Politique et nature s’entremêlent sur les marchés

Analyses quotidiennes - 16/01/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Baisse sur les marchés : La Lira turque, le blé, Milan et Barclays

turkish-lira


Erdogan et la Turquie récoltent les fruits amers de la consolidation du pouvoir et la livre turque baisse à 3.8219 contre le dollar américain. Le cours du blé poursuit sa baisse sur les marchés car les récoltes exceptionnelles pèsent sur les prix. L'indice de Milan continue de se renforcer et la Banque Barclays faible se joint à une importante campagne de restructuration des entreprises.

Les marchés misent sur Erdogan et la livre turque


La Turquie est en proie à des consolidations de pouvoir dignes du style de gouvernance russe de Poutine : absolu, vicieux et féroce. La devise d'un pays est un indicateur de la performance et de la gestion de la zone/pays d'échange. Une grande partie de l’action est pour la société. Aussi, le marché n'aime pas ce qu'il voit en Turquie. La lire a régulièrement baissé de 2009 à aujourd'hui, avec un taux de 238%. Les marchés reflètent directement le sentiment envers un actif et ses caractéristiques fondamentales. Lorsque ces fondamentaux, dans le cas d'une monnaie par opposition à une action ou une marchandise, sont politiques, le sentiment sur la politique de la nation, exprimé comme volonté de posséder sa monnaie, est infatigable. USD/TRY en hausse.

popup_close
2018-01-16_0728_usdtry

Milan augmente au fur et à mesure que l'Italie voit approcher les élections


Les résultats de l'élection italienne, attendus le 4 mars prochain, ne manquent pas de spéculation. La spéculation ne concerne pas seulement le résultat du vote, mais aussi son importance pour la nation et pour l'UE dans son ensemble. Alors qu'elle n'est guère "l'homme malade de l'Europe", puisque la Grèce détient cet auguste  surnom, l’Italie est définitivement la patiente qui a le plus les yeux rivés sur ses graphiques. C'est parce qu’elle est plus grande que son voisin grec que les enjeux concernant sa mauvaise santé sont d'autant plus grands. On en a lu des choses sur la politique complexe voire torturée de l'UE, en particulier de ses finances, avec tout le respect dû aux allemands et leur attitude envers les membres «méditerranéens» de la zone euro. Cela a peu à voir avec des attitudes de supériorité et tout à voir avec le fait que l'Allemagne détient une grande partie de la dette du gouvernement italien. Ils aimeraient bien tirer un peu plus de productivité des Italiens, mais ils ne vont pas les pousser au mur comme ils l'ont fait pour les Grecs. Ainsi, le fait que l'indice boursier de Milan augmente et continue de le faire indique non seulement des signes positifs de la part des Italiens eux-mêmes, mais aussi une opportunité de trading intéressante pour nous. SPMIB en hausse.

popup_close
2018-01-16_0735_spmib

Barclays Bank en baisse va encore chuter


"L'amélioration des profits sera graduelle", déclarait hier Moody's, l'évaluateur financier notoirement maladroit. Lorsque ces personnes font un rapport sur un actif, vous savez que c'est vrai parce qu'elles sont toujours les dernières à savoir tout ce qui concerne l’actif qu'elles évaluent. La vérité est que Barclays a été sous-performant pendant un certain temps. Le cours de l'action est tombé de 700 en 2007 à 196 aujourd'hui. Une belle baisse de 71,88%. La banque a entrepris de se restructurer pour redresser le navire. Le processus prendra beaucoup de temps et donc en attendant, une opportunité de trading se présente pour vendre Barclays jusqu'à ce que des signes de rentabilité apparaissent. Barclays en baisse.

popup_close
2018-01-16_0856_barclays

Le blé en baisse


La récolte exceptionnelle de blé aux États-Unis, qui, si vous pouvez obtenir ces mêmes chiffres, devrait atteindre environ 1,44 million de tonnes. Pouvez-vous imaginer autant de blé ? Un wagon contient environ 3 770 boisseaux de maïs, soit environ 226 tonnes par wagon. Grosso modo, nous parlons d'une culture qui nécessiterait plus de 6 371 wagons à transporter. Évidemment, la récolte est énorme, tellement en fait que le prix baisse en raison de son abondance. Blé en baisse donc.

popup_close
2018-01-16_0743_zw

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • CPI (YoY) (Dec)
  • 3.0%
  • 3.1%

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent