1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Marchés : portés par 2 lames de fond

Analyses quotidiennes - 25/11/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Guerre commerciale : bruit dans une tendance haussière

lame-de-fonds-sur-les-marches


Qu’on le veuille ou non, les marchés financiers restent dans des tendances haussières dont les deux moteurs principaux sont : les politiques monétaires accommodantes des banques centrales et les rachats d’actions, principalement des entreprises US. Ces afflux de liquidités publiques et privés portent les marchés sur de nouveaux plus hauts. La guerre commerciale reste l’arbre qui cache cette forêt. Les aléas des discussions créent simplement du bruit dans cette tendance de fond. Pour avoir un accident de marché à plus de 20% de baisse, il faudrait, soit une perte de confiance des investisseurs dans les banques centrales, soit une forte baisse des profits des entreprises pour qu’elles rachètent moins d’actions. Une baisse des marchés (supérieure à 20%) n’est donc pas pour tout de suite.

Ibex (IBEX-DEC19) : en retard comme le Footsie


L’Ibex, l’indice de la bourse espagnol, a presque la même performance annuelle que l’indice britannique (Footsie), avec une hausse de l’ordre de 8%. Cette performance 3 à 4 fois inférieure aux autres indices européens s’explique par de mauvaises performances économiques sur fond d’instabilité politique. Le taux de chômage reste l’un des plus élevés d’Europe, à 14%. On constate une détérioration importante de la consommation des ménages, ainsi qu'un important ralentissement de l'investissement des entreprises. Le déficit commercial se creuse chaque mois un peu plus. Enfin, les perspectives de croissance sont régulièrement abaissées, avec +1.8% pour 2019, et le tableau reste noir, sans perspective de reprise immédiate. Techniquement, l’indice espagnol est à 30% de ses plus hauts historiques, alors que beaucoup d’indices de la zone euro sont proches de leurs sommets, voire au-dessus. Il faudrait soit un débordement de 9620 points, soit un retour vers 8450 points, pour s’intéresser de nouveau à l’Ibex.

popup_close
ibex-dec19m30

Dash (DASH) : la grande lessive


Il est très loin le temps où le Dash culminait à $745. La semaine dernière, la crypto-monnaie a même enfoncé son point bas de 2018, à $57. La capitalisation du Dash est tombée à moins de $460 millions et se classe maintenant au-delà de la 20ème place du secteur. Le Bitcoin, qui jusque-là résistait assez bien, commence également à souffrir. Mais la véritable hécatombe a lieu sur les crypto-monnaies secondaires. Est-ce que cette nouvelle faiblesse est consécutive à la phrase de Jérôme Powell la semaine dernière ? : «Je ne vois pas la nécessité d’un crypto dollar ». Cela n’a évidemment rien arrangé. Est-ce que l’arrivée du Libra en 2020 donnera un coup de fouet au compartiment ? Ce n’est pas encore certain car le mal devient profond sur beaucoup de crypto-monnaies. Certaines pourraient même être appelées à disparaître. Il faut rester à l’écart du secteur en attendant une vraie stabilisation.

popup_close
dashusddaily-9

Française Des Jeux (FDJ) : et maintenant ?


Les premiers pas en bourse de la Française des jeux ont été un vrai succès populaire. Plus de 500.00 actionnaires, une offre largement sur souscrite avec une ouverture en fanfare à +16%. Le gouvernement peut se féliciter d’avoir privilégié la fourchette haute d’introduction, à €19.50. Les conditions de marchés étaient idéales, avec un CAC40 au plus haut historique (dividendes réinvestis) pour une belle introduction. On peut néanmoins se demander si la valorisation n’est pas un peu excessive, comparée au potentiel de croissance qui reste certes régulier mais modéré. A la prochaine correction de marché, les cours pourraient très bien revenir sur le niveau d’introduction, voire un peu plus bas. Je pense qu’il vaut mieux vendre l’action sur les niveaux actuels et se repositionner plus tard lorsque l’euphorie autour du titre sera retombée. On reviendra à l’achat qu’autour du cours d’introduction.

popup_close
fdjm5

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Indice IFO climat des affaires Allemagne (nov)
  • 95
  • 94.6

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X