L'Or se refait la cerise

Le métal précieux brise la résistance

gold-is-up


Les prix de l'or ont progressé de plus de 1,00% lundi pour atteindre un sommet d'un mois après que le président américain Donald Trump n'ait pas réussi à faire adopter sa loi sur la réforme des soins de santé, éveillant des doutes sur la force de son programme. La dernière marque fut autour de 1255,00 $ après avoir dépassé la résistance de 1250,00 $.

L’incertitude refait surface


Le président Trump fut surpris vendredi quand les membres de son propre parti républicain n'ont pas soutenu la législation qui moderniserait le système actuel de soins de santé des Etats-Unis.

Ce recul si tôt dans son mandat a énervé les investisseurs et les préoccupations accrues au sujet de sa capacité à voir à travers ses deux premières promesses de campagne : La réforme des règles fiscales et les dépenses massives d'infrastructure. Le dollar a chuté à un creux de près de deux mois contre un panier de devises majeures lundi.

Toutefois, les analystes techniques estiment que la hausse peut être plafonnée, l'or approchant sa moyenne à 1260,50 $, qui est considérée comme une zone de résistance très forte.

popup_close
xauusd-h4

Les firmes japonaises agissent moins vite


Une grande majorité d'entreprises japonaises affirment vouloir diminuer les salaires à un rythme plus rapide que l'an dernier, a révélé un sondage Reuters, ce qui a mis en échec les efforts du Premier ministre Shinzo Abe pour relancer l'économie.

Selon le Reuters Corporate Survey, seulement 19,00% des entreprises ont déclaré qu'ils étaient prêts à hausser les salaires mensuels de 2,00% ou plus, comparativement à la hausse moyenne de 2,14% des grandes entreprises enregistrée l'an dernier.

Il s'agissait du premier sondage d'envergure visant à évaluer les perspectives des entreprises japonaises en matière de salaires, après que la plupart des grandes entreprises aient annoncé le résultat de leurs négociations salariales avec les syndicats le 15 mars. L’USD/JPY a chuté tôt lundi après avoir cassé la résistance à 110,600.

popup_close
usdjpyh4

Diminution des sans emploi en France


Les données de vendredi dernier montrent  que le nombre total de chômeurs en France a baissé en février, en signe d'un renforcement progressif sur le marché du travail. Le ministère français du Travail a déclaré que le nombre total de personnes enregistrées comme «inactif» dans le pays a chuté de 3500 le mois dernier à 3 644 400.

Sur une base annuelle, cela s'est traduit par une baisse de 3,20%. Ce chiffre positif devrait confirmer l'idée que la reprise sur le marché de l'emploi est finalement présente, et se rapproche des sondages qui montrent que l'activité du secteur privé atteint des sommets de six ans.

L’EURUSD a réussi à grimper au-dessus de l'important niveau de résistance à 1,08200 dans la séance de négociation tôt lundi, avec la paire actuellement planant autour de 1,08450.

 

popup_close
eurusdh4

Les actions Apple devraient encore augmenter


Les actions d'Apple Inc. flirtent actuellement avec des records, mais cela n'a pas empêché deux analystes de relever leurs cibles de prix pour le titre. Jeffrey Kvaal de Nomura a réaffirmé sa note d'achat sur Apple et a augmenté son prix cible à 165,00 $ à partir de 135,00 $, tandis que Laura Martin Needham a également levé son objectif de prix à 165,00 $ à partir de 150,00 $ par action.

Compte tenu du grand nombre d'utilisateurs d’iPhones anciens, les investisseurs sous-estiment actuellement le potentiel de mise à niveau de l'iPhone 8, qui devrait débuter en septembre, a déclaré Kvaal. Pendant ce temps, RBC Marchés a réitéré sa cote de «surperform» vendredi dernier avec un objectif de prix de 155,00 $.

Les actions d'Apple furent lors de la dernière négociation juste au-dessus de la marque de 140,00 $, avec une résistance immédiate autour de 145,00 $.

popup_close
appleh4

Évènements À Venir

  • Heure
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:20 GMT
  • EUR
  • Discours de Lautenschläger, de la BCE
  • 12:00 GMT
  • EUR
  • Discours de Praet, de la BCE
  • 17:15 GMT
  • EUR
  • Discours de Praet, de la BCE
  • 22:00 GMT
  • AUD
  • Discours de Debelle, gouverneur adjoint de la RBA
  • 22:30 GMT
  • USD
  • Discours de Kaplan, membre du FOMC