Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Tokyo : une situation inédite

Analyses quotidiennes - 23/04/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Les autorités resteront vigilantes

banque-du-japon


La bourse de Tokyo a repris plus de la moitié du terrain perdu au dernier trimestre 2018. Elle affiche une performance un peu en retrait (+11.2%) depuis le début de l’année, par rapport aux autres grandes places internationales. Les autorités vont devoir faire face à une situation particulière avec des congés qui vont s’étendre du 27 avril au 6 mai. Les vacances combinent la semaine fériée dite "Golden Week" avec des jours fériés supplémentaires liés à l'intronisation du nouvel empereur. La Banque du Japon craint de la volatilité potentiellement très importante en raison du manque de densité des intervenants pendant ce laps de temps, mais se dit prête à agir. D’autant que sur cette période, la saison des résultats des valeurs américaines battra son plein.

Pétrole (CL-JUN19) : un week-end de pâques favorable


Le pétrole brut léger américain (Crude-Light) entame la semaine sous les meilleurs auspices, en prenant plus de 3%, mais on retiendra surtout le franchissement de $65 qui faisait obstacle depuis deux semaines. Si cette hausse se confirme en clôture hebdomadaire, elle posera quelques questions. Est-ce que les marchés d’actions vont continuer à monter, étant donné la forte corrélation depuis octobre dernier avec la matière première ? Les investisseurs sur le pétrole pensent-ils que la baisse de la croissance mondiale sera moins forte que prévue ? Finalement un pétrole qui remonte fortement (+38% depuis le début de l’année) ne permettrait-il pas un risque d’affaiblissement de la croissance mondiale ? Est-ce que le Président Trump va remettre la pression sur l’OPEP pour rouvrir les vannes ? L’évolution du pétrole va être particulièrement intéressante à suivre dans les prochaines semaines. Il faudrait maintenant une rechute en-dessous de $63 pour freiner la hausse qui reste toujours en place.

popup_close
cl-may19-weekly

Danone (DANONE) : proche de son plafond de verre


Danone est une multinationale agroalimentaire française. Elle fait partie du CAC40 avec un poids dans l’indice de 2.89%. Le 17 avril dernier, la firme publiait ses résultats, réalisant légèrement mieux que le consensus avec un chiffre d’affaire consolidé de €6.14 milliards, alors que 6.11 était attendu. Au total, la croissance des ventes s'est établie à +0,9% en données publiées, incluant un effet devises de -0,2%. Pour 2019, Danone vise une croissance du chiffre d'affaires autour de 3% en données comparables et une marge opérationnelle courante supérieure à 15%. Elle reste en ligne avec ses objectifs annuels. Techniquement, après une hausse de 14.45% depuis le début de l’année, la valeur se rapproche de son plafond de verre de ces trois dernières années, vers €72. Il est préférable d’alléger vers ce niveau pour un repositionnement sur repli vers 64/€65, en gardant l’idée que le titre dérive horizontalement depuis 3 ans, entre 58 et €72.

popup_close
danoneweekly-2

Alcoa (ALCOA) : 25/$26, une solide zone de support ?


Alcoa « Aluminum Company of America », est une entreprise américaine, troisième plus grand producteur d'aluminium au monde, derrière Rusal et Rio Tinto Alcan. Son siège opérationnel est situé à Pittsburgh aux Etats-Unis. Longtemps une valeur phare du Dow-Jones, celle-ci a quitté l’indice en 2015. Le titre a énormément souffert en 2018, passant de $62 à $25. Les résultats du premier trimestre affichent une perte plus lourde que prévue, néanmoins Roy Harvey, Directeur Général, voit le bon côté des choses, soulignant qu'Alcoa a amélioré ses opérations durant le trimestre, malgré l'affaiblissement des prix de l'alumine et de l'aluminium. Techniquement, le titre tente de mettre en place une structure en fond depuis 2019. On pourrait tenter un pari contrarien en prenant une petite position à l’achat entre 26.5 et $27.3, avec un stop de protection à $25, pour viser $29.80.

popup_close
alcoadaily-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes de logements neufs (mar)
  • 647K
  • 667K

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X