1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Risque de correction sur les marchés ?

Analyses quotidiennes - 11/11/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Un rallye de fin d’année déjà bien débuté

correction-sur-les-marches


Les facteurs positifs ne manquent pas en cette fin d’année pour justifier le krach à l’envers d’octobre dernier. Le soulagement des investisseurs concernant le Brexit et la guerre commerciale, dans un environnement de taux bas et de liquidités abondantes sur les marchés, explique cette reprise. Les 1000 milliards de rachats d’actions des entreprises américaines en 2019 expliquent également cette hausse inespérée. Le rallye de fin d’année a bien commencé. Un risque de correction existe si les investisseurs ne voient pas arriver rapidement un accord de phase 1 entre les Etats-Unis et la Chine. C’est à mon sens le seul risque d’ici la fin d’année pour les marchés. Dans le cas contraire, ils devraient finir l’année encore plus haut qu’actuellement.

Cac40 (CAC40-DEC19) : 6000 points à portée de fusil


Le CAC40 est crédité de cinq semaines de hausses magnifiques où il a progressé de plus de 500 points, soit un peu moins de 10%. Les éléments vus en introduction expliquent bien entendu ce mouvement de progression. Le débordement de la zone 5750/5770 points a provoqué des rachats de positions short (investisseurs pariant sur une baisse, à tort) et des achats de contraintes de la part des gérants de fonds qui n’ont pas assez accompagné la reprise du marché depuis le début de l’année. Les achats de contraintes sont provoqués par la pression de leurs clients mais aussi par la nécessité de suivre le benchmark auquel est soumis n’importe quel type de fonds ou de SICAV. L’indice parisien pourrait subir quelques prises de profit et revenir tester les 5750/5770 points. Mais si les choses tournent bien au niveau de la rencontre entre les Etats-Unis et la Chine, alors une fin d’année vers 6000 points n’est plus utopique.

popup_close
cac-dec19-daily-6

Café (COFF-DEC19) : tentative de reprise de grande ampleur ?


Le café est la deuxième production mondiale après le pétrole, elle s’élève à 7.38 millions de tonnes par an, soit 235 kilos de café produits toutes les secondes. Le premier producteur mondial est le Brésil loin devant le Vietnam, l’Indonésie, la Colombie n’apparait qu’en quatrième position. Les prix bas depuis quelques années (cours divisés par trois depuis 2011) handicapent beaucoup de producteurs en dehors de ceux du Brésil et du Vietnam. Le marché reste en surproduction mondiale principalement en raison d’une offre en expansion. Les producteurs de café ont tenté de réguler leur production comme l’OPEP le fait avec les prix du pétrole, mais sans succès à ce jour. Depuis mai dernier, les cours du café semblent mettre en place une structure en fond  vers $87, renforcés par un double appui à $92. Pour assister à un mouvement de hausse de grande envergure, il faudrait un débordement de $117. On pourrait revenir à l’achat sur le café en cas de correction technique, entre 100 et $105, avec un stop de protection à $91.80, pour une prise de profit à $115.

popup_close
coff-dec19-h4

Carrefour (CARREF) : continue à se réorganiser


Carrefour, leader français de la grande distribution, continue sa réorganisation. Le groupe reste moins polarisé sur les gros hypermarchés, mais noyaute depuis quelques années les centres villes avec des Carrefour contact ou city. Le groupe a diminué son exposition en Chine. Plus récemment, il entreprend son désengagement dans le commerce en ligne non alimentaire. Cela fait partie de son plan de transformation 2022. Carrefour reste confiant dans ce plan malgré une croissance moins forte que prévue au T3. Cette métamorphose n’a pas encore la faveur des analystes et des gérants de fonds. Néanmoins, graphiquement le titre reste posé au-dessus d’une forte zone de support entre 14 et €15. On pourrait toujours acheter dans cette zone puis au-dessus de €18.15. Est-ce que Carrefour fera partie des gagnants de 2020 ? Ce n’est pas totalement certain mais la société fait énormément d’efforts pour atteindre cet objectif.

popup_close
carrefweekly-11

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (mensuel)
  • N/A
  • -0.1%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (annuel) (T3)
  • 1.1%
  • 1.3%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PIB (trimestriel) (T3)
  • 0.4%
  • -0.2%
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Production manufacturière (sept)
  • -0.3%
  • -0.7%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X