Mouvement de fin d'année lent mais régulier

Analyses quotidiennes - 28/12/2017

Indices et pétrole en hausse

oil-crude


La fin de l'année civile, à la fois dans les mondes occidentaux et orientaux, fait rarement l’objet de longues tirades. Il en est de même cette année. Les traders et les investisseurs réguliers ont plus (ou moins) les yeux rivés dans leurs assiettes que sur le marché des capitaux. Mais Il y a pourtant un certain nombre de questions dignes de notre attention à cette période traditionnellement calme : la première est le pétrole brut, la deuxième est les indices boursiers.

Le pétrole augmente sur l'infrastructure et les rebondissements politiques


Le prix du pétrole a frôlé brièvement $60 le baril hier. Ce prix n'a pas été vu sur le marché depuis juin 2015 constituant sa plus forte hausse depuis deux ans et demi. La rupture d'un pipeline en Libye enlevant une quantité considérable de brut de la chaîne d'approvisionnement en est peut être la cause. La National Oil Company en Libye a déclaré que 70 000 a 100 000 barils par jour de production seraient perdus. Ce n'est pas une quantité dévastatrice de pétrole brut, mais ce n'est guère une quantité insignifiante non plus. Rappelez-vous que le produit libyen se vend au plus haut dans le monde et au-dessus du prix de référence du Brent parce qu'il est relativement léger en densité (appelé «léger») et parmi les plus faibles en soufre (appelé «doux»). La qualité découle du fait qu’il est plus facile à raffiner et donc a moins d’impact physique sur les raffineries. Les premiers rapports de cet incident révèlent que l'attaque est l'œuvre de militants en Libye, bien que cela n'ait pas été confirmé. Néanmoins, l’association d’une partie du mélange de Brent au sud d'Aberdeen en Écosse fait que nous voyons ici plus de raisons pour justifier cette hausse. N'oublions pas que l'OPEP a prolongé ses coupes de production jusqu'à la fin de cette année. Jetons un œil au rapport d'inventaire de pétrole brut publié à l'heure inhabituelle de 16h00 GMT aujourd'hui, retardé en raison de Noël. Nous prévoyons de nouvelles réductions des stocks, contribuant ainsi à des prix probablement plus élevés.

popup_close
cl_27-12-17-2

Lloyds Banking Group en hausse constante


L'analyse sur les marchés vante le groupe bancaire Lloyds comme étant un bon achat en ce moment parce qu'il est sous-évalué. Un article de Jason Fuller paru dans Yahoo Finance aujourd'hui et publié dans Simply Wall Street, souligne une sous-évaluation de l'action par rapport à sa valeur actuelle. C'est une analyse plutôt sophistiquée pour dire que c’est une bonne affaire. En d'autres termes, il a un fort potentiel de mouvement continu à la hausse. En appliquant simplement les méthodes que nous utilisons, nous voyons une tendance évidente se déplaçant sur un volume sain. L'indicateur d'indice de force que nous appliquons au bas du graphique nous indique que les positions longues sont justifiées, alors que les positions courtes sont contre indiquées. Nous voyons que pour les deux dernières années, le volume des échanges a principalement eu lieu au prix actuel. En d'autres termes, la majorité des transactions des deux dernières années sont distribuées de manière proche du prix actuel. Ce point, appelé «Point of Control» par Peter Steadelmeyer dans son livre Market Profile, indique qu'il y a effectivement un mouvement haussier des prix. A observer et à acheter en 2018.

popup_close
lloy_28-12-17

Le NASDAQ continue d'évoluer intelligemment


L'indice NASDAQ des actions américaines continue d'augmenter, tel un phoenix. A l'instar des autres indices boursiers mondiaux, c'est en grande partie à cause de deux facteurs. Tout d'abord, l'environnement d’un mauvais taux d'intérêt pour stocker de l'argent de réserve et pour en gagner. Pourquoi diable voulez-vous mettre votre argent durement gagné dans une banque pour espérer gagner moins que le taux d'inflation, et brader ainsi la valeur de votre argent ? Ou achèteriez-vous une obligation, seulement pour rétablir PEUT-ETRE le taux d'inflation en vigueur, donc simplement l'égaliser ? Vous pourriez acheter une obligation à haut risque («indésirable») pour améliorer vos rendements, mais qui a besoin de plus de risques ? Ainsi, les marchés boursiers du monde reçoivent beaucoup d'investissements, ainsi que la panoplie de produits dérivés de ces marchés boursiers. Il n'y a pas d'autre alternative décente, sauf pour les crypto-monnaies qui attirent uniquement les premiers adeptes à ce stade de leur développement. L'autre raison pour laquelle les actions sont solides est qu'elles accumulent simplement plus d'argent que Dieu ou que les Japonais dans leurs coffres respectifs. Les entreprises du monde ont récolté des bénéfices importants depuis la mi-2016 et accumulent des liquidités. Il n'y a guère de nouveaux investissements dans les usines, donc l'équipement ou la main-d'œuvre et les valorisations des stocks augmentent. D'autant plus que de nombreuses entreprises achètent leurs actions sur le marché, ce qui augmente leur valeur par action.

popup_close
nq_28-12-17

Le DAX diminue malgré de fortes hausses annuelles


Une baisse de la valeur du DAX est une bonne opportunité à court terme. Les composantes du DAX sont similaires aux indices NASDAQ ou S&P pour leurs caractéristiques globales de rentabilité, avec peu d'alternatives d'investissement décent correspondantes. Notons cependant qu'une seule chose est certaine sur les marchés de capitaux et que rien n'est certain. Les taux d'intérêt sont en hausse, principalement aux États-Unis, bien que ce que les États-Unis finissent par copier d'autres marchés développés. Cela signifie que, tôt ou tard, les prix des stocks composant ces indices se stabiliseront et cesseront d'augmenter aussi régulièrement qu'ils le sont. Le deuxième phénomène est la montée des crypto-monnaies et le monde des block-chains qui vont commencer à remplacer les marchés de capitaux traditionnels en tant que sources de financement pour la formation du capital des entreprises.

popup_close
dax_28-12-17

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • -3.970M
  • -6.495M

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.