peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

L’inflation succincte constatée en Chine ne trompe personne

Chine : Les aliments de bases sont à l’origine de la hausse de l'Indice des Prix à la Consommation (IPC)

china-3

L'inflation chinoise a grimpé au mois de janvier, mais à un rythme plus lent que prévu. Cette hausse est principalement guidée par un bond saisonnier des prix alimentaires après les longues festivités associées au nouvel an chinois, et ne devrait de ce fait pas être perçue comme un signe d’amélioration tangible, disent les économistes. Si les conditions climatiques ont également contribué à l’augmentation des coûts alimentaires, la météo devrait se dégrader prochainement. Les économistes et analystes prévoient durant l’année en cours un ralentissement prolongé de l'inflation, ainsi qu’une potentielle déflation.

 Royaume-Uni : le chômage reste stable en décembre

À en croire l'Office for National Statistics, le taux de chômage au Royaume-Uni serait resté inchangé pour le mois de décembre. Le rapport a souligné un taux de chômage à 5,10 % pour le mois concerné, chiffre immobile par rapport au mois précédent alors que les estimations tablaient sur 5,00 %. Les salaires, y compris les primes, ont cependant répondu aux attentes et passent de 2,10 % à 1,90 % pour décembre tandis que les salaires hors primes ont augmenté à 2,00 %, au-dessus de 1,90 % de novembre et des prévisions de 1,80 %. Avec les données salariales encore très éloignées de l'objectif de la Banque d'Angleterre qui espère une augmentation de 3,00 % des salaires, il semble que Londres ne soit pas pressée d'ajuster la politique monétaire et d’augmenter les taux comme en témoignent les chiffres actuels. Certes l’amélioration du secteur de l'emploi est un indicateur puissant, mais l'inflation proche de zéro continue de plomber toute perspective de croissance. Le pound a légèrement augmenté par rapport à l'euro au cours de la session, avec la paire EUR/GBP clôturée à 0,7781.

popup_close
eurgbp02182016

 La production industrielle rebondit aux États-Unis

Les données publiées par le Bureau of Labor Statistics américain ont montré une nette amélioration de la production industrielle pour le mois de janvier. Au niveau mensuel, le chiffre aurait été de 0,10 %, c’est mieux que les estimations et que la contraction de -0,20 % en décembre. Le secteur des services n’est pas en reste et a également enregistré une belle progression à 0,50, % avec une accélération de 0,90 % dans les services marchands ainsi que les transports, en hausse de 0,40 %. Sur une base annualisée, les prix à la production ont réussi à compenser la contraction globale et reculent de seulement -0,20 % en janvier par rapport à -1,00 % dans la lecture préalable. Les prix de l’énergie qui persistent à la baisse, un dollar américain fort et la hausse des coûts des services continuent de faire pression à la baisse sur les prix de gros. Les prix à la production de base ont également enregistré des gains pour le mois de janvier, avec les chiffres mensuels et annuels en hausse de respectivement 0,40 % et 0,60 % par rapport aux lectures précédentes qui affichaient respectivement 0,20 % et 0,30 %. Les progrès du dollar américain ont aidé la consolidation des prix de l’or, en effet le métal précieux serait côté à près de 1205 dollars l'once.

popup_close
xauusd02182016

 Chine : L'inflation s’améliore, mais la menace déflationniste persiste

Le rapport de l'indice de prix à la consommation du Bureau national des statistiques pour le mois de janvier a brièvement dissipé les préoccupations concernant la déflation chinoise. Certes janvier fait mieux que décembre avec 1,80 % versus 1,60 %, mais n'a pas réussi à satisfaire les estimations du consensus de 1,90 %. Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes : si on regarde plus en détail, les prix des denrées alimentaires ont grimpé de 4,10 % alors que les prix non alimentaires ont augmenté à un rythme plus lent de 1,20 %. Au cours de la même période, les biens de consommation ont grimpé de 1,50 % et les services ont gagné 2,20 %. La lecture de février devrait encore plus significative, avec des prix alimentaires d’autant plus élevés que les dépenses liées à la nouvelle année lunaire explosent ainsi qu’à cause de conditions météorologiques très défavorables. Si ces améliorations laissent optimistes quant à l’inflation chinoise, elles sont susceptibles d’être transitoires et temporaires, les économistes attendent en effet un retour à la normale sous peu, qui pourrait alors donner lieu à une déflation. Le yuan s’est renforcé modestement par rapport au dollar américain durant la nuit, pour atteindre un taux aussi bas que 6,5158 avant de rebondir légèrement.

popup_close
usdcnh02182016

 L'inflation hors de contrôle en Afrique du Sud

Alors que la plupart des économies avancées ont du mal à stimuler l'inflation et redoutent la déflation, les prix à la consommation de l'Afrique du Sud continuent de grimper, pour atteindre leur plus haut niveau depuis août 2014. L’agence de statistiques nationale a signalé une croissance annualisée de l’inflation à 6,20 % pour les 12 mois précédents jusqu'à la fin du mois de janvier, ce qui laisse loin derrière attentes de 5,90 % et le chiffre précédent de 5,20 %. Les coûts sont plus élevés pour l'électricité, l’alimentation, les transports et l'alcool, alors que le rand sud-africain qui continue de s’affaiblir et qu’une sécheresse persistante ont largement accentué l’inflation. Sur une base mensuelle, la hausse globale des prix à la consommation a bondi de 0,80 % au cours du mois de janvier, bien au-delà des 0,30 % du mois précédent et des prévisions qui tablaient sur 0,50 %. Dans un effort désespéré pour calmer l’inflation, la Banque centrale a choisi de relever les taux d'intérêt à 6,75 % en janvier, mais cette mesure s’est montrée jusqu'à présent inefficace. Ces nouvelles poussées inflationnistes, connues des décideurs, mettent la Banque centrale sous pression pour à nouveau augmenter son taux d’intérêt directeur.

popup_close
usdzar02182016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 12:30 GMT
  • EUR
  • La BCE publie son compte-rendu de politique monétaire
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier de la FED (février)
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 3,920 M
  • -0,754 M