1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

Une guerre commerciale qui use l’économie

Analyses quotidiennes - 02/07/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Des PMI manufacturiers toujours en contraction

guerre-commerciale-2


L’économie mondiale souffre toujours des mesures protectionnismes qui se sont renforcées ces deux derniers mois. On l’a vu clairement hier avec des indices PMI manufacturiers encore en-dessous des attentes en Chine, en Allemagne, en Grande-Bretagne et plus généralement en zone euro. Il est très probable que l’on mesure un peu plus l’effet de la guerre commerciale avec les prochains résultats d’entreprises à venir courant juillet. Même si les Présidents Trump et Xi Jinping se sont engagés à relancer les discussions commerciales, sans gage de réussite, il y a fort à parier que l’économie mondiale souffre encore quelques mois. Il va être intéressant de voir quelle sera l’ampleur des assouplissements monétaires de la part des banques centrales pour tenter de contrecarrer les effets du ralentissement et de la guerre commerciale.

Bitcoin (BTCUSD) : évolution très technique


Le Bitcoin reste le fleuron des crypto-monnaies en termes médiatiques mais aussi en termes de capitalisation boursière. La volatilité sur cet actif a repris de plus belle ces derniers mois. Je pense qu’il ne faut pas s’arc-bouter sur ses positions en évoquant un retour en grâce et qu’il ne peut que monter avec l’arrivée du Libra de Facebook l’année prochaine. Le Bitcoin a déjà abandonné près de 30% depuis son point haut de la semaine dernière. Il convient d’être très technique pour limiter les erreurs et surtout ne pas céder au chant des sirènes. Il a clairement buté sur un niveau très important, vers 13400 points. La rupture de $11.000 est en train de provoquer une macro correction qui pourrait le ramener entre 8.500 et $10.000. On peut utiliser cette zone pour revenir très progressivement à l’achat en fractionnant ses positions. Le stop sera obligatoirement très large compte-tenu de la volatilité, idéalement à $7.050. Après une phase de correction qui pourrait durer quelques semaines, il y aura probablement une tentative de retour vers 13400 points. Surveillez de près les niveaux indiqués.

popup_close
btcusddaily-10

Dax (DAX-SEP19) : encore un potentiel de hausse ?


Le Dax est l’indice allemand des trente valeurs les plus capitalisées. On ne peut pas dire que la conjoncture en Allemagne soit très favorable avec des révisions régulières à la baisse de la croissance, des indices ZEW et IFO pas au mieux de leur forme, et hier encore un indice PMI manufacturier à 45 au lieu de 45.4 anticipé. Malgré tout, le Dax progresse depuis le début de l’année, à 18.6%. La liquidité apportée par le BCE via une politique de taux bas et peut-être avec l’espoir d’un Quantitative Easing (injections de liquidités) fait des miracles auprès des investisseurs. Techniquement, pas beaucoup d’inquiétudes tant que la zone 11900/12000 points sert de support. Par contre, le potentiel de hausse semble un peu plus restreint à court terme. La zone 12860/13000 points ne sera pas facile à franchir. Les résultats des entreprises allemandes pour le T2 pourraient provoquer un regain de volatilité. Attention !

popup_close
dax-sep19-h1

EDF (EDF) : le climat comme élément perturbateur


EDF est le premier producteur et premier fournisseur d'électricité en France et en Europe. Après une période très sombre entre 2014 et 2017 où le titre est passé de €30 à €7, EDF était reparti dans une dynamique haussière jusqu’à la fin 2018. Malgré la hausse des marchés en début d’année, le titre n’en a pas profité, bien au contraire, il accuse une perte de 20% depuis le début de l’année. Depuis quelques semaines, le climat vient perturber un peu plus EDF. Le ralentissement du débit du Rhône en raison des fortes chaleurs entraîne une baisse de la production d’électricité de la centrale nucléaire du Bugey. Auparavant, le séisme du 19 juin d’une magnitude de 5.2 dans l’ouest avait inquiété la centrale nucléaire de Chinon, mais il y avait eu plus de peur que de mal. Néanmoins, tous ces événements récents ont détourné un peu plus les investisseurs du titre. Un retour vers le niveau technique et psychologique à €10 semble se profiler. On restera pour le moment à l’écart du titre.

popup_close
edfweekly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Construction (juin)
  • 49.3
  • 48.6
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Discours de Carney, gouverneur de la BoE
  • -
  • -

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

71.9% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X