peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

Les tensions sanglantes influencent le prix du brut

L’explosion des violences à travers le Golfe font monter en puissance le prix de l’énergie

oil-refinery-night

Les hostilités croissantes à travers la Péninsule Arabique continuent d’être la force motrice de la hausse des prix du pétrole brut, en attendant la prochaine réunion des membres de l'OPEP le mois prochain. Avec les conflits qui font rage dans la région en Irak, en Syrie, au Yémen, et touchant même l’Arabie saoudite, on assiste à une multiplication extrême des dangers.

Toute augmentation des violences provoque la hausse du brut

L’avancée rapide de l’EI au Moyen Orient fait craindre que les installations pétrolières régionales soient prises d’assaut par le groupe radical. Après la prise de Ramadi, le groupe semble avoir jeté son dévolu sur Bagdad, menaçant plus grande ville de l'Irak tout en semant l’insurrection dans d'autres régions comme le récent bombardement de la riche en pétrole province orientale de l'Arabie saoudite. Les inquiétudes d'un conflit plus large émanant du Yémen provoquent également une majoration considérable du pétrole brut Brent. Si les Houthi venaient à contrôler les eaux territoriales, cela aurait pour conséquence de graves problèmes pour l'une des plus importantes voies de transport maritime du pétrole de la planète, induisant les prix des principales références à des niveaux de plus en plus élevés à mesure que les hostilités s’amplifient. Les prix ont reculé fasse à la courte reprise d’hier de brève alors que la hausse du dollar pousse le pétrole brut à la baisse.

popup_close
brnt-jul1505262015

Propagation des soulèvements contre l’austérité

L'Espagne a été ébranlée par plusieurs années de stagnation et de chômage élevé en raison de la politique d'austérité du Parti Populaire conservateur actuellement au pouvoir. Le parti lui-même est sous les feux de toutes parts, de par sa mauvaise gestion de l'économie, au scandale de corruption qui a secoué les soutiens fondamentaux du parti. Le récent changement dans les intentions de vote des électeurs reflète la colère envers le régime d'austérité, alors que les électeurs font le choix du changement avec des partis tels Podemos et Barcelona En Comu. La Grèce a été le premier exemple du mouvement anti-austérité se propageant rapidement à travers l'Europe, en particulier dans des endroits offrant un chômage élevé et manquent d’opportunités économiques. Les actions européennes ont été sanctionnées hier, avec tous les yeux rivés sur es négociations de la Grèce avec les créanciers. En tête de coupe, l'IBEX espagnol 35 a chuté de -2,01%, suivie par la perte de -0,50% du CAC 40 français.

popup_close
cac-jun1505262015

Le Yen atteint des nouveaux plus bas depuis plusieurs années

La reprise des échanges en Chine continentale continue de monter en puissance à travers l'Asie alors que les actions constituent toujours l’actif le plus performant. Les 6 derniers jours ont vu la bourse de Shanghai augmenter de plus de 14%, en incluant les résultats du jour, soulignant la prouesse croissante des marchés des capitaux chinois, tout en mettant l'accent sur les risques potentiels de détérioration. La divergence marquée entre les marchés des capitaux et les données économiques réelles reflète des tendances similaires de l’autre côté de l'océan Pacifique avec des actions américaines également surévaluées, mais tout de même pas autant que les chinoises. Le marché des introductions en bourse en particulier doit être surveillée attentivement compte tenu de l’état de surchauffe de la demande, avec l'introduction spectaculaire en bourse hier du Shandong Shihua ayant connu une sursouscription de l'ordre de 826 fois la quantité d'actions disponibles à l'offre. Pendant ce temps, l'optimisme dans le dollar a vu les monnaies régionales continuer leur retraite, comme la paire USD/JPY qui a atteint des sommets pluriannuels à la hausse.

popup_close
usdjpy05262015

La paire AUD/USD est dans un canal équidistant d’après les figures chartistes

La résurgence du dollar a vu la tendance baissière qui prévaut dans la paire AUD/USD reprendre alors que la perspective de taux d'intérêt plus élevés dans les Etats contrebalance les politiques plus pacifistes de la Banque centrale d'Australie avec plus de baisses de taux en projet. La paire AUD/USD s’installant dans un canal équidistant sur le court terme d’après les figures chartistes, a un biais baissier, prévoyant que les données de jour verront la paire continuer sur sa tendance baissière à moins que les données macroéconomiques américaines n’atteignent pas de loin les estimations. La stratégie de trading en vigueur met l'accent sur l'initiation des positions courtes près du sommet du canal ciblant la ligne inférieure du canal. Si la paire évolue au-dessus de la ligne de canal supérieur, cela pourrait signifier un retournement ; ce serait probablement la conséquence d’une mauvaise lecture des statistiques aux États-Unis.

popup_close
audusd05262015

Évènements À Venir

  • Temps
  • Monnaie
  • Événement
  • Prévision
  • Précédent
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables fondamentaux (Mensuels)
  • 0.40%
  • 0.30%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables (Mensuels)
  • -0.40%
  • 4.70%
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Indice des prix du logement S&P Case Shiller (Annuel)
  • 4.60%
  • 5.00%
  • 14:45 GMT
  • USD
  • IPC des services
  • 57.0
  • 57.4
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Confiance des consommateurs du Conference Board
  • 95.0
  • 95.2
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Vente des logements neufs (Mensuels)
  • 5.00%
  • -11.40