Un rebond du pétrole est peu probable

oil_prices_down

La crise du pétrole est encore bien présente, il suffit pour s’en rendre compte de voir que les prix continuent de chuter et ce pour la 5ème semaine consécutive. 

Les facteurs favorisant la chute du pétrole se multiplient

La crise du pétrole est encore bien présente, il suffit pour s’en rendre compte de voir que les prix continuent de chuter et ce pour la 5ème semaine consécutive. La volatilité de cette ressource est annonciatrice de changements radicaux pour l’avenir. Parmi les principaux facteurs d’influence figurent la déclaration de l’OPEP qui ne réduira pas la production, la demande léthargique de la Chine reflétant la lenteur de sa croissance économique, l’augmentation en fourniture mondiale de la part de l’Iran et le ralentissement des marchés internationaux. De plus, les compagnies de pétrole et de gaz ont à faire face à des frais élevés qui les obligent à réduire leurs dépenses sur les projets à long terme, affectant ainsi l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement.

popup_close
1_oil_0408

Le dollar se rallie aux achats de fin de mois

Une éventuelle augmentation du taux d’intérêt aux USA dépend des données économiques des Etats-Unis, ce qui contraint donc les traders à être ultra-attentifs aux publications de ces données. Parmi ces rapports, citons déjà l’indice du coût de l’emploi du deuxième trimestre qui a provoqué un choc à la baisse sur le marché, indiquant des niveaux de croissances très bas. Ce rapport a eu un effet de massue sur le dollar. Cependant, le marché du travail n’est pas le seul facteur à affecter la confiance dans le dollar, l’inflation joue également un rôle dans sa crédibilité ; les bas prix entraînent une montée des chiffres relatifs à l’industrie, contribuant ainsi à une augmentation des exports. Les achats de fin de mois étaient au rendez-vous et le dollar a généralement bouclé les sessions précédentes avec des valeurs plus élevées bien que la FED ait prévu la hausse des taux pour la fin 2015. L’économie des Etats-Unis demeure assez saine, en attendant maintenant une hausse des taux d’intérêt en décembre. 

popup_close
2_usdollar_0408

L’EUR/USD se rue sur l’indice du coût de l’emploi

Une éventuelle augmentation du taux d’intérêt aux USA dépend des données économiques des Etats-Unis, ce qui contraint donc les traders à être ultra-attentifs aux publications de ces données. Parmi ces rapports, citons déjà l’indice du coût de l’emploi du deuxième trimestre qui a provoqué un choc à la baisse sur le marché, indiquant des niveaux de croissances très bas. Ce rapport a eu un effet de massue sur le dollar. Cependant, le marché du travail n’est pas le seul facteur à affecter la confiance dans le dollar, l’inflation joue également un rôle dans sa crédibilité ; les bas prix entraînent une montée des chiffres relatifs à l’industrie, contribuant ainsi à une augmentation des exports. Les achats de fin de mois étaient au rendez-vous et le dollar a généralement bouclé les sessions précédentes avec des valeurs plus élevées bien que la FED ait prévu la hausse des taux pour la fin 2015. L’économie des Etats-Unis demeure assez saine, en attendant maintenant une hausse des taux d’intérêt en décembre. 

popup_close
3_eurusd_0408

Troubles perspectives de trade

Les traders sont en train de prendre toutes sortes de positions de part et d’autre du tableau des devises, mais se tiennent à l’écart du pétrole, bien que la volatilité du métal précieux n’ait pas encore fixé les limites de leur goût du risque. Malgré le positionnement neutre du pétrole, l’ampleur de l’influence qu’exercent sur l’or noir aussi bien les informations que des dizaines d’autres facteurs, tiennent les traders à distance pour l’instant. La banque centrale du Mexique a annoncé son intention d’intervenir sur le marché local par le biais de sa politique monétaire, ce qui a rétabli le MXN malgré la pénurie de monnaie. D’autres devises dans des économies mondiales essentielles demeurent neutres, laissant libre cours à la spéculation et augmentant la présence des portefeuilles, notamment pour le Yen et la Livre.

popup_close
4_usdmxn_0408

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 04:30 GMT
  • AUD
  • RBA Rate Statement
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Construction PMI (July)
  • 22:25 GMT
  • NZD
  • Employment Change QoQ (Q2)
X

Forex et CFD sont des produits à effet de levier et vous risquez de perdre l’ensemble du capital investi. Les produits à effet de levier impliquent un niveau de risque élevé et ne conviennent pas à tous les investisseurs. Vous devez considérer vos objectifs d’investissement, niveau d’expérience, ressources financières, mesurez votre appétit au risque et demander des conseils indépendants si nécessaire. Veuillez lire les avertissements aux risques avant d’effectuer une transaction.