33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Tour de chauffe pour Christine Lagarde

Analyses quotidiennes - 13/12/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Trump éclipse son discours

christine-lagarde-bce


Christine Lagarde, nouvelle Présidente de la BCE, a tenu sa première conférence de presse hier après-midi. Aucune annonce fracassante, elle a simplement expédié les affaires courantes en rappelant qu’il n’y avait pas de tensions inflationnistes et que la dynamique de croissance restait faible, même si de légères améliorations avaient été constatées. Elle a réaffirmé que les taux resteraient au niveau actuel, voire plus bas. Donald Trump de son côté a eu l’élégance d’attendre la fin du discours de Madame Lagarde pour tweeter « qu’un gros accord avec la Chine était très proche, ils le veulent et nous aussi !». Les marchés ont apprécié et sont repartis à la hausse, oubliant le discours de la Présidente de la BCE.

S&P500 (SP500-DEC19) : un tweet pour doper le marché


Le S&P500 s’est offert hier un nouveau record historique avec l’espoir d’un accord sino-américain relancé par un tweet du Président Trump. L’indice peut encore progresser car le pourcentage d’investisseurs haussiers sur le S&P500 n’est pas encore en zone de surchauffe, vers 80/85%. Il était hier à 73.6%. Le rallye de fin d’année est relancé outre-Atlantique. Les investisseurs ne semblent pas croire que la FED ne baissera pas ses taux en 2020. Le risque pour les marchés, outre les péripéties sur le commerce, serait une poursuite de la baisse des profits des entreprises dans les prochains trimestres, ce qui pourrait entrainer moins de rachats d’actions. Une année 2020 avec moins de « Buy Back » et pas de baisse de taux de la part de la FED pourraient faire perdre le momentum haussier constaté ces derniers mois, voire sur toute l’année 2019. La première zone d’alerte sur le S&P500 remonte et se situe à 3030/3060 points.

popup_close
sp-dec19-weekly

Gold (XAUUSD) : le suspense reste entier


Les cours de l’or restent dans une phase de correction depuis début septembre. Depuis cinq semaines, ils se sont stabilisés dans une zone bien définie, entre 1.483 et $1.450. La reprise des marchés d’actions exerce une pression baissière, et la politique de taux bas des banques centrales amène régulièrement de nouveaux investisseurs sur le marché de l’or. Il y a aussi  des achats réguliers d’or en provenance des banques centrales de beaucoup de pays d’Asie et de l’est. Le suspense reste entier : est ce que la correction se terminera à $1.450 ou est-ce qu’elle s’étendra vers 1.380/$1.400 ? Une forte accélération des marchés avec une euphorie des investisseurs pourraient encore faire baisser le métal précieux. Le débordement de $1.483 éloignerait l’idée d’une baisse plus profonde, avec retour progressif vers $1.550. A plus longue échéance, les objectifs de hausse à 1.600/$1.700 restent toujours le scénario central.

popup_close
xauusd-weekly-11

Juventus (JUVE) : proche d’un niveau intéressant


La Juventus est l’équipe de football du Turin. La tendance du titre reste haussière depuis l’arrivée de l’un des meilleurs joueurs du monde il y a deux saisons : le portugais Cristiano Ronaldo. L’évolution du titre reste bien entendu soumise aux résultats sportifs du club qui influent directement sur les rentrées d’argent (droits TV, marchandising…). Le club a fini la phase de poule de la Ligue des Champions à la première place avec cinq victoires et un match nul. La seule petite ombre au tableau reste la deuxième place actuelle dans le championnat italien, mais à seulement 2 points du leader. Graphiquement, le titre arrive sur un niveau de support qui a systématiquement réactivé la hausse du titre depuis le début de l’année, à €1.190. On peut acheter une petite position dans cette zone avec un stop de protection à €1.139, pour une prise de profit à €1.390.

popup_close
juvedaily-3

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail principales (mensuel) (nov)
  • 0.4%
  • 0.2%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (mensuel) (nov)
  • 0.5%
  • 0.3%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

71.64% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X