Maintien de la hausse des taux à 1,75 % en Australie

Il n’y aura pas de hausse des taux supplémentaire en Australie.

shutterstock_189226346


Conformément à ce que le consensus avait pressenti, la Banque centrale d’Australie a maintenu son principal taux directeur à l’issue de sa réunion de politique monétaire qui a eu lieu aujourd’hui. Elle a ainsi laissé les taux d'intérêt à un niveau jamais vu de 1,75 %. Rappelons que la RBA avait déjà réduit les taux lors de la réunion de mai. Au moyen de ce maintien des taux, les responsables bancaires ont pris le parti de se montrer plus fermes face à la hausse des chances  de déflation. Les dernières prévisions d'inflation ont montré que les prix à la consommation avaient diminué au mois de mai, ce qui ouvre la voie à des baisses de taux futures.

OPEP : la dynamique des prix du pétrole prend une tournure inhabituelle


D’après des informations publiées lundi l'Arabie Saoudite, plus gros producteur de l’OPEP, a décidé de réduire les prix du pétrole vers l'Europe, et dans le même temps d’augmenter ses prix pour ses clients asiatiques. La société pétrolière nationale Saudi Aramco aurait envoyé un email à ses clients du Nord-Ouest en Europe, pour leur annoncer que les prix du pétrole brut léger étaient à présent réduits de 35 centimes le baril, avec un rabais de 10 centimes supplémentaire offert aux clients en Méditerranée pour la livraison de juillet. En ce qui concerne les clients asiatiques, c’est une toute autre histoire : le prix du brut léger a subi une hausse de 35 centimes. Ces ajustements de prix font suite aux réunions de l'OPEP de la semaine dernière, durant lesquelles les membres décisionnaires ne sont pas parvenus à un accord, ce qui a déstabilisé l’équilibre fragile du marché.

popup_close
1-3

Allemagne : les commandes industrielles chutent en avril


Les industriels allemands ont commencé le deuxième trimestre de l’année sur une note pessimiste, avec des commandes de biens en chute libre au mois d’avril. Selon les données publiées par le Ministère de l'économie allemande, le nombre total de commandes pour le secteur manufacturier a chuté de -2,00 % sur une base corrigée des variations saisonnières versus le mois précédent. Cette baisse est beaucoup plus importantes que prévue, les économistes attendaient en effet de voir une contraction de seulement -0,60 %. Les commandes du mois de mars ont quant à elles été révisés à la hausse, et signent une augmentation de 2,60 %. Cette faiblesse des commandes au deuxième trimestre prend sa source dans une importante fluctuation des commandes en provenance de pays hors zone euro. La demande étrangère pour les produits allemands s’est également avérée plus faible, avec une demande intérieure plus forte.

popup_close
2-2

États-Unis : Janet Yellen tient un discours rassurant à Philadelphie


La directrice de la Réserve fédérale Janet Yellen s’est exprimée à Philadelphie hier, lors d’un discours étroitement surveillé par les investisseurs. Yellen semblait optimiste sur les perspectives de croissance économique des États-Unis et a maintenu sa position selon laquelle les hausses de taux progressifs étaient appropriées. Elle s’est montrée rassurante quant au rapport sur l’emploi inquiétant publié il y a quelques jours. Cependant, si Yellen a mentionné un besoin d’augmenter les taux d’intérêt, elle n’a fait part d’aucune date, ce qui contraste avec son discours de Harvard durant lequel elle a mentionné « durant les prochains mois ». Les marchés ont peu réagi face à ces remarques, ayant déjà renoncé à toute hausse de taux au mois de juin.

popup_close
3

Le PIB japonais devrait être révisé à la hausse


Le PIB japonais au premier trimestre de 2016 devrait finalement être révisé à 0,50 %, en hausse par rapport aux estimations précédentes qui tablaient sur 0,40 % d’un trimestre sur l’autre. Le PIB annualisé devrait également augmenter de 1,90 %, versus 1,70 % précédemment. Ces révisions à la hausse sont dues à l’augmentation de l'investissement en capital. La contribution des exportations nettes contribution au PIB restent inchangée à 0,20%, ce qui marque le troisième mois consécutif de contribution positive sur le chiffre final.

popup_close
4

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 06:00 GMT
  • EUR
  • Production industrielle allemande m/m
  • 0.70%
  • -1.30%
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • PIB de la zone euro a/a
  • 0.50%
  • 0.50%
  • 14:00 GMT
  • CAD
  • Indice PMI Ivey
  • 52.0
  • 53.10
  • 23:50 GMT
  • JPY
  • PIB japonais au premier trimestre (estimations finales)
  • 0.50%
  • 0.40%
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.