Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Une semaine à enjeux

Analyses quotidiennes - 26/11/2018

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Marchés, pétrole, devises : niveaux importants à surveiller

resultats


En attendant les résultats des ventes du Black Friday et du Cyber Monday, cette dernière semaine de novembre est à considérer comme une semaine à enjeux. Les indices US devront vendredi soir sauver les niveaux importants régulièrement abordés (2700 points pour le SP500, 6800 points pour le Nasdaq100, 24440 pour le Dow-Jones). La clôture mensuelle sera déterminante pour la fin d’année et début 2019. Le pétrole qui n’en finit plus de baisser tentera de se stabiliser sur le support à $58 (Brent) sous peine de dévisser encore. Un pétrole trop cher effraie les investisseurs mais un pétrole qui baisse les effraye, tout autant en raison du risque de ralentissement de l’économie mondiale. L’EUR/USD sera aussi à surveiller, rebondira-t-elle une nouvelle fois dans la zone 1.13/1.12 ?

Cac40 (CAC-DEC18) : américano dépendant


Le CAC40 est resté remarquablement résilient au regard de la baisse des marchés américains depuis début octobre, il fait jeu égal avec la baisse du Dow-Jones (-10%), c’est assez rare pour être souligné car très souvent la baisse est deux fois plus forte que l’indice des 30 valeurs industrielles américaines. L’enjeu de cette fin d’année est clair : sauver à tout prix la zone 4880/4800 points et éviter ainsi ces vieux démons de surperformer la baisse des marchés US. Il est clair que la rupture de cette zone hyper travaillée par les gérants de fonds ouvrirait un potentiel de baisse de 10-15% supplémentaire. Une fin d’année plus clémente, avec un vrai rallye de fin d’année et une belle trêve des confiseurs pourrait être pronostiquée en cas de débordement de 5000 points. Si tel était le cas, on pourrait avoir une hausse vers 5120/5230 points ce qui serait déjà une belle performance à la vue du nombre des dossiers perturbants.

popup_close
cac-dec18-daily-4

Pétrole Brent (BRNT-JAN19) : la rechute


Le pétrole a rechuté une fois de plus en fin de semaine pour passer en dessous de $60 le baril de Brent issu de la Mer du Nord. Celui-ci accuse une baisse de 30% depuis début octobre, elle est encore plus importante pour le brut léger américain (WTI) avec une baisse de 35%. L'Agence Internationale de l'Energie (AIE) a annoncé la semaine dernière que l'offre mondiale de pétrole dépasserait la demande tout au long de 2019. Pour rééquilibrer l'offre qui augmente plus rapidement que la demande, l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) devrait annoncer une baisse de sa production à l'issue de la réunion du 6 décembre. Les craintes d’un ralentissement mondial et de la moindre demande affolent aussi clairement les intervenants. Le cocktail de mauvaises nouvelles est explosif, il existe un support important vers $58 qui devrait permettre une stabilisation mais probablement pas encore une franche remontée des cours.

popup_close
brnt-jan19-weekly-3

Total (TOTAL) : se rapproche d’une zone de soutien historique


On ne peut pas évoquer le pétrole et cette vélocité historique de baisse sans prendre des nouvelles de TOTAL directement impacté par l’évolution des cours du Brut. Le titre a abandonné ces dernières semaines sa suprématie de plus forte pondération du CAC40 au profit de LVMH. Total ne pèse plus que 8.68% de l’indice contre 8.94% pour LVMH (même si le compartiment du luxe a également souffert en octobre dernier).  Les récents résultats de Total ne sont pas du tout responsables de la baisse du titre qui est passé de 56 à €47. Les conditions de marché et la baisse du Brut sont les seuls fautifs. Le titre délivre toujours 5% de dividende par an ce qui reste bien sûr une maigre consolation au regard de la baisse récente de 15%. Techniquement, le titre arrive sur une zone de support de long terme entre 56 et €57. C’est une zone intéressante pour construite une ligne dans une optique moyen/long terme.

popup_close
totalweekly

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 04:00 GMT
  • EUR
  • Indice IFO allemand (climat des affaires)
  • 102.3
  • 102.8
  • 09:00 GMT
  • EUR
  • Discours du Mario Draghi (Président de le BCE)
  • -%
  • -
  • 13:30 GMT
  • GBP
  • Discours de Carney (Gouverneur de le BoE)
  • -
  • -

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X