Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Trump : taxera, taxera pas ?

Analyses quotidiennes - 06/09/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Trump taxera-t-il les importations chinoises ?

shutterstock_1017691510


Depuis quelques semaines les tweets du président américain ciblent certains pays avec la menace de taxer les produits importés chez l’Oncle Sam : l’acier et l’aluminium pour le Canada, les voitures pour l’Allemagne…

Maintenant le président Trump fidèle à sa maxime « America First » (les Etats-Unis d’abord) menace de taxer à hauteur de 25% plus de $200 milliards de produits chinois. Cela agite bien entendu les bourses mondiales avec une contamination sur certaines devises émergentes (livre Turc, rand Africain, peso argentin).

Cela ne déstabilise pas la bourse américaine mais on pourrait à un moment se demander si ces mesures ne vont pas faire boomerang. Les Etats-Unis et surtout leurs entreprises ont besoin de vendre dans le monde entier pour maintenir leur niveau de croissance. A suivre…

Une rentrée agitée !


Le CAC40 est poussé dans ces retranchements depuis deux jours, en effet les investisseurs sont très inquiets des menaces de taxation des produits chinois par l’administration Trump, comme nous l’avons vu précédemment.

Nous devrions être rapidement fixés sur les mesures du Président Trump, les choses sont simples s’il taxe moins que prévu, le CAC40 va reprendre 100 à 150 points rapidement. S’il taxe à hauteur de $200 milliards ou plus, le niveau 5250 points sera vraiment menacé avec à la clef encore un segment de baisse de 100 à 200 points. Quoiqu’il arrive, ce sera vraiment à surveiller car derrière cela se cache une vraie opportunité de marché.

L’enjeu clair et net de ces prochains jours et de cette fin de semaine, c’est la préservation ou non du canal horizontal 5250/5550 points en place depuis presque 4 mois. Rendez-vous donc à 9h50 dans la revue des marchés pour un point précis.

popup_close
cac-sep18-h1

EUR/TRY


L’EUR/TRY comme son nom l’indique, c’est l’euro contre la livre turc. Cette parité déchaine les passions des cambistes depuis plus de deux ans avec une nette accélération de la spéculation depuis fin juillet.

La faute à un pasteur américain arrêté en Turquie pour terrorisme et espionnage (selon la Turquie). Les représailles du Président Trump ont été immédiates en mettant la pression sur la livre Turc (pour rendre moins compétitives les exportations vers d’autres pays, en d’autres termes pour affaiblir la Turquie et mettre la pression sur son président). Le président Erdogan n’a pas monté ses taux d’intérêts directeurs pour calmer le jeu et faire baisser la pression sur sa monnaie. Elle est donc passée en quelques semaines de 5.85 à plus de 8, ce qui est colossal pour une devise.

Techniquement les cours restent proches de leur point haut, la vague de spéculation a été trop forte cet été pour qu’elle se poursuive à mon avis bien au-dessus de 8. Pourquoi ne pas être contrariant sur cette devise et viser dans les prochaines semaines une rechute au moins vers 7.3.

popup_close
eurtry-h4

AIRBUS


Le carnet de commandes d’Airbus est bien fourni même si quelques soucis existent au moins jusqu’en novembre concernant l’approvisionnement de certains moteurs. En jargon boursier, on dit que les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel, mais les avions eux en sont capables.

La courbe de bourse d’Airbus suit la trajectoire de ces avions une hausse quasiment linéaire depuis 2009, suivie d’une forte accélération depuis 2016. Est-ce que le cours a trouvé son altitude de croisière vers €110, la réponse est très probablement oui, au moins pour un temps. Le titre engage à l’heure actuelle une correction technique baissière qui pourrait le ramener entre 92 et €96 (sans justifications fondamentales particulières). L’idée d’acheter dans cette zone n’est pas dénuée d’intérêt car un retour à proximité de €110 devrait encore pouvoir se matérialiser. Mais sur les niveaux des cours actuels, il est encore intéressant d’alléger les positions d’achat. Les plus agressifs pourront prendre des paris à la baisse entre 103 et €106 avec un stop à €111 et un objectif vers €95.

popup_close
airbus

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 12:15 GMT
  • USD
  • Créations d'emplois non agricoles ADP (Août)
  • 188K
  • 219K
  • 14:00 GMT
  • USD
  • Indice PMI non manufacturier de l'ISM (Août)
  • 57.0
  • 55.7
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Stocks de pétrole brut
  • 1.294M-
  • 2.566M-

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X