1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Marchés : besoin de souffler ?

Analyses quotidiennes - 07/01/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Risque asymétrique à court terme ?

marches-usa


Un risque asymétrique sur les marchés est présent quand le potentiel de hausse est inférieur au potentiel de correction. Après une hausse importante des marchés en 2019 et une accélération au dernier trimestre, les investisseurs pourraient finir par voir le verre à moitié vide. La géopolitique instable, le risque de déception sur la teneur de l’accord sino-américain, un pourcentage d’investisseurs haussiers devenu dangereux à 78% pourrait motiver une simple correction, sans parler de retournement majeur de tendance. Le verre à moitié plein : conditions monétaires toujours très bonnes, rachats d’actions, espoir de baisse des taux en 2020 restent le carburant de fond des marchés.

Gaz naturel (NGAS-FEB20) : toujours à la traine


Le gaz naturel, contrairement au pétrole, n’a pas bénéficié d’une baisse de la production actée par l’OPEP+ début décembre à Vienne. Il n’a pas non plus bénéficié de la prime aux tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et l’Iran ces quinze derniers jours. L’accord de phase 1 sino-américain signé le 15 janvier prochain n’aura pas plus d’incidence sur le au cours pour se redresser. Le gaz fait cavalier seul, les investisseurs restent dans l’idée que la demande baissera encore cette année. Malgré des tentatives de reprises fin 2019, la matière première est quasiment revenue sur son point bas du mois d’août dernier, vers $2. On pourra toujours essayer de tenter un petit achat entre 2.1 et 2.15, avec un stop à $1.90, pour viser au moins un retour vers $2.40. C’est un actif que l’on surveillera en 2020 tout comme les valeurs cannabis qui restent également déprimées.

popup_close
ngas-feb20-h1-2

EUR/USD (EURUSD) : coup de frein sur la reprise


L’EURUSD est orientée à la hausse depuis fin novembre, ce n’est pas l’action des banques centrales qui la font bouger, mais l’accord sino-américain qui pèse sur le dollar (hausse de l’EURUSD). Après être passée de 1.0980 à 1.1235, les événements géopolitiques entre l’Iran et les Etats-Unis l’on fait rechuter vers 1.1125. Le mauvais indicateur PMI manufacturier américain pour le mois de décembre vendredi dernier, au plus bas depuis 10 ans (47.2 contre 49 attendu), a redonné espoir aux investisseurs d’une nouvelle baisse des taux de la part de la FED en 2020, alors que Jérôme Powell l’avait exclue en fin d’année dernière. La parité reste encore tiraillée par des courants contraires à l’image de 2019. Repasser au-dessus de 1.1170/1.12 laisserait présager d’une hausse vers 1.14, à contrario la rupture de 1.1075 écarterait un tel scénario, avec peu de variations à la clé.

popup_close
eurusdh4-30

St Microelectronics (STM) : vers une correction technique ?


ST Microelectonics est une société française de haute technologie, spécialisée dans l’électronique, les puces et les semi-conducteurs, faisant partie du CAC40 avec la faible pondération de 1.18%. Le titre a terminé 2019 en forte progression, de plus de 100%. La société a dépassé les attentes au T3 mais la forte reprise du titre est en très grande partie soutenue par l’année record des valeurs de haute technologie américaine et l’accord de phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine. Graphiquement, le titre aura du mal à maintenir sa cadence haussière du dernier trimestre 2019. Une phase de respiration semble nécessaire. Le potentiel correctif est situé dans une zone comprise entre 20 et €21. En stratégie agressive, une vente à découvert reste possible entre 24 et €25, pour un objectif de baisse à €21.50, avec un stop de protection à €26. On reviendra à l’achat uniquement vers €20.

popup_close
stmweekly-6

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (déc)
  • 1.3%
  • 1.0%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Indice PMI non manufacturier de l’ISM (déc)
  • 54.5
  • 53.9
  • 16:00 GMT
  • CAD
  • Indice PMI Ivey (déc)
  • 53.8
  • 60

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X