peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Plein essor de l'emploi aux États-Unis

L’ADP rassure au sujet de l'emploi avant même les chiffres officiels

jobs

Selon l’enquête mensuelle publiée par l’ADP mercredi, soit deux jours avant la publication des chiffres officiels, les entreprises américaines du secteur privé afficheraient des taux d’embauches nettement plus élevés que prévu. Les entreprises du secteur manufacturier et énergétique ont réduit leurs effectifs mais le secteur des services a quant à lui largement compensé ces pertes et aurait été le plus grand contributeur de cette progression, en ligne avec les entreprises commerciales, de transports et le secteur de la construction.

Zone euro : le commerce de détail a le vent en poupe

À en croire le Bureau européen des statistiques, les ventes au détail au sein du bloc économique européen ont enregistré une légère amélioration au cours du mois de décembre. En effet, le baromètre de la consommation des ménages a progressé de 0,30 % et dépasse largement la contraction de -0,30 % du mois de novembre. Le chiffre marque sa première augmentation depuis 4 mois après que les denrées alimentaires, les boissons et le tabac aient connu une légère hausse de 0,60 %, tandis que les produits non alimentaires ont augmenté de 0,20 %. L'énergie est restée loin en arrière avec des ventes de carburants pour automobiles qui ont diminué de -0,10 %. Les ventes au détail annualisées ont quant à elles augmenté de 1,40 % au mois de décembre, et reculent donc légèrement par rapport au taux de 1,60 % en novembre. Selon Eurostat, les facteurs saisonniers tels que les périodes de vacances ont contribué à la croissance de la consommation (les consommateurs dépensent beaucoup pour les réveillons de fin d’année), tandis que dans l’ensemble les progressions reflètent la reprise graduelle du marché du travail. La moyenne totale des ventes au détail pour l'année 2015 en est la preuve avec une croissance de 2,40 %. L'euro a à nouveau gagné du terrain par rapport au dollar américain, et prolonge brièvement le rebond récent au-dessus de 1,1100, avant de se replier légèrement.

popup_close
eurusd02042016

Royaume-Uni : le secteur des services au beau fixe en janvier

Le principal moteur de la croissance du Royaume-Uni a continué de montrer des signes de vigueur en janvier, et s'est maintenu à peu près au même rythme qu'en décembre 2015 (à 55,5) selon Markit. La société d’information financière fait état d'une hausse de l'indice des directeurs d‘achats des services jusqu’à 55,6 au cours du mois, chiffre qui défie les attentes qui tablaient sur 55,3. Le marché du travail a également continué sa progression avec les embauches des nouvelles entreprises en hausse au cours des 6 derniers mois. Néanmoins, les perspectives restent sombres selon le chef économiste Chris Williamson de chez Markit : Selon lui l'inflation stagne à des niveaux très faibles ce qui empêche toute modification de la politique monétaire, et ce n’est pas le développement de tendances économiques extérieures contraires ni le référendum qui approche qui vont atténuer ces craintes. La Banque d'Angleterre présentera sous peu sa nouvelle décision quant à la politique monétaire du pays, avec des taux directeurs qui devraient rester stables selon les spécialistes. La livre sterling a continué à se renforcer face au dollar américain avec une vente massive de ce dernier, pour grimper aussi jusqu’à 1,4649.

popup_close
gbpusd02042016

Aux USA le secteur privé a créé 205,000 emplois en janvier

La croissance de l'emploi demeure solide aux Etats- Unis, malgré un premier mois de l’année mitigé après une volatilité des marchés supérieure à la moyenne et des turbulences durables au sein de l'économie mondiale. L’emploi non agricole annoncé par Automatic Data Processing (ADP) a rapporté 205,000 travailleurs embauchés durant le mois de janvier. Même s’il marque un recul notable par rapport au résultat révisé supérieur en décembre (267,000), le marché du travail privé a tout de même réussi à surpasser les attentes de 195,000 emplois créés. Les fournisseurs de services sont ceux qui ont embauché le plus en janvier, et représentent 192,000 recrutements au total, avec des chiffres de 44,000 pour le secteur des entreprises commerciales et 21,000 pour la construction. Ces perspectives optimistes pour l’avenir du marché du travail ont des répercussions positives pour toute l’économie, et résultent d’une reprise de la demande ainsi qu’une progression notable des salaires. Malgré ces bonnes nouvelles, le dollar américain a continué à montrer des signes de faiblesse lors de sa retombée en dessous de 118,00 contre le yen, ce qui annule par la même occasion tous les gains de la paire suite à la prise de décision de taux négatifs de la part de la Banque du Japon.

popup_close
usdjpy02042016

 Accélération de l'inflation pour la Turquie

Selon l'Institut turc de la statistique, les indices des prix à la consommation ont grimpé de 9,58 % d’une année sur l’autre pour janvier 2016. La valeur a dépassé les prévisions de 9,50 %, ainsi que les 8,81 % enregistrés au cours du mois précédent. C’est le chiffre le plus élevé observé depuis mai 2014 en ce qui concerne les denrées alimentaires, qui représentent près de 25,00 % de cet indicateur, et qui ont progressé de 11,69 % au cours de l’année 2015. La taxation du gouvernement a également été un facteur prédominant de cette remontée, avec en tête l’augmentation de 11,70 % des prix de l'alcool et du tabac. Sur une base mensuelle, l'inflation a également augmenté de 1,82 % en janvier, et dépasse les valeurs de 0,21 % au mois précédent ainsi que les estimations qui tablaient sur 1,70 %. Les taux d'inflation restent actuellement bien au-dessus du niveau de 5,00 % visé par la Banque centrale de la République de Turquie. Le gouverneur Erdem Basci a déclaré à maintes reprises que cet objectif ne pourrait être envisagé avant 2018. Après l’annonce la livre turque a dans une moindre mesure gagné face au dollar américain, avec un taux de change tombé à 2,9526.

popup_close
usdtry02042016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • Décision sur les taux d’intérêt
  • 0.50%
  • 0.50%
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • Réunion du MPC de la Banque d’Angleterre
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • Rapport sur l’inflation de la Banque d’Angleterre
  • 12:45 GMT
  • GBP
  • Déclaration de Mark Carney, directeur de la Banque d’Angleterre
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Commandes de fabrication (MoM)
  • -2,80%
  • -0.20%