Les attentes du marché concernant le rapport sur l’emploi britannique sont bellicistes

Les marchés attendent avec impatience les chiffres du chômage et les salaires moyens britanniques à paraître ce jour

employment-reports

La livre sterling a enregistré de fortes baisses hier après que l’inflation soit passée en territoire négatif. Le rapport mensuel sur l’emploi au Royaume-Uni à paraître ce jour est susceptible de donner le ton à la Livre sterling. Les attentes du marché sont pour un durcissement concernant les salaires moyens et que le taux de chômage stagne à 5,50%.

Le cours de l’or continue de monter

Les contrats à terme sur l'or continuent à afficher des gains avec la résistance à court terme à 1160 USD étant cassée. Les cours de l’or devraient maintenant évoluer jusqu’à tester le point pivot à 1200. Les marchés des matières premières ont réussi à enregistrer de forts gains cette semaine. L'or a été le principal bénéficiaire, les données économiques des États-Unis ont continué à décevoir avec la faiblesse du dollar américain qui s’est accrue suite au ton neutre du procès-verbal du FOMC et aux préoccupations concernant les perspectives d'inflation. La Réserve fédérale qui a feriné la hausse des taux en septembre et le dernier membre de la Fed à avoir rejoint le camp de la prudence était Tarullo qui a dit que la Fed ne devrait pas augmenter ses taux cette année. Les commentaires de Tarullo surviennent après que le membre de la Fed, Brainard, ait déclaré lundi que la Fed devrait maintenir les taux inchangés jusqu'à ce qu'il y ait plus de clarté concernant la Chine et les risques de contagion.

popup_close
1_xauusd-h1_1410

Chute de l’inflation chinoise

Les chiffres de l'inflation chinoise publiés plus tôt aujourd'hui ont vu l'IPC annualisé retomber aux niveaux du mois d’août de 1,60% après avoir manqué les estimations de 1,80%, en baisse face à la croissance de 2,00% expérimentée en septembre qui avait suivi la flambée des prix du porc. L'indice des prix à la production a diminué de -5.90% correspondant aux estimations et montrant que la déflation persistante des matières premières impacte les achats des producteurs, corroborant ainsi le ralentissement des importations communiqué hier. La baisse de l'IPC a eu pour conséquence un affaiblissement du dollar australien, en baisse pour la deuxième journée consécutive, après avoir affiché une série de gains durant 8 jours rapprochés. Les marchés sont cependant prudents pour le moment. Les faibles données de l'IPC augmentent la conjecture pour une politique monétaire accommodantes en outre de la part de la BPC avec la Banque centrale qui a grandement dévalué le yuan comme cela n’avait pas été vu durant les deux derniers mois. Le yen japonais est actuellement relativement faible alors que la paire USD/JPY est prête pour une reprise après chuter jusqu’aux creux à 119.53.

popup_close
2_usdjpy-h1_1410

L’emploi britannique influence la Livre sterling

Les données de l'inflation du Royaume-Uni étant plus faibles que prévues ont fait plonger la livre sterling hier après les sommets enregistrés au-dessus de 1,5380 pour clôturer la journée à 1,5246, perdant près de -0.65% durant la session. L'inflation au Royaume-Uni est en baisse de -0.10% en septembre après être resté stable le mois précédent alors que l'inflation annualisée est restée à 1,00%. La livre sterling est sous pression après que Gertjan Vliegh, le plus récent membre du MPC de la Banque d’Angleterre, ait fait valoir sa vision conciliante, en notant que la BoE pourrait chercher à baisser les taux en cas de besoin. Les estimations du rapport sur l’emploi à paraître aujourd’hui sont pour un durcissement alors que le taux de chômage du Royaume-Uni devrait se maintenir à 5,5% et les salaires moyens devraient augmenter de 3,10%, contre 2,90% le mois dernier. Si les résultats surpassaient les estimations, la paire GBP/USD pourrait réaliser de nouveaux gains en amont des données de vente au détail américaines à paraitre plus tard dans l'après-midi.

popup_close
3_gbpusd-h1_1410

Faibles prévisions des ventes au détail américaines

Les chiffres de ventes au détail américaines sont restés extrêmement faibles ces derniers mois avec la chute des prix du carburant qui dans la balance. Au cours de l'année, les principales ventes de détail aux États-Unis se sont améliorées de 2,20% à compter du mois d’août tandis que les ventes de détail de base, qui excluent les composantes volatiles des ventes d'automobiles et de gaz, est en hausse de 4,40% pour l'année sur la même période. Les estimations du jour concernant les chiffres des ventes au détail sont faibles avec le chiffre de base qui devrait décliner de -0,10% tandis que les ventes principales devraient augmenter de 0,20% sur le mois. Le Dollar américain se tournera vers les données du jour après avoir affiché de fortes baisses depuis la semaine dernière. Si les estimations étaient surpassées, il y aurait probablement une reprise à court terme du billet vert qui pourrait voir le rebond dans les actifs à risque tourner court. Si le résultat déçoit, les marchés pourraient devenir plus agressifs et intensifier leur appétit pour le risque, poussant les devises AUD, NZD et CAD à continuer à se négocier à la hausse.

popup_close
4_audusd-h1_1410

Évènements À Venir

  • Heure
  • Devise
  • Évènement
  • Prévu
  • Précédemment
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Evolution du nombre de demandeurs d’emploi (Septembre)
  • -2.1K
  • 1.2K
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Taux de chômage
  • -0.50%
  • 0.60%
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • Production industrielle (mensuelle)
  • -0.50%
  • 0.60%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes de détail de base (Mensuelles)
  • -0.10%
  • 0.10%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Ventes de détails (Mensuelles)
  • 0.20%
  • 0.20%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • IPP (Mensuel)
  • -0.20%
  • 0.00%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Stocks des entreprises (Mensuels)
  • 0.10%
  • 0.10%