Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Pétrole : baisse de la production US

Analyses quotidiennes - 24/01/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le pétrole de schiste moins rentable ?

petrole


Les patrons des compagnies américaines Occidental Petroleum et Hess Corp, qui participent au Forum économique mondial de Davos, ont affirmé que la croissance de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis allait ralentir. Après la réduction de la production décidait en décembre dernier par l’OPEP et la Russie, les Etats-Unis sont devenus le premier producteur mondial d’or noir. Mais la baisse des cours rend moins attractive l’extraction du pétrole de schiste. Celui-ci représente 6% de la production mondiale et pourrait atteindre 10% à l’avenir, mais probablement lorsque les cours du pétrole seront bien plus hauts, pour une plus grande rentabilité des sociétés américaines du secteur.

CAC40 (CAC-MAR19) : corrélation CAC40/Dow-Jones


La reprise du CAC40 a commencé en même temps que celle des marchés US le 24 décembre dernier. C’est pour cela que je vous disais que le vrai driver de l’indice parisien en ce début d’année était l’évolution des marchés US. Eux-mêmes dépendant de la guerre commerciale avec la Chine, de la croissance mondiale et des résultats d’entreprises US au T4. Le CAC40 se moque pour le moment totalement de l’impact potentiel du Brexit et du dossier Italien qui s’est bien apaisé depuis quelques semaines. On peut faire d’ailleurs une corrélation entre les deux indices : le débordement de 24765 points sur le Dow-Jones laisserait espérer une hausse sur le CAC40 vers 4915 points (je ne vois qu’un règlement du Shutdown rapide et impromptu pour un tel scénario). La rupture de 24000 points sur le Dow-Jones annoncerait le retour des ennuis pour le CAC40 avec à coup sûr la rupture de la zone 4815/4835 points et très probablement celle à 4750/4730 points. Vous souhaitez anticiper l’évolution du CAC40 ? Et bien observez le Dow-Jones !

popup_close
cac-mar19-h1-21

EUR/USD (EURUSD) : Conférence de presse de Mario Draghi…


La conférence de presse de cet après-midi du Président de la BCE va certainement agiter les marchés des changes et les parités libellées en euro. Il y a trois facteurs haussiers pour l’eurodollar : la fin du QE de la BCE, le problème politique italien qui s’apaise, le côté plus « dovish » de la FED. Les facteurs baissiers sont probablement le Brexit, mais surtout l’état économique de la zone euro avec en toile de fond une révision constante de la croissance de la part du FMI (récemment de 1.9% à 1.6% pour 2019). Je reste dans l’idée que dans son discours, Mario Draghi va positiver la situation économique de l’Europe (pour rappel, il doit quitter ses fonctions en octobre prochain), il a donc probablement à cœur de ne pas dresser un bilan trop sombre de l’économie européenne pour les prochains trimestres et semestres. La hausse de l’EUR/USD hier anticipe peut-être déjà cela. Techniquement, au-dessus de 1.1370 une reprise vers 1.141/1.1430 semble possible. Passer en-dessous de ce niveau renverrait vers 1.13/1.1265 (mais ce n’est pas mon scénario préféré).

popup_close
eurusdh1-7

Apple (APPLE) : reprise technique bien maigre


Les marchés US, dans leur ensemble, ont repris plus de la moitié du terrain abandonné depuis octobre dernier, alors qu’Apple n’a repris qu’à peine 20% de la baisse concédée depuis le point culminant vers $232. Cette situation interroge vraiment. Est-ce que les rachats d’actions de la part du groupe ont cessé ou diminué ? Si oui, cela voudrait dire qu’il s’attend encore à une baisse du titre. La firme n’est-elle pas allée trop loin dans les prix de l’Iphone au point de dégouter certains fidèles de la marque ? Les profits warning des équipementiers qui travaillent à plus de 50% pour la marque annoncent-ils des trimestres à venir très difficiles ? Est-ce la baisse de la croissance mondiale, la guerre commerciale, les prix de l’Iphone qui assombrissent l’avenir ? Une chose est sûre, le ressort haussier de ces dernières années semble déréglé, voire même cassé ! Techniquement, je vous disais que $137 était un objectif de baisse probable, s’il faut réviser cet objectif, la zone 100/$110 sera une cible de choix. Je reste toujours dans une politique de vente sur rebond idéalement vers 170/$180, mais cela semble bien élevé !

popup_close
applemonthly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier allemand (jan)
  • 51.3
  • 51.5
  • 13:45 GMT
  • EUR
  • Décision de la BCE sur les taux
  • 0%
  • 0%
  • 14:30 GMT
  • EUR
  • Conférence de presse de Mario Draghi (BCE)
  • -
  • -
  • 17:00 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole Brut (jan)
  • -0.435M
  • -2.683M

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X