Tous les regards tournés vers la Fed

Analyses quotidiennes - 21/03/2018

Anticipation

fed-rate-hike-2


Les marchés se concentrent sur la réunion de la Fed sur les taux d'intérêt, ce qui permet de dégager de nombreuses pistes pour l'avenir et pourrait avoir un effet immédiat sur les portefeuilles. Comme le dollar américain monte en puissance, les métaux précieux tendent à perdre en valeur. Les stocks de pétrole brut pimentent inlassablement le dossier économique.

Les yeux rivés en direction de la Fed


La Réserve Fédérale devrait hausser les taux d'intérêt lors de sa première réunion politique sous la présidence de Jerome Powell et pourrait signaler d'autres hausses en réponse aux réductions d'impôts et aux dépenses gouvernementales qui pourraient encore renforcer une économie américaine solide. Le "dot plot" sera surveillé de près pour toute indication d'une mise à jour potentielle de la trajectoire projetée des hausses de taux d'intérêt de la Fed pour les deux prochaines années.

Les efforts de la Fed pour stimuler la plus grande économie du monde après la crise financière et la récession de 2007-2009 touchent à leur fin. La Réserve Fédérale a relevé le taux d'intérêt de référence à trois reprises l'année dernière, de 1,25 à 1,50%, au fur et à mesure que le nombre de chômeurs diminuait et que la croissance économique s'accélérait. Elle devrait augmenter les taux d’encore 0.25% mercredi.

Alors que les marchés prévoient la hausse suivante en juin, la Fed de Powell pourrait laisser ses perspectives de taux inchangées jusque-là pour voir comment l'économie absorbe les $1,8 trillions attendus des réductions d'impôts et des dépenses prévues par l'administration Trump.

La Banque Centrale Américaine avait prévu à la fin de l'année dernière qu'elle augmenterait les taux trois fois en 2018, mais certains investisseurs pensent que les mesures de relance budgétaire et les récentes pressions inflationnistes pousseront les décideurs à ajouter une nouvelle augmentation à ces mesures.

Les responsables de la Fed ont spéculé ces dernières semaines que le stimulus pourrait pousser plus d'Américains vers un marché du travail déjà tendu et soulever l'inflation à l'objectif de 2% de la banque centrale, sinon au-dessus de ce niveau si l'économie est surchauffée.

popup_close
eurusd-h4-alvexo-ltd-7

L’or termine à la baisse


Les prix de l'or mardi ont redonné tous les gains de la veille, marquant leur plus bas en près de trois semaines, alors que le dollar se renforçait avant une hausse des taux d'intérêt largement attendue par la Réserve Fédérale.

La Fed va conclure une réunion de politique monétaire de deux jours mercredi, avec une décision sur les taux d'intérêt et une conférence de presse à suivre. Les prix de l'or ont clôturé à la baisse en trois semaines avant la réunion de la Fed.

Les investisseurs s'attendent à ce que les minutes du FOMC indiquent qu'une augmentation de 0,25% des taux d'intérêt est suffisante pour l'instant. Depuis la fin de janvier, l'or se consolidait dans une fourchette comprise entre $1 310 et $1 360, et l'on s'attend à une hausse des taux d'un quart de point.

Au 25 janvier, les lingots ont atteint un sommet de $1 366 en un an et demi. Hier, les prix de l'or ont terminé à leur plus bas niveau depuis le 1er mars et, selon les données de FactSet, les prix se sont établis à $1 305, leur plus bas cumul annuel à ce jour.

Des taux d'intérêt plus élevés entraînent généralement une hausse du dollar américain et peuvent réduire l'attrait des métaux précieux non rentables tels que l'or et l'argent. Les détenteurs d'or surveillent également si la Réserve Fédérale reste en tête de la courbe de contrôle du taux de croissance de l'inflation, contre lequel l'or agit généralement comme une couverture.

popup_close
xauusd-h4-alvexo-ltd-2

Inventaire des stocks de pétrole brut


Les inventaires de pétrole brut de l'Administration de l'Information sur l'Energie (EIA) devraient publier la variation hebdomadaire du nombre de barils de pétrole brut commercial détenus par des entreprises américaines jusqu'à la fin de la semaine dernière. Le niveau des stocks influence le prix des produits pétroliers qui, en retour, peut avoir un impact sur l'inflation.

Les prix du pétrole ont augmenté mercredi, soutenus par les tensions au Moyen-Orient et une demande vigoureuse, bien que la hausse de la production américaine continue de menacer les marchés pétroliers.

Les contrats à terme sur le brut américain West Texas Intermediate (WTI) ont grimpé de 0,2% par rapport à leur clôture précédente.

Le prince héritier saoudien Mohammed Bin Salman est arrivé mardi à Washington, soulevant des spéculations sur le fait que les Etats-Unis pourraient réimposer des sanctions à l'Iran, suite aux critiques renouvelées de l'accord nucléaire de 2015.

Les analystes politiques ont également souligné la nomination de Mike Pompeo, nouveau secrétaire d'Etat américain comme étant un risque pour les marchés pétroliers, vu qu'il s'est farouchement opposé au pacte de 2015 en tant que membre du Congrès.

Les économistes ont également souligné une croissance économique saine comme moteur du prix du pétrole. Signe d'une bonne demande, les stocks américains de brut ont chuté de 2,7 millions de barils au cours de la semaine finissant le 16 mars à 425,3 millions, a annoncé mardi l'American Petroleum Institute.

Les données officielles sur la production et l'inventaire des stocks des États-Unis seront publiées par l'Energy Information Administration (EIA) plus tard mercredi.

popup_close
cl-may18-h4-alvexo-ltd

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Indice des gains moyens + Bonus (Jan)
  • 2.6%
  • 2.5%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • Changement nombre demandeurs (Fev)
  • -3.1K
  • -7.2K
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Ventes de maisons existantes (Fev)
  • 5.41M
  • 5.38M
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Inventaire stocks de pétrole brut
  • 3.182M
  • 5.022M
  • 18:00 GMT
  • USD
  • FOMC Projections économiques
  • -
  • -
  • 18:00 GMT
  • USD
  • FOMC Annonce
  • -
  • -
  • 18:00 GMT
  • USD
  • FOMC Décision taux d'intérêt
  • 1.75%
  • 1.50%
  • 18:30 GMT
  • USD
  • FOMC Conférence de presse
  • -
  • -
  • 20:00 GMT
  • NZD
  • RBNZ Décision taux d'intérêt
  • 1.75%
  • 1.75%
  • 20:00 GMT
  • NZD
  • RBNZ Déclaration des taux
  • -
  • -

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.