33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

LVMH renonce à racheter le joailler Tiffany

Analyses quotidiennes - 10/09/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les valeurs de haute technologie au rebond

lvmh-wpr


Le groupe de luxe français, LVMH, devait racheter le joaillier américain Tiffany pour 16,2 milliards de dollars. Il a finalement renoncé. Faute de pouvoir boucler le dossier avant le 24 novembre prochain, l’entreprise dirigée par Bernard Arnault s’est ravisée. Cette nouvelle a affecté le cours de bourse de Tiffany (-6%). Le bijoutier est décidé à porter l’affaire devant les tribunaux pour obliger le groupe français à finaliser la transaction. Après une baisse importante cette semaine, les valeurs de haute technologie ont rebondi hier. Le NASDAQ 100 préserve pour le moment un niveau critique à 11 000 points. Aujourd’hui à 14h30, les investisseurs auront les yeux rivés sur la conférence de presse de Christine Lagarde. La Banque Centrale européenne reprendra-t-elle la main en annonçant de nouvelles mesures de soutien aux économies de la zone euro face au rebond de la pandémie de Covid-19 ?

NASDAQ 100 (NSDQ) : la correction est-elle terminée ?


Les valeurs de haute technologie ont connu une forte hausse en juillet et en août. Depuis six jours, une correction technique assez violente à la hauteur de ce mouvement haussier a lieu. La grande concentration de l’indice sur quelques valeurs en fait son succès. Mais lorsque ces valeurs corrigent, l’indice chute aussi fortement. C’est ce qui s’est passé pour Tesla. L’entreprise d’Elon Musk a perdu près de 40% depuis son point haut de début septembre. Mais aussi Apple qui a cédé près de 15% depuis ses récents records. En six jours, l’indice a corrigé un quart de sa hausse depuis son point bas de mars dernier. Il a rebondi logiquement sur un niveau technique et psychologique important à 11 000 points. Si celui-ci devait céder, alors une correction plus importante pourrait avoir lieu en direction de l’ancien sommet annuel vers 9750/10000 points. Pour confirmer la reprise et écarter la probabilité d’une rechute, il faudrait s’installer au-dessus de 10 600 points.

popup_close
nsdq-daily-10

DOLLAR INDEX (USNDX) : une pause dans la tendance baissière


Le dollar est dans une forte tendance baissière depuis le mois de mai dernier. Un mouvement qui lui a fait perdre plus de 8%. La crise sanitaire outre-Atlantique, les tensions sino-américaines, les mesures accommodantes de la Réserve Fédérale ainsi que le désintérêt des investisseurs pour le dollar au profit des actions expliquent ce mouvement important de repli. Une baisse qui n’est pas sans déplaire aux valeurs exportatrices américaines. Le sort du dollar à court terme est lié à l’intervention de la Banque Centrale européenne d’aujourd’hui. Si Christine Lagarde surprend le marché avec de nouvelles mesures accommodantes, alors une reprise haussière du dollar pourrait intervenir dans une zone comprise entre 94 et 95.3. Dans le cas contraire, si elle décidé de ne pas accentuer son programme de soutien, alors le dollar pourrait effacer les gains de ces derniers jours et revenir à proximité du récent point bas à 91.80.

popup_close
usndxdaily-5

RUSSEL 2000 ETF (IWM) : une correction moindre que sur le NASDAQ 100


Le Russell 2000 est l’indice américain à large base. En effet, il est composé de 2000 petites capitalisations américaines. Il est moins populaire que les trois indices majeurs que sont le NASDAQ, le S&P 500 et le Dow Jones. Son évolution se rapproche légèrement de celle du Dow Jones en raison de sa faible pondération en valeurs de haute technologie. L’indice est en baisse de quelques pourcents sur l’ensemble de l’année mais il est crédité d’une hausse de plus de 60% depuis le point bas de mars. L’ETF qui réplique l’indice Russell a corrigé deux fois moins ces derniers jours que le NASDAQ 100. Tant qu’il reste au-dessus de 143$/145$, la tendance haussière de ces derniers mois n’est pas en danger. Il faudrait une véritable amélioration sur le front sanitaire pour le voir rejoindre ses points hauts du début d’année vers 170$.

 

Le contenu ci-dessus est considéré comme une information à titre indicatif et ne peut être assimilé à une recherche ou un conseil en investissement indépendant.

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur M. Stéphane Ceaux-Dutheil et ne reflètent pas nécessairement le point de vue d'Alvexo.

popup_close
iwmweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Monnaie
  • Évènement
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • EUR
  • Conférence de presse de Christine Lagarde (BCE)
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inscriptions hebdomadaires au chômage
  • 846K
  • 881K
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Prix à la production (Mensuel) (Août)
  • 0.2%
  • 0.6%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole brut
  • -1.075M
  • -9.362M
  • 19:00GMT
  • EUR
  • Discours de Christine Lagarde (BCE)

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X