1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

1 rue Agias Fylaxeos 
3025 Limassol, Chypre

USA-Chine : menaces ou dissuasion ?

Analyses quotidiennes - 30/08/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

La Chine et les Etats-Unis ouvrent la porte

usa-chine-negociations2


Hier matin, la Chine a indiqué qu’elle disposait de mesures de rétorsions importantes contre les Etats-Unis, et que pour éviter l’escalade, l’administration Trump devait annuler les droits de douanes supplémentaires récemment prévus. On pourrait prendre cela comme une menace, mais les investisseurs ont davantage compris cela en termes de dissuasion avec une volonté des Etats-Unis et de la Chine ces derniers jours, de se remettre à la table des négociations. Les indices ont salué la nouvelle, ils se rapprochent de niveaux importants (26300 points par exemple sur le Dow-Jones, 5450 points sur le CAC40). S’ils étaient dépassés, cela pourrait les ramener contre toute attente, vers les sommets annuels à nouveau. A suivre…

CAC40 (CAC-SEP19) : dans les « starting block » pour la rentrée ?


Il y a moins de quinze jours, beaucoup d’observateurs annonçaient une récession à venir avec une chute, voire un krach avant la rentrée de septembre. Tous les éléments négatifs macroéconomiques (guerre commerciale, Brexit, croissance mondiale) sont toujours contrecarrés par la confiance des investisseurs dans les interventions à venir des banques centrales. Les niveaux de rachats historiques d’actions soutiennent également les cours. La phase de volatilité des quinze premiers jours d’août a permis de dégonfler le sentiment haussier, passant de 80% à 50%, avec un indice de la peur revenu sur des niveaux peu élevés. On comprend donc pourquoi le marché a pris le contrepied en progressant une fois encore. Techniquement, il reste bien étayé, au-dessus de 5450 points, un retour à proximité des 5600 points n’est pas impossible. La zone qui indiquerait une nouvelle dégradation est située à 5320/5360 points.

popup_close
cac-sep19-daily-4

Juventus (JUVE) : début d’une nouvelle saison !


La veille dame est prête pour une nouvelle saison, qui théoriquement s’annonce au moins aussi bonne que la saison dernière. Fort de son titre de champion d’Italie et d’une hausse de 40% de l’action depuis le début de l’année, la Juventus a vu l’arrivée d’un nouvel entraîneur en provenance de Chelsea, Maurizio Sarri. Le club italien s’est également renforcé avec trois nouveaux joueurs de classe internationale : Rabiot, Ramsey, De Ligt. Le tirage au sort des poules de la Ligue des Champions hier devrait permettre à la Juventus d’accéder au 8éme de finale en 2020. Techniquement, le titre reste dans une belle tendance haussière mais il serait intéressant d’attendre une phase de correction, vers 1.30/€1.35, pour l’acheter à meilleur compte, avec l’idée d’un retour vers le plafond de verre à proximité de €1.70. Plus qu’une action, cela reste une aventure pour les fans de football et de la Juventus.

popup_close
juveweekly-2

Peugeot (PEUGEOT) : se redresse


Peugeot reste affecté par l’ensemble du secteur automobile, victime de la guerre commerciale, de la demande chinoise, et peut-être bientôt d’un Brexit sans accord. Peugeot est assez isolé avec une excellente rentabilité au premier semestre. L’assouplissement probable des règles d’acquisition des voitures dans les grandes villes chinoises (pour limiter la pollution) va peut-être redonner un peu de moral aux investisseurs. Techniquement, le titre évolue depuis de nombreux mois entre 19 et €25. Vous avez pu acquérir le titre ces derniers temps vers €19, la reprise reste plutôt bon signe, le débordement de €20 permettrait de viser 22/€23. On relèvera le stop de protection, que l’on placera dorénavant à €18.50, avec une prise de profit à 22.5/€23. La tendance naturelle du titre serait bien entendu de rallier le haut du range à €25, mais le contexte général invite à la prudence. €23 serait déjà une belle performance.

popup_close
peugeoth4-10

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 11:00 GMT
  • EUR
  • IPC (annuel) (août)
  • 1.0%
  • 1.0%
  • 14:30 GMT
  • CAD
  • PIB (juin)
  • 0.1%
  • 0.2%

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir

Acceptez

Le trading de CFDs comporte un risque de perte important qui peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Assurez-vous de bien comprendre les risques et prenez les mesures appropriées pour gérer votre exposition.

80.7% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X