Nouveau record pour les actions américaines

Les indices US augmentent malgré le plus gros écart commercial depuis 2012

us-stocks


Le Dow Jones Industrial Average et le Nasdaq Composite ont atteint de nouveaux sommets mardi, malgré plusieurs déceptions sur le front des données. Le déficit commercial des États-Unis a considérablement augmenté en 2016, comme en témoigne le rapport commercial de décembre, alors que le nombre de nouveaux emplois est resté relativement stable sur la période.

Le plafond de la dette américaine à l'horizon


Au milieu des rapports selon lesquels le gouvernement des États-Unis a connu un déficit d'environ 1 billion de dollars au cours de l'année civile 2016, on prévoit une autre brèche du plafond de la dette américaine.

Bien que l'administration Trump soit susceptible de relever le plafond de la dette sous peu avec le mouvement soutenu par le candidat Steven Mnuchin, il y a une probabilité limitée de la défaillance des États-Unis au sujet de sa dette, mais il a néanmoins soulevé la question de responsabilité fiscale.

Le président promettant de réduire les budgets et de se concentrer davantage sur la discipline budgétaire, une baisse des dépenses pourrait avoir un impact négatif sur les actions malgré les récentes hausses des indices boursiers.

L'augmentation du déficit commercial des États-Unis, qui s'établit à 502,25 milliards de dollars, marque le point culminant depuis 2012. Les actions ont toutefois réussi à afficher une réponse positive, le S&P 500 ayant grimpé pendant quatre des cinq dernières sessions.

popup_close
sp-mar17daily02082017

La Bourse de Paris s'effondre


Avec un sentiment anti-UE à travers l'Europe, tous les regards sont concentrés sur les prochaines élections en France et en Allemagne. Un scandale politique entourant le candidat républicain François Fillon a poussé l'extrême droite du Front national à prendre la tête des sondages pour le prochain scrutin.

Bien que la leader du Front national Marine Le Pen ne soit pas censé gagner la présidence lors du second tour, ces annonces ajoutent au sentiment d'incertitude des marchés financiers, poussant les rendements français au-delà de ceux des investisseurs.

Cette activité a vu la propagation de la rhétorique "Frexit" de certains militants. Le résultat a été une forte baisse des actions françaises mardi, avec le CAC 40 prolongeant les pertes de lundi avant de parvenir à fermer la session sur une note positive.

popup_close
cac-mar17daily02082017

Des stocks record engendrent une chute du cours du pétrole


Selon le rapport hebdomadaire publié par l'American Petroleum Institute mardi, les stocks de pétrole brut ont augmenté significativement au cours de la semaine terminée le 3 février.

Les stocks ont grimpé de 14,270 millions de barils au cours de la période, battant les attentes d'une production de 2,500 millions de barils d’une large marge.

Les chiffres donnent l'impression que la saturation énergétique persiste, ce qui pourrait constituer un nouveau catalyseur de la forte baisse des prix. Les WTI futures ont réagi négativement à l'évolution, chutant en dessous de 52,00 $ le baril.

popup_close
cl-mar17daily02082017

Le cuivre grimpe suite à des peurs de pénurie


Après une hausse spectaculaire après les élections américaines à l'automne, les prix du cuivre sont une fois de plus en hausse à mesure que les travailleurs menacent de stopper une des plus grandes installations de production de la planète.

La mine Escondida de BHP Billiton devrait être fermée avant les licenciements des travailleurs prévus suite à une rupture des négociations entre la société et le gouvernement. À compter de 2015, la mine représentait près de 6,00% de la production mondiale et les négociations sur le travail sur le site sont considérées comme très importante pour l'ensemble de l'industrie.

Avec le resserrement de l'offre du métal industriel, cette grève pourrait déclencher une hausse soutenue des prix. En attendant, la valeur du cuivre augmente et se rapproche de son cours atteint au mois de novembre.

popup_close
copp-feb17daily02082017

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Evènement
  • Prévision
  • Précédent
  • Provisoire
  • EUR
  • Prévisions économiques de l'UE
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 2.529M
  • 6.466M
  • 20:00 GMT
  • NZD
  • Décision de la RBNZ sur les taux d'intérêt
  • 1.75%
  • 1.75%
  • 20:00 GMT
  • NZD
  • Décision de la RBNZ sur les taux d'intérêt
  • 21:00 GMT
  • NZD
  • Discours de Wheeler, gouverneur de la RBNZ