peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Pas de croissance pour les CFD sur taux d’intérêt de juin

Faute de croissance économique, les contrats à termes (CFD) sur taux d’intérêt ne vont pas dans le sens d’une hausse pour le mois de juin.

rates

Après des données de l’emploi médiocres en avril et des créations d'emploi ajustées à seulement 19 000 au mois précédent, les contrats à terme sur les taux d'intérêt, qui mesurent la probabilité d'une éventuelle hausse de taux en juin, sont tombés à 6,0 % vendredi dernier contre 13 % précédemment, alors que la croissance des taux de fin 2015 a également été révisée à la baisse avec 48 % versus 57 % précédemment.

 Nouveau recul surprise des exportations chinoises au mois d’avril

Les données de la balance commerciale de la Chine pour le mois d'avril ont montré une baisse des exportations de 1,80 % sur le mois, en recul de 11,50 % versus l'augmentation de mars. Ces nouvelles ont pris de court les analystes qui n’attendaient à aucun signe de croissance pour le mois d’avril. Ainsi les importations ont chuté de 10,90 %, soit beaucoup plus ce que prévoyaient les analystes qui tablaient sur seulement 4,0 % de baisse. Ces derniers ont été surpris par la prolongation de la baisse de 7,60 % observée en mars. La balance commerciale des échanges avec les États-Unis a également affiché un excédent de 45,6 milliards de dollars, à en croire les données du service des douanes publiées dimanche. Les chiffres de la balance commerciale ont aussi mis en évidence des résultats médiocres pour les exportations chinoises. Entre janvier et avril, les exportations en provenance de Chine ont diminué de 7,60 % (sur une base annualisée). Les importations de pétrole se sont montrées faibles, avec seulement 32 580 000 tonnes contre 32 610 000 de tonnes en mars. Les importations d'aluminium et de cuivre ne sont pas meilleures, à 400 000 et 450 000 respectivement, soit en baisse versus les 420 000 et 570 000 tonnes importées au mois de mars. Cette baisse inattendue des exportations et des importations constitue un nouveau signe de la faiblesse croissance de la première puissance commerciale au monde.

popup_close
1-usdcnh-0905

 La Banque fédérale d’Australie abaisse ses prévisions de croissance

Vendredi, la Banque fédérale d’Australie a publié son relevé trimestriel sur la politique monétaire, où elle a réduit drastiquement ses prévisions d'inflation pour 2016. La RBA estime en effet que les pressions déflationnistes qui pèsent sur l'économie mondiale sont susceptibles d'influer les prix à la consommation du pays. La Banque centrale a donc abaissé ses prévisions d'inflation pour l'Australie et prévoit que cette inflation se situe entre 1 % et 2 % en 2016,  avec une hausse à 1,50 % -2,50 % en 2018. Ce fut une révision à la baisse draconienne, si on considère les prévisions précédentes établies dans le dernier rapport trimestriel, qui tablaient sur 2 % - 3 % d’inflation. Les prévisions d'inflation plus faibles que prévues ont frappé de plein fouet le dollar australien, qui a fortement baissé après la publication du rapport, alors que les investisseurs attendent que la RBA affiche une position de statu quo sur les taux d’intérêt. D’un autre côté, la Banque fédérale d’Australie a annoncé la nomination d'un nouveau directeur, le Dr Philip Lowe, qui remplacera le président Glenn Stevens le 18 septembre prochain.

popup_close
2-audusd-0905

 États-Unis : ralentissement inquiétant de la création d’emplois en avril

La croissance de l'emploi américain au mois d’avril s’avère en deçà des attentes, avec une hausse de seulement 160 000 créations de postes, à en croire le rapport du département du Travail américain publié vendredi. Ces chiffres ont largement déçu les analystes qui attendaient de voir un chiffre de 200 000 emplois créés sur le mois. Les données mensuelles précédentes ont également été revues à la baisse à 233 000 et 208 000 en février et mars, ce qui représente au total une révision à la baisse nette de 19 000 emplois. En parallèle, l’emploi du secteur minier a continué son déclin, mais les pertes ont été compensées par des créations d’emplois dans les secteurs des services aux entreprises, ses soins de santé et des activités financières. Le taux de chômage américain est quant à lui resté inchangé à 5,0 % pour le deuxième mois consécutif. Le ralentissement du secteur de l’emploi américain semble être dans le sillage de l’affaiblissement de la croissance du pays au premier trimestre.

popup_close
3-eurusd-0905

 Le Canada perd des emplois en avril, mais le taux de chômage reste stable

Les données publiées par Statistique Canada vendredi ont montré que le secteur de l’emploi avait supprimé 2 100 postes au mois d’avril, ce qui contraste par rapport aux prévisions médianes d'une augmentation de 1000-2000 emplois. La baisse du nombre d’emplois créés mensuellement arrive après une forte croissance en mars, où plus de 40 000 emplois ont été créés. Cependant, malgré les pertes d’emplois, le taux de chômage du Canada est demeuré inchangé à 7,10 % pour le mois d’avril. Les analystes attendaient le taux de chômage devrait passer à 7,20 %.

popup_close
4-usdcad-0905

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 06:00 GMT
  • EUR
  • Commandes d’usine allemandes m/m
  • 0.60%
  • -1.20%
  • 107:15 GMT
  • CHF
  • Indice IPC de la Suisse m/m
  • 0.10%
  • 0.30%
  • 12:15 GMT
  • CAD
  • Mises en chantier de maisons
  • 195 000
  • 204 300
  • 17:00 GMT
  • USD
  • Discours du président de la Fed de Minneapolis Kashkari