1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Résultats T2 des entreprises

Analyses quotidiennes - 15/07/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Faut-il les redouter ?  

resultats-t2


Cette semaine annonce le début de la publication des résultats des entreprises américaines et européennes pour le deuxième trimestre, en plein cœur de la réactivation de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. On va donc clairement voir l’impact de celle-ci sur la micro-économie. Ils seront également un marqueur concernant le rythme de baisse des taux dans lequel va très probablement s’engager la FED à partir de fin juillet. Des résultats bien en-dessous des attentes pourraient plaire aux marchés qui espèrent alors une baisse supplémentaire de taux de la part de Jérôme Powell. Une extrême résilience de ces résultats pourrait par contre dégonfler le consensus haussier et peser sur les indices.

CAC40 (CAC-SEP19) : montre quelques limites


L’indice parisien évolue toujours dans d’étroites limites et reste surtout incapable pour le moment de déborder son plafond de verre (3600/3650 points) en place depuis plus de deux ans de dividendes non réinvestis. Malgré quelques catalyseurs haussiers comme les nouveaux sommets historiques sur les indices américains et la satisfaction de la remplaçante de Mario Draghi jugée presque plus « dovish » que lui, la semaine dernière le marché a fluctué dans d’étroites limites. La publication des résultats trimestriels va probablement décanter la situation. La première zone qu’il faudrait rompre pour voir une correction baissière s’engager en direction de 5430 points est située entre 5500 et 5550 points. Pour trouver un vrai relais haussier et forcer la gestion indicielle à acheter des valeurs délaissées (les bancaires, Carrefour, Edf, Air France…), il faudrait un débordement de 5650 points. Même si l’écrasement de volatilité fait ronronner l’indice pour le moment, la situation peut très vite changer…

popup_close
cac-sep19-daily

Ethereum (ETHUSD) : correction de la Fed et de Trump !


L’Ethereum reste solidement ancré à la deuxième place des crypto-monnaies en termes de capitalisation financière, avec $25 milliards, loin derrière le Bitcoin ($176 millards), mais loin devant le Ripple ($12 milliards). Sa performance annuelle reste excellente avec un gain de 102%. Pourtant depuis plus de 15 jours, l’Ether est rentré dans une vague de consolidation que s’est amplifiée la semaine dernière avec la montée au créneau de Jérôme Powell et du Président Trump. Ils s’inquiètent de la future crypto-monnaie de Facebook (le Libra) en termes de vie privée et de blanchiment d’argent, le Président Trump a même ouvert le débat en disant que les crypto-monnaies devaient se conformer aux régulations bancaires. Ceci explique la correction qui pourrait encore prendre du champ. Techniquement, on pourra construire une position de façon fractionnée entre 258 et $225, avec un stop de protection obligatoirement large compte-tenu de la volatilité à $183, pour un objectif de reprise à termes à $340.

popup_close
ethusddaily-5

Accor (ACCOR) : bientôt racheté ?


Accor est un groupe hôtelier qui détient, gère et franchise des hôtels. Il est le premier groupe européen et le sixième mondial. Il fait partie du CAC40 mais avec une faible pondération dans l’indice (0.62%). Le groupe français suscite bien des convoitises. En effet, il pourrait faire l’objet d’une offre, amicale ou pas, c’est encore floue. Le fonds américain Blackstone serait intéressé pour mettre en place un consortium. Morgan Stanley serait au cœur du dossier en conseillant le groupe hôtelier. Nous surveillons régulièrement cette valeur dans la revue journalière des marchés en direct tous les matins à 9h50. Le titre évoluait dans une grande zone horizontale comprise entre 31 et €50 depuis 6 ans. L’offre est arrivée dans le bas de cette zone que je recommandais à l’achat. Le potentiel de hausse se situe vers €43, on profitera de toute correction technique vers 36/€37 pour acheter le titre.

popup_close
accorweekly-3

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X