1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Trump : plus de pression sur la Fed

Analyses quotidiennes - 30/07/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Rendez-vous très attendu de mercredi 

trump-vs-la-fed-2


Il y a quelques jours, la Fed a annoncé qu’elle baissera les taux d’intérêt mercredi soir à 20 heures. Compte-tenu des indicateurs micro et macroéconomiques aux USA qui sont plus que correctes, une baisse de 25 points de base serait théoriquement suffisante. Mais le Président Trump en veut plus pour faire encore monter les indices et faciliter ainsi sa réélection, le niveau du Dow-Jones étant le thermomètre de sa présidence. Il continue donc à mettre la pression sur Jérôme Powell : « La Fed n'a cessé de faire les mauvais choix. Une petite baisse des taux ce n'est pas suffisante mais de toute manière, nous l'emporterons.»  Au moins les choses sont claires !

Dow-Jones (DOW-SEP19) : faudra-t-il s’inquiéter en août ?


La période estivale reste toujours un peu délicate pour les grands indices, l’absence d’un bon nombre d’opérateurs en raison des vacances provoque souvent un manque de densité et de volume qui peut parfois créer des petits chocs de volatilité. On surveillera particulièrement les résultats d’Apple ce soir, le FOMC et sa décision sur les taux d’intérêts US demain, mais aussi le rythme des négociations sino-américaines sur le commerce qui reprennent aujourd’hui. Ces trois événements à eux seuls pourraient agiter le marché pendant le mois d’août. La tendance reste très haussière, les opérateurs ont très certainement en tête les 28000 points qui sont à moins de 3% des niveaux actuels. A contrario, le premier niveau d’alerte à surveiller pour l’été pourrait provoquer une correction vers 25900 points et le niveau de 26700 points. Au-dessus de celui-ci, le soleil reste au beau fixe.

popup_close
dow-sep19-weekly

Nikkei (NKY-SEP19) : toujours haussier mais en stand-by actuellement


L’indice japonais Nikkei représente les 225 valeurs nippones les plus importantes. L’indice se calcule par une moyenne arithmétique des valeurs sans pondération en fonction des capitalisations boursières des valeurs, comme pour le CAC40 par exemple. Le Nikkei reste dans une tendance haussière de long terme en raison de la politique monétaire particulièrement « dovish » du Premier Ministre Shinzo Abe, en place depuis plus de 6 ans. La guerre commerciale sino-américaine, celle qui a aussi lieu entre la Corée et le Japon et le ralentissement mondial, ont freiné l’ascension de l’indice japonais qui évolue en dessous de son sommet de 2018, à plus de 24000 points, mais au-dessus d’une zone de support très importante, entre 19000 et 20000 points. On pourra acheter l’indice japonais chaque fois qu’il se rapprochera des 20000 points, avec un stop à 18900 points et une prise de profits à 22500/23000 points.

popup_close
nky-sep19h1

Peugeot (PEUGEOT) : suivre le plan fixé depuis des mois


Peugeot, le constructeur automobile français, souffre bien moins que son concurrent Renault. Il a un écart de performance de 25% depuis le début de l’année, entre les deux cours de bourse en faveur de la marque au lion. La firme fait état de marges record au premier semestre 2019 et dépasse ainsi largement les attentes des analystes. Même si Peugeot table sur une contraction de son marché, la société vise pour la période 2019-2021, une marge opérationnelle supérieure à 4.5%. La note négative reste potentiellement la fermeture de son usine dans l’ouest de l’Angleterre, si le Brexit venait à supprimer la rentabilité de celle-ci. Un site en Europe du Sud serait même en prévision au cas où. La stratégie sur le titre reste identique à celle des mois précédents : acheter dans la zone 20/€21 avec un stop à €18.90 et des prises de profits à €23. Le titre reste toujours comprimer dans une zone comprise entre 19 et €25, avec une résistance intermédiaire vers €23.

popup_close
peugeoth4-8

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 16:00 GMT
  • USD
  • Confiance des consommateurs (juil)
  • 125.0
  • 121.5
  • 16:30 GMT
  • USD
  • Promesses ventes de logements (juil)
  • 0.5%
  • 1.1%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X