Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

USA-Chine : après le chaud… le froid

Analyses quotidiennes - 18/01/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Nouveau grain de sable entre les USA et la Chine ?

usa-chine


La guerre USA-Chine s’apparente à une vraie série tv, le dernier épisode était plutôt à l’apaisement et Donal Trump évoquait les chances d’arriver à un accord. L’épisode du jour relance le suspens : de nouveaux rebondissements sont à noter dans l’affaire Huawei. Des élus du Congrès ont présenté un texte visant à pénaliser Huawei et ZTE, mais aussi d’autres groupes télécoms chinois qui ne respectent pas les lois et les sanctions américaines. Ce projet de loi doit être transmis au Président Trump pour promulgation. Très critiquée par Pékin, cette mesure risque d’assombrir les discussions commerciales sino-américaines à l’approche de la visite à Washington du Vice-Premier Ministre chinois, les 30 et 31 janvier prochains.

 

CAC40 (CAC-MAR19) : limite la casse malgré le secteur bancaire


Le CAC40 a fait acte de résistance hier pour terminer en baisse de 0.34% seulement, face à un secteur bancaire assez malmené (Société générale -5.66%, BNP Paribas -3.85%, Crédit Agricole -1.86%). En effet, l’annonce par la Société Générale d’une baisse de 20% de ses activités de marchés au T4 a plombé le moral de l’ensemble du secteur. Les gains acquis la veille avec les bons résultats des banques américaines ont été plus qu’effacés. Cependant la bonne tenue des marchés US, qui restent sur des points hauts annuels, a permis aux autres secteurs de soutenir le CAC40. Techniquement, l’indice parisien reste toujours dans la même zone d’évolution que ces derniers jours, à savoir bloquer par la zone de résistance 3815/3835 points et soutenu par la zone 4730/4750 points. Le retour de la volatilité se fera lors du franchissement de l’une de ces deux bornes. Pour l’heure, on continuera à travailler à l’intérieur de ce canal horizontal en place depuis le 7 janvier.

popup_close
cac-mar19-h1-17

Argent (XAGUSD) : rechute logique et non dramatique


Je vous ai toujours vanté l’idée que l’argent était dans une zone historiquement basse entre 13.8 et $14 ces derniers mois. La patience a fini par payer, le stress récent sur les marchés financiers a fait sortir de sa léthargie le métal qui a repris un rôle de valeur refuge. Le débordement de $14.80 a permis d’atteindre la première zone cible fixée à $15.80. Le retour au calme, certainement temporaire, des marchés incite les acheteurs de la première heure à prendre des profits (ce que je vous avais proposé dans la dernière analyse). Une rupture de $15.45 pourrait provoquer une correction un peu plus importante mais non dramatique vers 14.8/$15. Ce serait d’ailleurs un excellent niveau pour renforcer ou reconstruire une position à l’achat avec l’idée d’une nouvelle hausse vers 15.8/$16. Le débordement de cette zone ouvrirait un potentiel supplémentaire vers 17.3/$17.75. Seul le retour en dessous de $14.60 anéantirait le momentum de reprise (scénario peu probable selon moi).

popup_close
xagusd-daily-5

Pernod Ricard (PERNOD) : en repli malgré l’entrée au capital du fond Elliott


Pernod Ricard est spécialisé dans la fabrication et la distribution de vins et spiritueux. C'est le deuxième groupe mondial sur le marché des alcools et spiritueux, derrière Diageo et devant Bacardí-Martini. Suite à l'entrée à son capital du fond Elliott (considéré comme un fond vautour), la société va retoucher son conseil d'administration, avec notamment le départ prochain de Pierre Pringuet de son poste de Vice-Président, selon BFM Business. Lors de l’entrée au capital du Fond Elliott, le titre avait touché un point haut historique à presque €150 début décembre. Les conditions de marchés ont néanmoins provoqué un retour en arrière de presque 10%. La probabilité d’une baisse supplémentaire existe en direction de la forte zone de support entre 125 et €128. Très certainement une zone d’achat avec l’idée d’un retour vers €140 (stop à €119).

popup_close
pernodweekly-2

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • Ventes au détail (déc)
  • -0.8%
  • 1.4%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • IPC Core (déc)
  • N/A
  • -0.2%

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de
prendre le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X