Réunion de l’OPEP

Analyses quotidiennes - 06/12/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Vers une réduction de la production mais de combien de barils ?

opep


Les 14 pays de l’OPEP sont en réunion cette semaine à Vienne pour discuter d’une réduction de la production, suite à la forte baisse des prix du pétrole (-35% ces deux derniers mois). Le Président Trump continue par ses tweets à exhorter l’OPEP à ne pas baisser sa production. Si tel était le cas, les cours continueraient sûrement à baisser vers $40 sur le brut léger américain, ce qui pourrait mettre en difficulté les producteurs de pétrole de schiste aux Etats-Unis. Les spécialistes souhaitent une réduction de 1.5 million de b/j, mais il est probable que ce ne soit que 800.000 à 1 million de b/j. En début d’année, l’Alberta devrait également réduire sa production de 350.000 b/j. Le compte serait alors presque bon, reste à savoir si nous assisterons à une reprise du pétrole début 2019.

CAC40 (CAC-DEC18) : retour sur la déconvenue de ces derniers jours


Le CAC40 a parfaitement commencé à la semaine avec l’idée d’une trêve commerciale entre la Chine et Etats-Unis, il est allé flirter avec les 5115 points, haut du canal médian de la zone 4880/5230 points. Puis l’indice a commencé à se déliter et mardi soir après la clôture il a vraiment chuté dans le sillage de Wall-Street, pour revenir non loin de la partie basse de ces dernières semaines, c’est-à-dire juste au-dessus de 4880/4900 points. Il aura suffit d’un tweet du Président Trump et de l’aplatissement, voire de l’inversion de la courbe des taux longs et courts aux Etats-Unis, pour sévèrement rétropédaler. La situation devient de nouveau grave mais pas encore désespérée. La zone 4880/4900 points devrait encore voir des gérants de fonds acheter, avec l’idée d’une nouvelle reprise vers 5000/5115, voire au mieux 5230 points. Historiquement, on n’a jamais vu un marché s’effondrer entre les deux réveillons. Je pense qu’il ne faudrait pas spécifiquement des bonnes nouvelles mais seulement des moins mauvaises nouvelles pour voir l’indice se redresser un peu.

popup_close
cac-dec18-h1-4

Argent (XAGUSD) : pas grand-chose pour assister à une belle hausse


J’utilise depuis longtemps une devise : « Si vous croyez en la hausse de l’or, achetez de l’argent ! ». Il est clair que c’est un métal vraiment délaissé par les investisseurs, même s’il est très utilisé dans l’industrie notamment dans la photographie, le photovoltaïque, en médecine, pour les soudures… Les banques centrales le délaissent également, elles préfèrent avoir des réserves d’or, voire pour certaines de platine. L’argent depuis son sommet en 2010 a perdu -70%, l’or un peu moins de 50%. Depuis le début de l’année l’argent a perdu -15%, l’or un peu moins de 5%. On se rend bien compte que l’effet de levier sur l’argent est plus important que celui sur l’or, bien entendu dans les deux sens. Techniquement, l’argent vient encore de rebondir sur sa zone de support horizontal historique à 13.65/$14.00, le débordement de $14.70 lui offrirait probablement une belle hausse en direction de $15.70, voire $17.60.

popup_close
xagusd-daily-2

Total  (TOTAL)


Total est une entreprise pétrolière et gazière française faisant partie des « super majors », c'est-à-dire des six plus grosses entreprises du secteur à l'échelle mondiale, avec ExxonMobil, Shell, Chevron, British Petroleum, ConocoPhilipps. Elle a repris de très peu sa place de première pondération dans l’indice CAC40 avec 8.99% devant LVMH (8.94%). Le titre est bien entendu sensible à l’évolution des cours du pétrole et aux décisions qui interviendront dans les prochaines 24h suite à la réunion de l’OPEP à Vienne. Techniquement, le titre a souffert ces dernières semaines avec une baisse de presque 15% depuis son point haut, juste en dessous de €57. Cependant, il reste au-dessus de son canal haussier de long terme (46/€47), mais pour assister à une franche reprise il faudrait un débordement de €51.50. Détenir le titre vers €47 semble intéressant dans une optique à moyen terme, d’autant qu’il verse 5% de dividende par an.

popup_close
totalweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:15 GMT
  • USD
  • Création d’emplois non agricole ADP
  • 196K
  • 227K
  • 16:00 GMT
  • CAD
  • Indice PMI Ivey (nov)
  • 60.3
  • 61.8
  • 17:00 GMT
  • USD
  • Stock de pétrole Brut
  • 0.942M
  • 3.577M

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent