Les stocks de Pétrole inversent leur croissance

L’accumulation des stocks de Pétrole depuis plusieurs mois enregistre ses premiers signes de recul

oil-well-and-storage-tanks

Après une accumulation des stocks de pétrole record, les inventaires US enregistrent leur premier recul selon les données officielles du ministère de l'énergie. Cela fait suite à une forte spéculation qui a mené à la baisse de la production pour rééquilibrer les prix, la hausse de la demande étant censée les stimuler.

Le Pétrole profite d’une baisse de ses stocks

Les stocks de pétrole brut API ont montré leur première baisse hebdomadaire en 4 mois, avec un chiffre en baisse de 1,5 millions de barils. Bien que non confirmée jusqu'à ce que les données de l'EIE soient délibérées plus tard dans la session, les installations de Cushing ont enregistré un certain soulagement avec le prélèvement de 336 000 barils. Les prix du pétrole continuent leur tendance haussière, après leur chute historique, le danger face à leur acheminement accompagnant cette hausse. Les comportements de plus en plus agressifs ont contraint la marine américaine à escorter les navires commerciaux battant pavillon U.S. à travers le détroit d'Ormuz, afin d'éviter un éventuel conflit qui pourrait déranger les délicates négociations nucléaires. Avec les compagnies pétrolières US en Iran pour discuter d'une possible collaboration sur des projets axés sur la réalisation d'un accord sur le nucléaire, la possibilité de la levée des sanctions pourrait voir la production pétrolière augmenter de manière spectaculaire dans les mois qui viennent, ce qui pourrait troubler les récentes avancées des prix.

popup_close
cl-jun1505062015

Querelles des créanciers grecs

Les créanciers occupés à essayer de trouver un accord avec la Grèce pour sauver la nation de l’insolvabilité se sont à présent retournés les uns contre les autres, exigeant que tout le monde fasse un effort. Le désaccord se créant entre la Commission européenne et le FMI menace l'issue de toute l’affaire grecque, les créanciers se battant pour s'assurer d’être remboursés en totalité. Mis à part les malheurs de la Grèce, la BCE doit faire face à ses propres problèmes à savoir atteindre ses objectifs mensuels d'achat d’actifs. Le manque de liquidités et les ventes de dette souveraine européenne signifient que la BCE est obligée d'aller de l'avant et de mettre l'accent sur les obligations dont l'échéance est antérieure. Cependant, dans le but de booster les choix politiques, la Commission européenne a affiché des prévisions de croissance de la zone Euro de 1,30 % à 1,50 %. Les actions européennes ne s’en sont pas spécialement senties renforcées, le DAX allemand navigant à la baisse, tombant de 2.51 % dans les échanges d’hier.

popup_close
dax-jun1505062015

Les chiffres de l’emploi en mouvement

C'est aujourd'hui que nous recevrons les premières données sur l'emploi, avant la masse salariale non agricole de vendredi. Le nombre d'emplois non agricole créés selon ADP devrait dépasser les 200 000 en avril après une hausse de 189 000 en mars. La tendance qui prévaut dans les chiffres de l'emploi affiche surtout une baisse de l’accélération, ou un ralentissement des augmentations. Même si les prédictions d’ADP ne s’avèrent pas si fiables pour déterminer le chiffre officiel de la masse salariale non agricole de vendredi, il aide à confirmer l'évolution des données. Une erreur face aux attentes est susceptible de balayer les prévisions pour vendredi qui rodent actuellement autour des 224 000 emplois. Récemment, l'amélioration des inscriptions au chômage est un signe positif mais pourrait s’inverser au vu de la baisse continue de la force de travail, avec des chiffres actuellement en déclin, au niveau le plus bas depuis les années 1970. Le dollar continue sa chute sur les sous-jacents les plus faibles, toujours en tendance baissière face aux grandes monnaies concurrentes.

popup_close
usdchf05062015

Le canal haussier sur l’XAU/USD

La faiblesse persistante dans les données économiques américaines a su bénéficier aux prix de l'or face aux perspectives incertaines de la politique de taux d'intérêt. Bien que coincé dans une fourchette de points assez large de 50 $, les conditions d'évolution de la paire sur les marchés financiers pourraient appeler à des gains supplémentaires sur le métal étalon. Le réglage des canaux des prix de l'or depuis début mai présente une forte tendance haussière mais la tendance actuelle présente un risque. Les données sur l'emploi d'aujourd'hui et le discours subséquent du Président de la Réserve Fédérale Janet Yellen laissent imaginer que la prochaine cassure se fera à un niveau plus élevé. En attendant, la stratégie dominante est de suivre le canal à l'envers, initier des positions sur la ligne de canal inférieure et les fermer sur la ligne supérieure du canal. Il est à noter que tout renversement substantiel du dollar pourrait voir se briser le canal.

popup_close
xauusd05062015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Services PMI
  • 53,7
  • 53,7
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Services PMI
  • 58,5
  • 58,9
  • 13:15 GMT
  • USD
  • Variation de l'emploi non agricole ADP
  • 200K
  • 189K
  • 14:15 GMT
  • USD
  • Discours du Président de la réserve fédérale Yellen
  • 15:00 GMT
  • CAD
  • PMI Ivey
  • 49,2
  • 47,9
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Inventaires stocks de pétrole bru
  • 1,500 M
  • 1,910 M
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.