Super Jeudi

Analyses quotidiennes - 08/02/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Politique monétaire de la BoE

bank-of-england-3


Aujourd'hui, à 12h00 GMT, la Banque d'Angleterre (BOE) publiera sa décision de politique monétaire. Ce n'est pas seulement une simple déclaration de politique de plus. C'est le Super jeudi. La décision sur les taux d'intérêt de la Banque d'Angleterre nécessite une mise au point car le marché boursier est encore fragile en raison de l'énorme mouvement de liquidation. La production pétrolière américaine dépasse les 10 millions de bpj.

Décision de la Banque d'Angleterre sur les taux d'intérêt


Le «Super Jeudi» fait référence à la publication trimestrielle simultanée de la déclaration de politique monétaire de la BOE, des procès-verbaux du Comité de Politique Monétaire (MPC) et du Rapport sur l'Inflation. Ceux-ci pourraient tous être quelques-uns des principaux catalyseurs pour les mouvements forex de la livre. La cerise sur le gâteau et ce qui fait de ce Super Jeudi un jour super est le rapport d'inflation de la BOE, qui contient plus de détails sur les perspectives de croissance et d'inflation de la banque centrale et fournit des indices sur ce que les décideurs vont planifier.

Des commentaires conciliants pourraient indiquer que les mesures de relance monétaire pourraient rester en place beaucoup plus longtemps, alors que les estimations pessimistes pourraient suggérer que la banque centrale se prépare à les resserrer bientôt. La pression monte pour augmenter les taux en mai.

Le BOE a relevé ses taux d'intérêt en novembre dernier pour la première fois depuis 2007, les faisant passer de 0,25% à 0,50%

Plus important encore, le gouverneur Mark Carney a confirmé les spéculations de deux autres hausses de taux de la banque centrale, disant que «en fait, nous avons besoin de ces deux hausses de taux supplémentaires pour que le taux de retour de l'inflation soit atteint». La question est de savoir à quelle vitesse la BOE se dirigera vers un resserrement du marché.

popup_close
gbpusd-d1-alvexo-ltd

L'offre pétrolière américaine dépasse les 10 millions de bp/j


Les prix du pétrole ont été soutenus jeudi alors qu'un pipeline de la Mer du Nord fermait ses portes et que des importations chinoises records ont contré la production de pétrole brut américain dépassant les 10 millions de barils par jour.

Jeudi, le soutien est également venu de la deuxième fermeture du plus grand réseau de pipelines britanniques de 450.000 bpj, qui fournissait une grande partie du brut Brent futures, bien que l'opérateur Ineos ait déclaré qu'il redémarrerait probablement le pipeline jeudi.

Les négociants ont également cru que les importations chinoises brutes records de 9,57 millions de bpj en janvier pourraient également être considérées comme une autre raison de soutenir les prix.

En revanche, la production américaine a dépassé les 10 millions de bpj la semaine dernière, soit 10,25 millions de bpj.

Depuis la mi-2016, la production des États-Unis a augmenté de plus de 20%, sapant les efforts de l'OPEP et de la Russie pour resserrer le marché et pousser les prix à la hausse en plafonnant la production.

Avec 10,25 millions de bpj, la production américaine est maintenant plus élevée que le précédent record de 10,044 millions de bpj en 1970. Elle est supérieure à celle du premier exportateur saoudien et à portée de la Russie.

 

popup_close
xtiusd-d1-alvexo-ltd

La bourse reste fragile


Les investisseurs sont restés à la traîne après une forte baisse des actions au cours des derniers jours en raison des inquiétudes concernant les perspectives de hausse des taux d'intérêt dans le monde, qui feraient disparaître la liquidité et qui a soutenu une hausse réjouissante des actifs plus risqués.

Les décideurs politiques monétaires et budgétaires tentent d'expliquer les avertissements qu'ils reçoivent des marchés volatils de cette semaine. Dans le même temps, leurs politiques sont examinées de très près par les investisseurs pour prendre position sur le marché.

La Banque Centrale néo-zélandaise a déclaré hier que la volatilité des marchés boursiers cette semaine était un signe avant-coureur que les investisseurs mondiaux craignent le risque d'une hausse de l'inflation et de la hausse des taux d'intérêt.

Conjuguée à l'impulsion économique attendue des réductions d'impôts prévues par le Président Donald Trump, l'augmentation des dépenses déficitaires pourrait surchauffer la forte croissance américaine et accélérer l'inflation à des niveaux jamais atteints depuis plus d'une décennie.

Hier soir, les dirigeants du Congrès américain ont conclu un accord budgétaire de deux ans pour augmenter les dépenses publiques de près de $300 milliards. Les marchés mondiaux des actions sont restés à la traîne alors que les rendements obligataires américains atteignaient des sommets inédits depuis quatre ans.

Evoluant dans la nouvelle ère d’une croissance mondiale en mutation constante et s'éloignant des taux d'intérêt mondiaux bas, chaque réunion de banque centrale a son propre suspense, à savoir comment elle ouvre la voie à un futur économique.

popup_close
sp-mar18-d1-alvexo-ltd-5

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • BOE Annonce inflation
  • -
  • -
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • BoE Rapport Inflation
  • -
  • -
  • 12:00 GMT
  • GBP
  • BoE Décision taux d'intérêt (Feb)
  • 0.50%
  • 0.50%
  • 12:30 GMT
  • GBP
  • BoE Discours Gouverneur Carney
  • -
  • -

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent