Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Marchés US : un bonbon ou un sort ?

Analyses quotidiennes - 29/10/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Vers une semaine très importante

halloween


Les marchés américains font grise mine depuis presque un mois maintenant. La croissance mondiale est attendue en ralentissement selon le FMI, et beaucoup d’autres points de cristallisation ont fait corriger les indices entrainant bien entendu dans leur sillage les marchés européens. Les trois indices phares américains se sont rapprochés de niveaux très importants et très engageants à moyen terme. Soit ils rebondissent vigoureusement et s’éloignent de ces niveaux de danger, soit ils finissent par les casser ouvrant encore un potentiel de baisse de 10-15%. Les résultats attendus de Facebook mardi et d’Apple jeudi pourraient être des catalyseurs. Comme pour la tradition d’Halloween, les marchés US recevront un bonbon ou un sort… Attention à cette semaine !

Cac40 (CAC-DEC18) : une zone où peuvent s’exercer des forces de rappel


Le CAC40 a suivi à l’unisson la baisse des marchés américains de ces dernières semaines. Si la baisse ne s’aggrave pas sur les marchés outre-Atlantique en cassant des niveaux très sensibles (24400 points sur le Dow-Jones et 6800 points pour le Nasdaq100), alors on peut escompter quelques initiatives à l’achat de beaucoup de gérants de fonds. En effet, l’indice parisien est arrivé dans une zone où il devrait s’exercer des forces de rappel assez puissantes, car dans la zone 4800/4900 points passent les tendances haussières de moyen long et long terme du CAC40. Si l’indice devait subir une chute de plus grande envergure des marchés US, la probabilité de mettre à terme au cycle haussier en place depuis 2011 serait très élevée. On reparlerait alors de niveaux comme 4200 points voire 3800 points. Certes nous n’en sommes pas là mais il convient de garder ce type de scénario en tête !

popup_close
cac-dec18-m15-24

Or (GOLD) : reprise du rôle de valeur refuge


Le retour du risque et de la volatilité sur les marchés confirme une fois de plus que l’or joue à plein son rôle de valeur refuge. Après avoir vécu un printemps et un été fortement baissier, passant de $1.365 à $1.160, l’or remonte la pente avec une structure de reprise très bien étayée. En effet, après le point bas du 15 août dernier, l’or a vécu deux mois de consolidation horizontale entre $1.180 et $1.215. Le débordement de $1.215 laisse espérer une hausse mécanique vers $1.250 (vendredi dernier les $1.243 ont été touchés). Le débordement de $1.250 confirmerait un net redressement de métal doré mais amorcerait probablement une nouvelle dégradation des marchés d’actions. Il existe maintenant un niveau assez net d’invalidation du mouvement de reprise de ces dernières semaines que l’on peut fixer à $1.215. L’or doit être surveillé car c’est un très bon baromètre du stress des intervenants sur les marchés d’actions.

popup_close
xauusd-h4-11

Apple (APPLE) : un jeudi attendu avec angoisse


Les dirigeants d’Apple doivent attendre avec une angoisse non dissimulée les résultats trimestriels de la firme à la pomme, le 1er novembre prochain. Ce n’est peut être pas tant les résultats qui les inquiètent mais la perception de ces résultats par la communauté financière. Au regard de ce qui c’est déjà passé sur Netflix ou Caterpillar (très bons résultats mais sanctionnées fortement par le marché avec des baisses de plus de 10%, car les investisseurs s’inquiètent de la capacité à maintenir un tel niveau de résultats à l’avenir). Donc de trop bons ou de mauvais résultats seraient certainement sanctionnés de la même manière. S’il y avait sanction, on pourrait également s’interroger sur la capacité d’Apple à continuer les rachats de leurs propres actions. Le contexte a vraiment changé ces derniers jours, est-ce que ce sera durable ou pas, telle est la question qu’il faudra commencer à se poser le 2 novembre prochain !

popup_close
appleweekly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X