Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Retour de la volatilité

Analyses quotidiennes - 19/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les marchés ont connu une semaine agitée

bitcoin


La semaine écoulée a été placée sous le signe de la volatilité, avec en début de semaine une accélération de la chute des cours du pétrole qui ont quasiment abandonné 25% depuis leur point haut d’octobre dernier, avant de remonter légèrement en fin de semaine. Les marchés d’actions ont connu une semaine en dents de scie pour finir un peu plus bas qu’en début de semaine avec en toile de fond, le Brexit, la guerre commerciale sino-américaine et l’inquiétude sur les résultats des valeurs de hautes technologies dans les prochains mois. Pour finir, il faut noter en fin de semaine le fort décrochage de l’ensemble des crypto-monnaies sans justification particulière, à part le déclenchement de programmes de ventes algorithmiques. Le Bitcoin est passé en-dessous des 5.800/$6.000, zone technique très importante.

CAC40 (CAC-DEC18) : plie mais ne rompt pas


Le CAC40 a vécu une semaine compliquée avec beaucoup de nouvelles macros économiques perturbatrices : le prix du pétrole et les doutes sur la croissance mondiale, le Brexit, les marchés US qui ont faibli de nouveau. En d’autres temps, l’indice aurait abandonné 10/15% mais il fait preuve d’un bon niveau de résilience. Cela est certainement dû à des achats à bons comptes de la part des gérants de fonds qui entament la dernière ligne droite avant la fin de l’année. Il y a un consensus de leur part à acheter systématiquement le CAC40 dès qu’il s’approche des 4900 points, avec certainement des achats d’anticipation avant ce niveau. Techniquement, il se dessine un léger canal baissier depuis 10 jours avec des points bas toujours plus bas et des points hauts toujours moins hauts. Il devrait commencer à évoluer en ce début de semaine dans une zone comprise entre 4980 et 5100 points.

popup_close
cac-dec18-m15-39

Dax (DAX-DEC18) : toujours dans une situation dégradée


L’indice Allemand le Dax30 sous performe toujours les autres indices européens, il accuse une baisse deux fois supérieure à celle du CAC40 depuis le début de l’année (-12%). L’absence de valeurs du luxe dans cet indice, le pénalise. Tout comme sa surpondération avec le secteur automobile qui accuse le coup avec le ralentissement de la Chine et la guerre commerciale avec les Etats-Unis concernant les voitures de luxe. Si on rajoute à cela un climat global morose et les difficultés politiques d'Angela Merkel, on peut finalement se dire qu’il ne s’en sort presque pas si mal ! Techniquement, l’analyse va dans le sens du fondamental. La validation d’une structure graphique baissière (tête et épaules) n’augure rien de bon à moyen terme. La rupture du niveau techniquement très important à 11800 points ouvre un potentiel de baisse qui pourrait s’étendre entre 10000 et 10800 points.

popup_close
dax-dec18-daily-2

Air Liquide (AIR LIQUIDE) : joue son rôle de valeur défensive


Air liquide est un groupe industriel français, spécialiste des gaz industriels. La valeur fait partie du CAC40 dont la pondération dans l’indice parisien est de 3.05%. Elle joue bien son rôle de valeur défensive cette année : le CAC40 affiche une baisse de plus 5% contre une performance de +0.38% pour Air Liquide. Le groupe évolue depuis 2010 dans une zone horizontale comprise entre 90 et €122 plus étroite depuis fin 2016, entre 115 et €97. Stratégiquement, il faut profiter de ces zones parfaitement bien définies. Il conviendra d’acheter au plus près de €97 avec l’idée d’attendre un retour vers 105/€115 pour prendre des profits. Un pic baissier vers €89 serait une opportunité supplémentaire de renforcer sa position d’achat. Votre stop de protection sera placé à €85. Actuellement, le titre bénéficie d’un support providentiel vers €106. On peut évidemment acheter ce niveau mais sur une ligne assez réduite.

popup_close
airweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X