peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

L‘optimisme plane sur le marché de l’emploi américain

Aux États-Unis, le JOLT annonce des créations d’emploi à la hausse

usa-2

À en croire le dernier rapport du JOLT, le marché du travail américain continuerait à se montrer vigoureux avec un nombre d’ouvertures de postes qui poursuit la progression entamée en décembre, pour s’approcher de sa valeur record enregistrée en juillet 2015. Cet indicateur, qui mesure les emplois vacants et suit donc de près la conjoncture économique, a rapporté une augmentation des opportunités d’emplois dans le secteur privé uniquement. En effet le recrutement du secteur public reste pratiquement inchangé.

 La production industrielle allemande s’enfonce

Les chiffres allemands de la production industrielle ont stupéfait les acteurs du marché, après avoir chuté à des niveaux jamais vus depuis août 2014. L'Office fédéral de la statistique allemand a annoncé une contraction de la production de -1,20 % au cours du mois de décembre, soit une chute plus profonde que la valeur révisée de -0,10 % du mois de novembre, qui manque aussi les attentes qui tablaient sur 0,40 % d'expansion. Ceci marque la 4ème baisse au cours des 6 derniers mois, en ligne avec la fragilité du commerce mondial. Plus en détail, le secteur des produits de consommation courants a diminué de -1,40 %, celui des biens d'équipement a chuté de -2,60 % mais c’est le secteur de la production d'énergie qui a été le plus sévèrement touché avec une dégringolade de -3,00 %. La baisse des commandes des usines allemandes sur la même période de temps fait écho à la faiblesse continue de l'un des plus grands partenaires commerciaux de la nation, à savoir la Chine. Les économistes se montrent rassurants et prévoient une augmentation de la demande intérieure qui compenserait les difficultés externes, après avoir observé un taux de chômage à son plus bas record ce qui stimule les dépenses de consommation, en dépit du faible prix des carburants.

popup_close
dax-mar1602102016

Explosion du nombre de créations d’emploi aux USA

La dernière étude du Bureau of Labor Statistics a montré une nouvelle progression du nombre de créations d'emploi aux États-Unis, qui a grimpé à 5,607 millions pour le mois de décembre. Le chiffre a facilement dépassé les attentes de 5,400 millions ainsi que le chiffre révisé du mois précédent à 5,346 millions. Le rapport JOLT indique généralement les résultats des emplois non agricoles au cours de la même période de temps. En décembre, alors que la masse salariale officielle a bondi à 292,000 avant d'être revue à la baisse à 262,000, ces résultats se sont reflétés concrètement par la hausse des offres d'emploi, ce qui corrobore avec un marché du travail en bonne santé. Les emplois du secteur de la construction ont augmenté de 69,000 tandis que ceux du secteur de la fabrication de biens non-durables et durables ont fait une belle progression de respectivement 60,000 et 26,000. Le rapport de JOLT est suivi de près par les responsables politiques de la Réserve fédérale qui y voient une jauge pertinente de la santé du marché du travail. Néanmoins, le dollar américain a continué de s’affaiblir et est tombé davantage face au franc suisse avant de remonter légèrement pendant la nuit.

popup_close
usdchf02102016

 La balance commerciale du Royaume-Uni se rétrécit

Les données commerciales publiées par le Royaume-Uni ont révélé que le déficit commercial du pays se trouve au plus bas depuis septembre 2015. En effet le Bureau national de la statistique a déclaré que le déficit aurait diminué de - 9,92 milliards de livres en décembre, qui bat ainsi les estimations d’un déficit plus profond de -10,40 milliards de livres, et marque par la même occasion une amélioration par rapport au chiffre révisé de - 11,50 milliards de livres au mois précédent. Les prix bas du pétrole et des marchandises non spécifiées ont tiré les coûts d'importation vers le bas et causé une baisse de -3,60 % des importations totales de décembre tandis que les exportations ont également diminué de -0,80 % sur la même période. Les données commerciales sur l'année complète ont souligné un déficit plus élevé par rapport à 2014, après que l’ONS ait rapporté un déficit qui s’élargit et tombe de - 34,40 milliards de livres à - 34,70 milliards de livres. Les inquiétudes continuent de croître concernant le ralentissement de l’économie chinoise tandis qu'une Réserve fédérale provisoire et un renforcement de la monnaie continuent de peser sur l'économie, ce qui empêche les décideurs de la Banque d'Angleterre de prendre des décisions concernant la politique monétaire à moyen terme.

popup_close
gbpusd02102016

 Le chômage suisse au plus haut depuis 6 ans

Le Secrétariat d'État suisse aux affaires économiques a annoncé plus tôt dans la semaine que le taux de chômage ajusté non saisonnier du mois de janvier a atteint les 3,80 %, une valeur jamais atteinte en 6 ans. Aussi ce chiffre a augmenté pour un 4ème mois consécutif, pour dépasser à la fois les attentes et le chiffre de 3,70 % de décembre. La hausse a été principalement attribuable au taux de chômage au sein de la population d’étrangers, qui est passé de 7,30 % à 7,60 % au cours du mois, alors que le niveau de chômage parmi les citoyens suisses a légèrement augmenté pour passer de 2,50 % à 2,60 %. Autre facteur alarmant, le taux de chômage chez les jeunes a sauté à 2,70 % en janvier. La Banque nationale suisse affirme que le franc continue à être sensiblement surévalué en dépit du fait que la Banque centrale ait introduit des taux d'intérêt négatifs pour les gros dépôts, et ce dans le but de freiner l'intérêt pour la monnaie et de décourager les mouvements vers les valeurs refuges. La surévaluation de la monnaie a heurté les exportateurs du fait qu’elle oblige les entreprises à réduire les coûts, ce que ces dernières font généralement en réduisant les effectifs.

popup_close
eurchf02102016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production industrielle (MoM)
  • -0.10%
  • -0.70%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (MoM)
  • 0.10%
  • -0.40%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Déclaration de la présidente de la réserve fédérale Janet Yellen
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Inventaires des stocks de pétrole brut
  • 3.550 M
  • 7.792 M