L’Eurogroupe en désaccord sur la Grèce

Les discussions sur la Grèce se terminent sans accord

greece-at-odds

Bien que les fonctionnaires aient été prompts à souligner les progrès dans les pourparlers de la dernière réunion, aucune décision n'a été prise pour libérer une autre tranche de l'aide de plan de sauvetage, les ministres de l'Eurogroupe étant insatisfaits. Les conditions de liquidité continuent à se détériorer à travers la Grèce, au fur et à mesure que la BCE soulève les exigences collatérales et que les banques arrivent à court d'argent.

Pas d'accord sur la Grèce

L’échec d'un autre délai clé amène la Grèce un peu plus près d’un défaut potentiel, l’Allemagne semblant de plus en plus disposée à laisser un membre de la zone Euro quitter l'Union. La dernière série de réunions de l'Eurogroup n'a pas pu combler le fossé entre les créanciers et les institutions demandant la liste des réformes à venir de la Grèce. Absent des récents débats, les positions de capitaux à terme affaiblissent le peuple assiégé, à mesure que la BCE soulève des exigences auprès des banques grecques. Le paiement de 750 millions d'euros aujourd'hui au Fonds Monétaire International se révélera être un grand obstacle après les récentes difficultés que la Grèce a connu dans le paiement des salaires et retraites. Pendant ce temps, la Grèce pivote vers des ouvertures de l'Est après une invitation hier de la Russie à se joindre aux BRICS, proposant que la Grèce devienne le 6ème membre de la Banque.

popup_close
eurusd05122015

Les producteurs de Pétrole de plus en plus à l’Est

L’appétit de la Chine pour l'Or Noir est remarquable compte tenu des données les plus récentes qui montrent que la Chine a dépassé les Etats-Unis comme plus gros importateur mondial de pétrole brut. Selon les chiffres d'avril, la Chine importe environ 7,4 millions de barils / jour, en comparaison, les États-Unis en importent 7,2 millions, alors que la révolution du schiste aide à l'indépendance énergétique du pays. La Chine a profité de la déroute récente des prix pour aller de l'avant et en rajouter aux stocks déjà records, principalement en achetant à l'Iran, qui a fixé un prix ultra compétitifs afin de maintenir ses parts de marché à un moment ou les membres de l'OPEP comme l'Arabie saoudite et le Koweït ont écrasé les prix afin de se protéger eux aussi. Pendant ce temps, sur une base fondamentale, l'écart entre le West Texas Intermediate et le Brent Mer du Nord continue de rétrécir, actuellement à 5,30 $ par rapport aux niveaux historiques normaux de 8-10 $.

popup_close
brnt-jul1505122015

L’UK laisse ses taux en attente

Comme prévu, la Banque d'Angleterre a maintenu sa politique monétaire après la victoire éclair des Tories la semaine dernière. La livre a bénéficié d’un important élan contre ses pairs, comme la promesse des conservateurs de coupes budgétaires supplémentaires dans un effort pour lutter contre le déficit, tout en assurant des négociations avec l'UE, dans le but d’améliorer la capacité du Royaume-Uni de prendre des décisions indépendantes de l'Union. Dans sa décision de laisser les taux d'intérêt inchangé à 0,50 %, la Banque d'Angleterre a cité la stagnation de l'inflation et la plus faible croissance ce trimestre. Cependant, il y avait quelques points bénéfiques dans les chiffres les plus récents, y compris la croissance forte de la rémunération des ménages et une augmentation des prix des logements. Les perspectives sur le rapport de l'économie et l'inflation sont tous deux attendus demain de la Banque d'Angleterre. La Livre récupère encore de l’élan des dernières nouvelles, signalisant une potentielle reprise de la tendance à un niveau encore plus élevé.

popup_close
gbpusd05122015

Création d’une tendance sur le Pétrole Brut

Le pétrole brut a reculé après ses récents pics devant les préoccupations des fondamentaux du marché énergétique dépassant les considérations du conflit militaire au Yémen. L'arrêt temporaire des hostilités a vu les prix repartir à la baisse avec l'indice de référence WTI continuant de planer autour des 60 dollars le baril. Le canal dans les prix du pétrole brut WTI s’est formé depuis le 10 avril avec un biais principalement haussier. La tactique principale pour profiter de la configuration technique est d’initier des positions sur la ligne inférieure du canal pour les fermer sur la ligne de canal supérieur, que toute reprise dans les conflits géopolitiques alimentera sans aucun doute. Toutefois, si l’offre continue d’être excédentaire, la possibilité que le prix dépasse la ligne inférieur du canal pourrait être considérée.

popup_close
cl-jul1505122015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production industrielle (MoM)
  • 0.10 %
  • 0.10 %
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (MoM)
  • 0.30 %
  • 0.40 %
  • 19:00 GMT
  • USD
  • Solde budgétaire fédéral (avril)
  • 154.8B
  • -53.0B
  • 21:30 GMT
  • USD
  • Stock brut hebdomadaire de l'API
  • -1.500M
  • 22:05 GMT
  • NZD
  • Parle de la RBNZ gouverneur Wheeler