1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Records des ventes en ligne

Analyses quotidiennes - 02/12/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Le Black Friday sur smartphone

black-friday-sur-mobile


Vendredi dernier, le Black Friday aux Etats-Unis a mis en valeur l’importance du smartphone. Presque 40% des ventes en ligne ont été effectuées depuis ces appareils mobiles. Selon Adobe Analytics, qui mesure les transactions effectuées par 80 des 100 plus grandes enseignes de la distribution, un record de vente a été atteint pour les achats en ligne. Au total $7.4 milliards ont été dépensés, soit une hausse de 19.6% par rapport à l’année dernière. Un record devrait encore tomber aujourd’hui à l’occasion du Cyber Monday, avec une estimation à $9.4 milliards de dépenses sur internet. Reste à savoir si les consommateurs vont bouder les magasins et la cohue dans les rayons.

Foostie (FTSE-DEC19) : potentiel de rebond supérieur aux autres 


L’indice de Grande-Bretagne fait partie des indices européens en queue de peloton, avec une performance de +9.2% depuis le début de l’année, un peu comme l’indice espagnol Ibex mais pour des raisons différentes. Le Brexit et son cortège d’incertitudes ont détourné un flux important d’investisseurs expliquant cette moindre performance. Les élections du 12 décembre passées, puis un accord de sortie voté par le parlement avant le 30 janvier devraient permettre un retour des flux d’investissements en Grande-Bretagne. Graphiquement, l’indice a bien rebondi sur 7000/7100 points (zone d’achat systématique proposée ces derniers mois), mais il a du mal à s’affranchir de la résistance suivante, à 7400 points. On ne changera pas de stratégie, tout retour en arrière vers 7100 points permettrait d’acheter l’indice, avec un stop de protection à 6930 points et une prise de profit à 7525 points.

popup_close
ftse-dec19-daily-3

Maïs (CORN-DEC19) : une zone à surveiller


Le maïs est la céréale la plus cultivée dans le monde devant le blé. Les Etats-Unis, le Brésil, l’Argentine et l’Ukraine représentent plus de 80% des surfaces cultivées. On produit 26 tonnes de maïs à la seconde. Plus de 70% de la production est destinée à la consommation animale. Les prévisions de production concernant l’ensemble des céréales ont été revues à la baisse, mais les stocks restent inchangés. Les prévisions relatives à l’utilisation mondiale des céréales en 2019-2020 ont été réduites depuis le mois dernier. Techniquement, la céréale vient de perdre 10% depuis début octobre et plus de 20% depuis le point haut de juin dernier. Depuis des années, le maïs évolue dans un canal horizontal entre 320/$340 et 440/$460. La vraie opportunité d’achat se situerait en cas de baisse supplémentaire, vers 320/$340, dans une optique moyen terme. Cet actif reste donc à surveiller dans un souhait de diversification.

popup_close
corn-dec19-h1

Kering (PPR) : attendre un repli


Kering, et le secteur du luxe en général, seront les grands gagnants de 2019, avec des performances boursières comprises entre +30 et +60%. Le compartiment représente maintenant plus de 27% de la pondération de l’indice parisien, la moindre contre-performance aurait donc un impact important sur le CAC40. La résistance du luxe dans un environnement économique en contraction est remarquable, grâce à un excellent pricing power (capacité à augmenter les prix pour conserver les marges). Kering affiche une croissance de 11.6% au T3, malgré la décélération de Gucci et Yves Saint Laurent. Le marché a été perturbé par la crise de Hong-Kong. La société reste néanmoins confiante dans la capacité à réaliser des performances soutenues dans la durée. Graphiquement et après de nouveaux point hauts historiques à plus de €550, on assistera certainement à une phase de consolidation en 2020, vers 480/€500. On attendra cette zone pour revenir plus sereinement à l’achat.

popup_close
pprweekly-7

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:55 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier Allemagne (nov)
  • 43.8
  • 43.8
  • 10:00 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (nov)
  • 48.3
  • 48.3
  • 15:00 GMT
  • EUR
  • Discours de Christine Lagarde (BCE)
  • -
  • -
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Indice PMI Manufacturier ISM (nov)
  • 49.2
  • 48.3

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X