Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Marchés entre espoirs et inquiétudes

Analyses quotidiennes - 17/12/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Dernières semaines avant la trêve des confiseurs

croire-au-pere-noel


Les investisseurs sont partagés entre croire au Père Noël et l’attendre. Nous sommes dans les derniers jours qui nous mènent vers les fêtes de fin d’année avec toujours beaucoup d’inquiétudes concernant la croissance mondiale (suite à des indicateurs décevants en fin de semaine en Chine et des perspectives peu encourageantes en Europe). Pourtant, le début de la semaine dernière avait été placé sous le signe de l’optimisme avec des espoirs d’avancés sur le front de la guerre commerciale USA/Chine. Le recul du taux italien à 10 ans sous les 3% n’a pas suffi à contrebalancer ces inquiétudes. Assisterons-nous néanmoins à quelques habillages de portefeuilles de la part des gérants pour soutenir les cours ?  C’est la question posée pour les 15 prochains jours.

CAC40 (CAC-DEC18) : la Chine et Draghi font rétropédaler l’indice parisien


Le CAC40 avait envoyé quelques signes positifs en repassant au-dessus de 4860 puis 4880/4900 points en milieu de semaine dernière. Mais les mauvais indicateurs chinois et l’intervention de Mario Draghi, confirmant la baisse de la croissance en zone euro dans les prochaines années, ont rafraichi une fois de plus l’ambiance en fin de semaine. La rechute sous 4860 points reste une mauvaise nouvelle mais la situation n’est pas encore désespérée. Il existe une zone de support, entre 4730 et 4780 points, qui pourrait encore juguler le segment de baisse actuelle. Si tel était le cas, on pourrait évoquer une structure potentielle en fond avec une probabilité, loin d’être nulle, de remonter d’ici le 31 décembre vers 4900 points et pourquoi pas un peu plus haut. Pour cela, il faudrait avoir quelques bonnes nouvelles du côté de la guerre commerciale. A suivre…

popup_close
cac-dec18-h1-13

Dollar Index (USNDX-DEC18) : quelques vents porteurs pour le dollar


Le Dollar index s’est raffermi en fin de semaine dernière, en revenant contre une zone de résistance très marquée vers 97.55, avec une tentative de débordement mais non validée en clôture hebdomadaire. Le dollar a joué une fois encore de son statut de valeur refuge avec des statistiques américaines plus fortes que prévu. Il a aussi profité de la baisse des prévisions de croissance de la zone euro qui devrait s’effriter de 1.9% en 2018 à 1.5% en 2021, selon le Président de la BCE (Mario Draghi), mais aussi d’indicateurs PMI plus faibles toujours en Europe. Je vous rappelle que la zone 97.55 du dollar index correspond à la zone 1.12/1.13 sur l’eurodollar. Si le dollar index passe et se stabilise au-dessus de 97.55, la zone 1.12/1.13 sur l’EUR/USD serait menacée. Je vous rappelle aussi que si dans les prochains mois la croissance mondiale baisse et met en difficulté les entreprises américaines, le Président Trump verra certainement d’un très mauvais œil la hausse du Dollar Index (handicap pour les valeurs exportatrices américaines). Concernant l’évolution du Dollar, le match est probablement lancé entre la FED et le Président Trump !

popup_close
usndx-dec18daily-2

Tesla (TESLA) : vents favorables mais résistance technique en approche


Tesla est un constructeur automobile de voitures électriques sportives et de luxe situé à Palo Alto dans la Silicon Valley, aux États-Unis. Malgré la démission d’Elon Musk (fondateur de Tesla) du conseil d’administration le 28 septembre dernier, Tesla a annoncé le 24 octobre avoir franchi un cap en devenant enfin rentable avec un bénéfice de $312 millions au troisième trimestre. La baisse de la croissance mondiale et la guerre commerciale avec la Chine, bien que celle-ci doit supprimer les taxes à l’importation des voitures américaines, pourraient rendre néanmoins fragile la rentabilité dans les prochains trimestres. Techniquement, le titre évolue depuis 2 ans dans une zone parfaitement bien définie entre 250 et $386. Le titre s’est rapproché ces deux dernières semaines du haut du canal horizontal. Objectivement, je pense qu’il sera difficile de dépasser et de s’installer durablement au-dessus de $386. On pourra vendre la zone 386/$400 d’ici la fin de l’année avec Stop à $420 et prise de profit à $340.

popup_close
tslaweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (Nov)
  • 2%
  • 2%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X