L’industrie manufacturière ralentit à l’échelle mondiale

La faible croissance du secteur manufacturier dans les principales économies maintient les marchés en alerte

1000x667-global-manufacturing-slows_720_360

Les données de l'ensemble des grandes économies du monde ont souligné une croissance plus faible que prévue dans le secteur manufacturier avec la Chine et le PMI manufacturier américain en dessous des prévisions. Alors que le PMI manufacturier chinois est tombé en dessous du seuil de 50, indiquant une contraction, l'indice ISM manufacturier américain a atteint un creux de 2 ans.

Le Dow Jones entame le mois de septembre en douceur

L'indice Dow Jones a débuté le nouveau mois de trading sur une note très baissière alors que l'indice est tombé de -2,84% sur la journée, perdant environ 469 points au cours de la session. La baisse de l'indice intervient alors que l'aversion au risque est de retour et que le sentiment est mitigé avec les traders retournant à la prudence face au ralentissement de la croissance de la manufacture chinoise et surtout en raison de la faiblesse globale dans le PMI manufacturier s’étendant des États-Unis au Royaume-Uni. Le yen japonais s’est considérablement apprécié, reflétant la douceur des prix des actions et les craintes d’avènement d’un climat d’aversion au risque au sein des marchés. Malgré une concentration sur les valeurs-refuges, le franc suisse est resté relativement plat sur la journée. Le S&P500 a perdu du terrain, diminuant de -2.85% tandis que le DAX allemand a perdu -3,10% sur la journée reflétant la tendance négative mondiale.

popup_close
1_dow-sep15-h1_0209

L’ISM manufacturier américain atteint un niveau plancher datant de 2 ans

L'indice manufacturier de l'Institute for Supply Management concernant les activités manufacturières nationales n’a pas atteint les prévisions, enregistrant hier un niveau plancher de 2 ans à 51,1, en baisse face aux 52,7 du mois dernier. La baisse de l'indice ISM manufacturier intervient en pleine récession mondiale dans le secteur manufacturier. Le nouveau sous-indice des commandes a fortement baissé à 51,7 contre 56,5 précédemment, tandis que l’indice des prix payés a baissé de 44 à 39, en soulignant la faiblesse des perspectives. L'indice ISM de l'emploi, qui est observé de près étant donné qu’il alimente les données de chômage globales, a également déçu, tombant de 52,7 à 51,2. Le dollar américain s’est négocié de manière contrastée avec l’EUR/USD gagnant 0,95%, tandis que l'USD/JPY et le GBP/USD ont tout deux chuté brièvement avant de rebondir pendant la nuit. Les devises tributaires des matières premières ont affiché une tendance globalement baissière face au billet vert.

popup_close
2_gbpusd-daily_0209

Le PIB australien n’atteint pas les prévisions

Les données du deuxième trimestre du PIB australien ont montré que la croissance était en dessous des estimations. La croissance du deuxième trimestre a augmenté de seulement 0,20%, montrant une nette décélération de l'activité économique en manquant les estimations de hausse de 0,40% et en imprimant bien au-dessous du taux de croissance de 0,90% du trimestre précédent. Le taux de croissance du PIB de 0,20% au deuxième trimestre marque le rythme le plus lent de l'expansion du PIB depuis juin 2012. La RBA a décidé de laisser ses taux inchangés à 2,00% d'intérêt lors de sa réunion d'hier, tout en gardant la porte ouverte à une politique monétaire plus accommodante au regarde des données à venir. Le dollar australien est tombé de -1,39% hier par rapport au dollar US, passant brièvement sous le plancher à 0,7013. Cependant, suite aux chiffres du PIB, les pertes précédentes se sont inversées avec l’AUD/USD remontant légèrement, en hausse de 0,20% en pleine séance de trading asiatique.

popup_close
3_audusd-daily_0209

Les chiffres de l’emploi non agricole ADP paraitront plus tard ce jour

Le calendrier économique du jour annoncera les chiffres ADP de la masse salariale privée, le plus grand processus de traitement des paies aux États-Unis. Les estimations prévoient une hausse de la masse salariale ADP à 201K, au-dessus des 185K enregistrés le mois dernier. Étant donné que la masse salariale non agricole du Bureau of Labor Statistics (l'Agence américaine de statistiques du travail) a réussi à afficher des chiffres de l’emploi relativement sains le mois dernier, il est attendu que l'ADP reverra ses chiffres du mois dernier à la hausse. Bien que les données ADP de l’emploi dans le secteur privé ne constitue pas un indicateur précis des chiffres officiels de l'emploi non agricoles à paraître ce vendredi, le communiqué paru pourrait sans doute apporter une certaine volatilité sur les marchés des changes aujourd'hui. Les données d'ADP précèdent les données de masse salariale non agricole pour le mois d’août de vendredi. Ce sera le dernier rapport de l'emploi avant la réunion du FOMC dans deux semaines, ce qui pourrait s'avérer être le début d'un changement dans les politiques monétaires.

popup_close
4_eurusd-daily_0209

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Événement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Indice PMI de la construction (Août)
  • 57.5
  • 57.1
  • 13:15 GMT
  • USD
  • Création d’emplois non agricoles ADP (Août)
  • 201K
  • 185K
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Commandes industrielles (Mensuelles)
  • 0.90%
  • 1.80%
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 0.032M
  • -5.452M
  • 19:00 GMT
  • USD
  • Livre beige de la FED
  • {{date | date:'HH:mm'}}
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.