33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Nouveau record du Nasdaq 100

Analyses quotidiennes - 24/01/2020

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Imperméable au risque asiatique

record-du-nasdaq-2


Les marchés asiatiques ont franchement accusé le coup hier avec une baisse de 3.38% du CSI300. La mise en quarantaine de quasiment 20 millions de personnes dans la ville de Wuhan et l’annulation des festivités du nouvel an chinois à Pékin laissent planer le spectre du SRAS de 2003 et de la déstabilisation économique qui s’en est suivie. Cela n’inquiète pas du tout les investisseurs sur les valeurs américaines de haute technologie, comme le Nasdaq 100 qui a battu son record hier soir et affiche déjà une progression de 5.5% depuis le début de l’année. Les résultats en après bourse d’Intel devraient soutenir encore aujourd’hui le Nasdaq, avec une progression supérieure des profits de 20% au consensus, le titre s’adjugeait en après bourse à +7%.

Pétrole (CL-MAR20) : retour en terre connue


Le pétrole a déjà joué aux montagnes russes depuis le début de l’année, mais suit à la perfection la route qu’on lui avait tracée ces dernières semaines. Après avoir culminé à $65.50 au plus fort de la crise géopolitique irano-américaine, qui s’est dégonflée en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, il a violemment rechuté. Le coronavirus qui sévit en Chine, a amplifié la baisse de l’or noir, les investisseurs s’inquiètent une fois encore pour la demande avec le risque de ralentissement économique dans le pays. Je pronostiquais une évolution latérale pour 2020, comme en 2019, mais légèrement décalée vers le haut (en raison de la baisse supplémentaire de la production de l’OPEP+ depuis janvier), c’est-à-dire entre 53/$54 et 63/$65. Les événements récents semblent donner corps à ce scénario. On achètera entre 53 et $54, pour viser une reprise vers $60 à moyen terme, avec un stop de protection placé à $49.80.

popup_close
cl-mar20-h1

EUR/GBP (EURGBP) : retour vers un point bas majeur


L’évolution de l’EURGBP depuis plus d’un an a été guidée à 90% par l’évolution de Brexit. La possibilité d’un Brexit sans accord l’avait propulsée à plus de 0.91, la volte-face en septembre dernier avec à la clé des nouvelles élections et le vote par le parlement d’une sortie au 31 janvier prochain avec accord, l’ont ramenée vers un point bas majeur, à 0.8282. L’EURGBP, qui avait légèrement rebondi en fin d’année dernière, est en train de rechuter en raison du discours hier de la Présidente de la BCE, Christine Lagarde, considéré comme « dovish ». Elle a réaffirmé la nécessité d’avoir des conditions monétaires très favorables. La parité est en train de se rapprocher de son point bas, une petite prise de position entre 0.8310 et 0.8350 semble possible, avec un stop de protection à 0.8250, pour viser une reprise vers 0.8525.

popup_close
eurgbp-daily-11

Intel (INTEL) : fait plus que rassurer


Intel, le fabricant de semi-conducteurs, a livré une copie parfaite pour ses résultats du 4ème trimestre. Le titre en après bourse progresse de +7% et évolue au-dessus de $67. Il pèse plus de 2.5% de la pondération du Nasdaq 100, ce qui devrait soutenir l’indice et l’aider à continuer sa lévitation. Le profit par action s’établit à $1.52 contre $1.25 anticipé. Intel fait état de solides perspectives pour la première partie de l’année et relève son dividende trimestriel à $0.33 (hausse de 5%). Graphiquement, le titre n’est plus très loin de son record absolu de 2000, à $75. Acheter sur une hausse de 7% ne semble pas raisonnable. Il conviendrait d’attendre une correction technique d’envergure que l’on peut estimer tôt ou tard à 55/$57. On restera à l’écart du titre, ceux qui le détiennent en portefeuille pourront profiter de la hausse du jour pour alléger la position.

popup_close
intelmonthly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier Allemagne (jan)
  • 44.5
  • 43.7
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Composite
  • 50.5
  • 49.3
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier
  • 47.6
  • 47.5
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Services
  • 49.4
  • 50
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • Ventes au détail principales (mensuel) (nov)
  • 0.4%
  • -0.5%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X