USA : les indices boursiers décollent en fleche

Analyses quotidiennes - 11/10/2016

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Renforcement des indices américains

sp-potential-breakout


Les acteurs du marché attendent prudemment la publication du compte-rendu des délibérations entre les membres de la FOMC autour de la question de la hausse des taux de septembre. En attendant, les indices boursiers américains continuent à gagner de la valeur au sein d’une fourchette de Trading de plus en plus étroite. Le contenu du procès-verbal pourrait mettre en évidence certaines données révélatrices qui pourrait donner le coup d’envoi d’une forte volatilité des marchés.

Le calme avant la tempête ?


Les analyses techniques laissent deviner que l’indice S&P 500 pourrait être sur le point de prendre son élan. L’indice a été s’est retrouvé coincé dans un « triangle symétrique », formé par un motif de baisse des pivot supérieurs et d’une hausse des pivot inférieurs. Compte-tenu de la proximité entre les limites inférieures et supérieures, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’une grosse cassure se produise. Le S&P 500 a gagné pas moins de 0,70 % au cours de l’Intraday de lundi, avant de se replier pour clôturer la séance sur une hausse de 0,50 %. Étant donné que les « triangles » agissent comme motifs de  poursuite et de renversement, il est conseiller de garder un œil sur la direction de la prochaine sortie des marges. Une clôture journalière au-dessus de la moyenne mobile 50 jours, soit près de 2160, pourrait préparer le terrain pour des niveaux record, avec  une ligne de résistance qui pourrait se situer près des sommets de 2195.

popup_close
sp-dec16daily10112016

Le pétrole brut atteind son record de juillet 2015


Les contrats à terme de pétrole brut américain ont affiché leur plus haut niveau annuel. Ce progrès peut être attribué aux commentaires optimistes du Président russe Vladimir Putin  et du ministre saoudien du pétrole, à l’aube d’une réunion importante des principaux pays exportateurs de pétrole. Poutine a déclaré lundi que la Russie était prête à œuvrer en faveur d’une baisse de la production et avait confiance dans la bonne volonté des membres du cartel pétrolier à trouver un consensus pour stopper la crise prolongée  des prix du pétrole. Ce sentiment a été davantage renforcé par les commentaires  du ministre saoudien de l’énergie Khalid al-Faleh, qui a dit qu'un gain de prix de 20%  à 60,00$ le baril n’était « pas impensable ». Toutefois, les analystes avertissent que malgré le progrès récent observé dans le prix, les investisseurs doivent faire preuve de prudence  jusqu'à ce que l’OPEP se réunisse à Vienne afin d’aplanir cet accord de consentement mutuel.

 

popup_close
cl-nov16daily10112016

L’or s’affaiblit face au retour en force du dollar


Le prix de l’or est tombé au début de la séance de commerce asiatique de mardi, après deux jours de reprise. Ce mouvement s’explique par le renforcement du dollar  américain qui tire profit de la spéculation d’une prochaine prise de position de la Fed en faveur d’un réajustement positif des taux en décembre. L’indice du dollar,  qui suit les  performances du billet vert vis-à-vis d’un panier de grandes monnaies, est à +0,32 %, soit son plus haut niveau atteint depuis fin juillet. L’once dorée reste très sensible aux  changements de taux d’intérêt américains et a tendance à évoluer dans le sens inverse de la tendance du dollar. Cependant, les prix de l’or sont censés rester stables  jusqu'à  la publication du dernier procès-verbal de la réunion du FOMC mercredi.

popup_close
xauusddaily10112016

Le Japon signale un excédent  de compte courant


Enfin une évolution positive pour l’économie japonaise aux abois qui enregistre son plus grand excédent de compte courant en août depuis 2007. La baisse des prix à l’importation a amélioré la balance commerciale et stimulé le chiffre global selon les données publiées par le ministère des Finances du pays mardi. Le compte courant du Japon est calculé en fonction de la différence entre le revenu provenant de l’étranger et le paiement des obligations étrangères, à l’exclusion des investissements en capital net.  Il fournit la vue plus large de la situation de la balance importations-exportations du Japon, située à 2,001 billions de yen en août. Outre la hausse remarquable de 23% par rapport à la même période l’an dernier, c’était le terme de 26 mois consécutif dans le noir.  Les économistes interrogés par le Wall Street Journal avaient prévu un chiffre  environ  1,558 billions d’yens. L’indice de référence Nikkei a bondi en conséquence de 1% suite à la publication du rapport, tandis que le yen se renforce modérément par rapport aux autres devises mondiales.

popup_close
eurjpydaily10112016

Upcoming Events

Avertissement de risque : Les CFDs sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading des CFDs avec ce courtier.
Vous devez vous demander si vous comprenez le fonctionnement des CFDs et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent