire $15 au maximum (forts verrous techniques). Je pense qu’il faut chercher à accompagner le mouvement de reprise à la moindre correction des cours.

popup_close
sug-mar19-h4

AMD (AMD) : correction technique après 3 semaines de fortes hausses


AMD est un fabricant américain de semi-conducteurs, de microprocesseurs, et de cartes graphiques. Mi-septembre, le bureau d’analyse Jeffries avait remonté son objectif de hausse sur le titre de 30 à $36, après que le titre ait été multiplié par plus de 3 entre mars et septembre. La hausse du titre est due à un probable sous approvisionnement des PC par Intel qui devrait profiter à AMD. Les conditions de marchés en octobre ont fait corriger le titre de plus de 20%. Celui-ci devrait trouver un support à €24.20. Si ce niveau devait céder, les €20 seraient en ligne de mire. On peut tenter un achat entre 24.2 et €25 pour viser 10-15% de reprise haussière. Le stop de protection sera placé à €23.45. Compte-tenu de la hausse importante du titre, il y a une bonne probabilité de rebond après correction.

popup_close
amdweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X