Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Trump et la Fed

Analyses quotidiennes - 01/04/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Comme chiens et chats !

news-trump


Souvenez-vous en septembre dernier le Président Trump avait traité les membres de la Fed de stupides pour avoir remonté les taux d’intérêt US. Jérôme Powell justifiait son point de vue en disant que l’économie américaine ne s’était jamais aussi bien portée. Les marchés ont fortement baissé les trois mois suivants et finalement le Président de la FED a renoncé à poursuivre sa hausse de taux, obéissant d’une certaine manière au Président Trump. Il a déclaré de nouveau vendredi dernier que la FED avait fait une erreur en relevant les taux d’intérêts, lui a reproché d’avoir pénalisé l’économie américaine et d’avoir fait baisser les marchés. Est-ce que la FED est si indépendante que cela ? On peut vraiment se poser la question avec la pression qu’elle subit via les tweets du Président !

CAC40 (CAC- JUN19) : retour vers le point haut annuel ?


Les catalyseurs pour le CAC40 cette semaine seront, bien entendu le dossier commercial USA-Chine et le Brexit. La semaine devrait commencer sur une note d’optimisme avec des PMI chinois tombés ce week-end meilleurs que prévu, (50.5 contre 49.5 anticipés). Les investisseurs vont certainement considérer que les plans de relance du gouvernement de Pékin commencent à porter leurs fruits. L’indice CAC40, qui a corrigé ces derniers temps moins de 25% de la hausse depuis fin 2018, pourrait revenir à proximité immédiate du point haut annuel. L’incertitude sur beaucoup de dossiers, la faiblesse de la correction mais aussi les résultats à venir des entreprises pour le premier trimestre devraient probablement limiter la reprise. On surveillera trois niveaux sur le CAC40 cash : les 5440 points (objectif maximum à très court terme), les 5315 points (niveau en dessous duquel le momentum haussier faiblirait), et les 5230 points (début d’alerte baissière). Il y a toujours 136 de moins sur le CFD CAC-JUN19.

popup_close
cac-jun19-h1-4

Nike (NIKE) : proche d’une zone intéressante


Nike est une entreprise américaine créée en 1971 et basée à Beaverton dans l'Oregon. La firme est spécialisée dans la fabrication d'articles de sport. Nike a réalisé une année 2018 correcte avec un chiffre d’affaires en hausse de 1%, à $36,39 milliards. Le seul bémol reste la chute de 30% du bénéfice par action ($1.66 contre $2.40 en 2017). La valeur est extrêmement sensible à la croissance mondiale. Après la baisse de 20% du titre au dernier trimestre, celui-ci s’est repris pour aller marquer un nouveau sommet par rapport à mars dernier, en 2018. Le titre a depuis cédé un peu de terrain après l’explosion de sa nouvelle chaussure au pied d’une jeune star de basket américain. Techniquement, on peut considérer que la valeur est bien valorisée par rapport au risque d’affaiblissement de la croissance mondiale. Il vaudrait mieux acheter le titre sur repli, idéalement dans une zone comprise entre 72 et $75.

popup_close
nikeweekly

Commerzbank (COMMBK) : attendre un repli


La Commerzbank est le deuxième groupe bancaire allemand coté en termes de capitalisation derrière la Deutsche Bank. Ces deux banques font partie de l’indice allemand (DAX) avec un poids respectif dans l’indice de 0.91% et 2.49%. Les pondérations ont nettement diminué ces dernières années, en raison de la baisse des cours liés aux politiques de taux bas des banques centrales du monde entier et en particulier de la BCE et de la FED. Les discussions d’un rapprochement entre les deux grandes banques allemandes n’ont pas permis au secteur bancaire de vraiment se redresser, ou alors de façon très éphémère. Techniquement, la Commerzbank pourrait retrouver de l’altitude uniquement sur débordement de €7.60 (achat au-dessus de ce niveau pour viser 8.7/€9.5, avec un stop à €6.5). On ne peut pas encore exclure un retour vers €6 ce qui pourrait être l’occasion de tenter une prise de position pour faire le pari d’un redressement ultérieur (stop à 5.2 prise de profit à €7.6).

popup_close
commbkweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 08:55 GMT
  • EUR
  • PMI Manufacturier allemand (mars)
  • 44.7
  • 44.7
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • PMI Manufacturier (mars)
  • 51
  • 52
  • 10:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (mars)
  • 1.5%
  • 1.5%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes principales au détail (fév)
  • 0.4%
  • 0.9%
  • 14:30 GMT
  • USD
  • Ventes au détail (fév)
  • 0.3%
  • 0.2%
  • 16:00 GMT
  • USD
  • PMI Manufacturier ISM (mars)
  • 54.2
  • 54.2

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X