1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

LVMH lance la saison des résultats

Analyses quotidiennes - 11/04/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un premier trimestre solide

lvmh-2


LVMH, numéro un mondial du luxe a donné le coup d’envoi des publications trimestrielles, annonçant une croissance organique de +11%. Ces résultats ont été dopés par la division maroquinerie qui reste le puissant moteur de LVMH. Le consensus a donc été largement dépassé. Il faut simplement remarquer un petit ralentissement pour les montres, la joaillerie, les parfums et les cosmétiques. Pendant ce temps, lors de sa conférence de presse, Mario Draghi s’en est tenu à ce qu’il avait annoncé il y a quelques semaines, ni plus ni moins. Les marchés vont donc maintenant se tourner vers la microéconomie et analyser les résultats des entreprises au T1, notamment leurs perspectives.

Dax (DAX-JUN19) : 12000/12300 points difficile à franchir ?


Le DAX a largement sous performé les indices européens ces deux dernières années, en raison de difficultés liées à sa forte exposition avec la Chine, qui a ralenti et souffre de la baisse de la croissance mondiale. Mais aussi aux risques toujours présents de conflit commercial avec les Etats-Unis (qui refait surface ces derniers jours selon les dires du Président Trump). Le dernier jambage de hausse sur le DAX est principalement dû à la légère amélioration des PMI chinois qui laissent entrevoir une possible embellie. Mais la situation économique reste incertaine et dégradée. Techniquement, l’indice devrait avoir toutes les peines du monde à déborder la zone 12000/12300 points. On s’inquiétera uniquement d’une nouvelle dégradation en cas de retour, en-dessous de 11600 points. Prendre un petit pari correctif vers 12100/12000 avec un stop à 12300 points pour viser 11650 points n’est pas dénudé de bon sens.

popup_close
dax-jun19-daily

Intel (INTEL) : proche du point haut annuel


Intel est le premier fabricant mondial de semi-conducteurs. Wells Fargo a abaissé sa recommandation sur le titre Intel de « surperformer » à « performance en ligne », car l'action reflète désormais un rapport risque/rendement plus équilibré, selon le bureau d'analyses. Le titre reste à moins de 3% de son sommet historique. Les résultats pour le premier trimestre seront publiés le 25 avril prochain. Le risque de déception reste important compte-tenu des alertes émises par ses concurrents asiatiques et de la contraction de la demande avec la baisse de la croissance mondiale. Techniquement, faire le pari d’une hausse au-delà du sommet historique me semble trop ambitieux, surtout après la vélocité de la reprise depuis le début de l’année. Logiquement, une phase de correction devrait intervenir en direction de $50. On attendra un retour sur ce niveau pour revenir à l’achat sur le titre.

popup_close
intelweekly-2

Alcoa (ALCOA) : structure en fond depuis 15 mois


Alcoa, abréviation de « Aluminum Company of America », est une entreprise américaine, troisième plus grand producteur d'aluminium au monde, derrière Rusal (russe) et Rio Tinto Alcan (anglo-australien). Son siège opérationnel est situé à Pittsburgh aux États-Unis. Même si la valeur ne fait plus partie du prestigieux indice Dow-Jones depuis quelques années, c’est elle que toute la communauté financière regarde chaque trimestre car c’est une des premières valeurs à ouvrir le bal de la saison des résultats pour le premier trimestre 2019, qui seront publiés le 17 avril après la clôture de Wall-Street. Techniquement, la valeur a beaucoup souffert depuis un an, le cours ayant perdu plus de 50%. Mais il semble fabriquer une structure en fond depuis fin 2018. Il faudrait un débordement de $31.30 pour assister à une vraie embellie. Par contre, une nouvelle faiblesse vers $27 pourrait être l’occasion de revenir progressivement à l’achat, qui sera renforcé au-dessus de $31.30. Le stop de protection sera placé à $24.90.

popup_close
alcoadaily

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Prix à la production (mensuel) (mar)
  • 0.3%
  • 0.1%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X