33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Mario Draghi devra être convaincant

Analyses quotidiennes - 12/09/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Y-a-il un risque de déception ?

bce-et-incertitudes


Les investisseurs, tant aux Etats-Unis qu’en Europe, ont des exigences très élevées sur les mesures accommodantes espérées de la part de banques centrales. Il y a inévitablement un petit risque de déception car les marchés ont déjà anticipé depuis 15 jours ces mesures qui seront édictées cet après-midi par Mario Draghi, avec en plus le relâchement sur le front commercial. Aura-t-on droit une fois encore au vieil adage «j’achète la rumeur et je vends la nouvelle » ? A mon sens le risque de déception sera un peu plus important encore la semaine prochaine avec la FED qui cherchera à tout prix à marquer son indépendance vis-à-vis de la pression qui lui est mise par Donald Trump pour baisser drastiquement les taux d’intérêt.

Pétrole (CL-OCT19) : le chaud et le froid


Les cours du pétrole se sont vivement repliés hier soir en clôture, avec une baisse de 2.87% pour le brut léger américain (Crude light ou WTI). Ceci est dû à une information annonçant que le Président Trump serait prêt à assouplir les sanctions qui pèsent sur l’Iran. Si tel était bien le cas, cela remettrait du pétrole en circulation sur le marché alors que la demande actuelle reste préoccupante. La forte diminution des stocks de pétrole hier après-midi n’a pas permis d’enrayer la chute des prix. Le pétrole devrait continuer son évolution au sens large, entre 50.6 et $60.60 et au sens plus strict à court terme, entre 52.90 et 57.3$. Pour les personnes n’ayant pas assisté au webinaire hier soir sur les matières premières (or, argent, pétrole, gaz), celui-ci se trouve en replay sur le site Alvexo.fr rubrique : services puis webinaires.

popup_close
cl-oct19-h4

Cuivre (COPP-SEP19) : rebond sur un point bas majeur


La production mondiale de cuivre atteint 21 millions de tonnes par an. Les plus gros producteurs de cuivre sont : le Chili, le Pérou, la Chine et de Etats-Unis. La consommation mondiale de cuivre est stimulée à la hausse par la croissance du marché des téléphones portables et des voitures électriques (batteries). C’est un métal sensible à l’évolution de la croissance mondiale et à la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis. Graphiquement, depuis 2018 la matière première corrige la forte hausse des années 2016 et 2017. Elle vient probablement de trouver un point bas majeur la semaine dernière vers $2.47 après une tendance baissière importante depuis avril dernier. Un rebond en direction de $2.80, voire $3 pourrait avoir lieu. Un achat reste possible entre 2.47 et $2.55, avec un stop de protection à $2.45, pour une prise de profit à $2.75.

popup_close
copp-sep19-h4

Kering (PPR) : reprise sur un niveau technique bien identifié


Kering, un des groupes de luxe français phare de l’indice CAC40, avec une pondération de 3.48%, était la plus fort hausse de l’indice hier avec +3.79%, après une baisse estivale importante, suite à l’inquiétude des résultats de Gucci aux Etats-Unis. Le groupe reprend une partie du terrain concédé. C’est en partie grâce à la distance commerciale entre américains et chinois que le titre retrouve le chemin de la hausse depuis trois semaines. Techniquement, il a rebondi sur son fort support à €425, (je vous avais recommandé une prise de position entre 425 et €430 dans la revue journalière des marchés). Le potentiel de reprise minimum est presque atteint à €470 (niveau de prise de profits). La probabilité d’un retour vers le sommet annuel et historique à €537 reste néanmoins faible sans une nette amélioration des résultats et perspectives de Gucci au trimestre prochain.

popup_close
pprweekly-6

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:45 GMT
  • EUR
  • Décision BCE taux d’intérêt
  • 0%
  • 0%
  • 14:30 GMT
  • EUR
  • Discours de Mario Draghi (BCE)
  • -
  • -
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Personal Spending (MoM)
  • 0.20%
  • -0.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPC Core (août)
  • 0.2%
  • 0.3%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X