Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

USA-Chine : ça patine ?

Analyses quotidiennes - 15/03/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Quand c’est flou… C’est qu’il y a un loup !

usa-chine-3


Les marchés sont violemment remontés sur deux thèmes depuis fin 2018 : le côté accommodant des banques centrales (arrêt de la hausse des taux aux USA) et l’anticipation d’un bel accord dans le dossier commercial USA-Chine. Depuis deux mois et presque chaque jour, les marchés ont progressé sur des soi-disant avancées dans les négociations. Une information de presse hier matin annonçait que la rencontre entre Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping, serait repoussée en avril. Tout cela est flou… Donc c’est qu’il y a probablement un loup ! Le Président chinois n’est pas encore autour du barbecue dans la villa du Président américain en Floride pour fêter un ambitieux accord commercial.

Dax (DAX) : arrive en bout de course ?


L’indice allemand a clairement perdu son leadership en Europe depuis fin 2017. Le ralentissement de la Chine, la guerre commerciale du secteur automobile avec les Etats-Unis loin d’être terminée, et les problèmes politiques de Madame Merkel ont justifié cette sous performance de l’indice, face aux autres marchés européens. Après avoir rebondi vers 10300 points fin 2018 et suivi la tendance haussière des marchés d’actions, à moindre amplitude (le CAC40 a repris 3% de + que le Dax depuis le début de l’année), l’indice arrive contre une zone technique terriblement compliquée à déborder vers 11700 points. Cette zone était un point d’équilibre haussier très important avant septembre dernier. Il faudra un puissant catalyseur pour arriver à déborder cette zone qui n’est pas là pour le moment. Un retour vers 11000 points reste plus probable dans les prochaines semaines.

popup_close
dax-mar19-daily-3

Aurubis (AURUBIS) : la hausse du cuivre ne casse pas la tendance


Aurubis AG est une entreprise allemande, le plus gros producteur de cuivre en Europe et le deuxième dans le monde. Elle est cotée au MDAX, produit annuellement plus d'un million de tonnes de cuivre et emploie plus de 6000 personnes. A l’image du Dax et du ralentissement de la Chine, le titre est passé de €86 début 2018 à €42 au plus bas fin 2018. Le titre s’est repris ave les marchés mais surtout avec la hausse de +12% du cuivre depuis le début de l’année. Techniquement, le titre a rebondi ces dernières semaines contre un plafond de verre à €50. Deux positionnements sont possibles, soit attendre un débordement de €50 pour viser 55/€60, soit attendre un double appui juste au-dessus du point bas du titre, vers 43/€44. C’est une valeur à suivre qui disposera d’un fort pouvoir de recovery quand l’économie donnera des signes de reprise.

popup_close
aurubisdaily

Safran (SAFRAN) : situation potentielle en double sommet


Safran est un grand groupe industriel et technologique français, présent au niveau international dans les domaines de l’aéronautique, de l'espace et de la défense. Il fait partie du CAC40 avec une pondération de 3%. Le titre a souffert ces derniers jours avec l’affaire Boeing puisque Safran est un équipementier de l’avionneur  américain. Le Boeing 737 Max 8 est équipé du nouveau moteur Leap, fabriqué par la co-entreprise entre Safran et l'américain General Electric. Après une belle reprise à l’unisson avec les marchés d’action, le titre a calé juste sous son sommet historique, vers €123. On surveillera le titre car une rechute en dessous de €114 engendrerait une correction plus importante, en direction de 105/€107. On restera à l’écart du titre, on pourrait même le vendre avec un stop, juste au-dessus de €123, pour viser un repli à terme vers €105.

popup_close
safranweekly-4

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (fév)
  • 1.5%
  • 1.5%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Rapport JLOTS – Nouvelles offres d’emploi (janv)
  • 7.310M
  • 7.355M

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X