peel page fold
arrow
logo

Alvexo - Le partage avec la communauté

En savoir plus

USA : Hausses sensibles dans le secteur immobilier

Le secteur de l’immobilier progresse grâce aux ventes de logements neufs

shutterstock_47974240


Alors que les spécialistes craignaient la stagnation du secteur du logement américain, les dernières données du Bureau du recensement laissent optimistes et traduisent un marché toujours prometteur, qui a enregistré le plus grand nombre de ventes de logements neufs depuis 2008, soit juste avant la fin du dernier cycle. Si ces chiffres ont été très bien accueillis par les marchés, les données sur les prix dans 20 grandes villes américaines suscitent par ailleurs des inquiétudes quant au rythme de l’appréciation des logements.

Des vents déflationnistes soufflent sur l’Australie


Les spéculations d'une autre baisse des taux au cours de la seconde moitié de l'année continuent d’aller bon train en Australie après que  les chiffres de l'inflation de juin soient tombés à leur plus bas niveau depuis 17 ans, ce qui complique d’autant plus les perspectives pour les décideurs qui bataillent déjà pour inverser la tendance désinflationniste qui s’est abattue sur le pays. Les prix à la consommation ont reculé à 1,00 % sur une base annualisée versus 1,30 % au cours de la période antérieure, soit bien en dessous de la cible de 2,00-3,00 %, ce qui laisse penser que les responsables de la Banque centrale n’auront d’autre choix que de réduire le taux directeur de 25 autres points de base avant la fin de l’année. Bien que la Reserve Bank of Australia n’ait cessé de mettre en garde contre un dollar australien surévalué, les derniers chiffres des prix à la consommation sous-entendent que la politique monétaire pourrait être ajustée plus tôt que prévu. Le dollar australien a fortement chuté après la publication du rapport, et la paire AUD/USD a reculé en dessous du seuil de 0,7500, pour se fixer à 0,7458 avant de rebondir

popup_close
audusd07272016

Pétrole : cushing sature, les prix chutent davantage


Le cours du pétrole brut WTI est tombé à son plus bas niveau depuis le mois d’avril,  après la que les derniers rapports de l’American Petroleum Institute aient montré une nouvelle accumulation des stocks au sein des installations de stockage de Cushing. Seul point positif des dernières données publiées,  les stocks d'essence ont reculé de manière importante avec 420 000 barils en moins la semaine dernière sur les 1,400 millions de barils stockés Cushing, qui soulèvent des préoccupations au sujet du rythme de remplissage des stocks. Cette anxiété s’est traduite par une autre session de pertes abruptes dans les prix du pétrole brut WTI et du Brent, les deux indicateurs ayant enregistré des pertes au cours de la session asiatique. Bien que l'API ne soit qu’un précurseur au rapport Energy Information Administration sur l'état des stocks de pétrole brut qui sera publié aujourd'hui, ses chiffres sur Cushing pourraient être suffisants pour catalyser une autre baisse massive des prix. Les contrats à terme du WTI pour le mois de septembre se négocient actuellement en dessous de $ 43.00 par baril.

popup_close
cl-sep1607272016

Apple: la hausse des revenus des actions en trompe l’œil


Bien qu’Apple ait annoncé des revenus supérieurs aux attentes des analystes lors de sa déclaration publique où les bénéfices trimestriels ont été annoncés,  les perspectives de la firme de Cupertino s’avèrent plutôt sombres avec une baisse de ventes de terminaux, particulièrement prononcée en Chine. Si les prédictions se réalisent, cela représenterait la troisième période consécutive de baisse des revenus pour la marque à la pomme. Le bénéfice par action au troisième trimestre a certes progressé à 1,42 $ par rapport aux attentes de 1,39 $, mais les ventes ont chuté de -15,00 % au cours de la période. Tout cela laisse entendre que les beaux jours d’Apple sont loin derrière. Les iPhones représentent toujours la part du lion des bénéfices de la société, et un ralentissement sur des marchés clés comme la Chine pourrait être de mauvais augure pour les perspectives futures, sauf si la société est en mesure d’effectuer un revirement sur le marché du smartphone. Le cours des actions a chuté au cours de la session, avant de grimper de 6,37 %.

popup_close
aapl07272106

Les ventes de maisons neuves propulsées aux États-Unis


Selon les dernières données publiées par le Bureau du recensement américain, les ventes annuelles de logements ont augmenté de 25,4 % aux États-Unis en juin. Cela atténue les craintes d’un déclin imminent du secteur du logement, induit par les inquiétudes quant au rythme décevant des mises en chantier et des ventes de maisons existantes, le tout susceptible de mener à une récession. Sur une base annualisée, les ventes de maisons neuves ont augmenté à 592 000, bien au-dessus des attentes de 560 000. Le prix médian des ventes laisse particulièrement optimiste, avec une progression au-dessus du seuil de 300 000 $ jusqu’à 306 700 $, ce qui marque la plus forte hausse depuis le mois d’avril. Cependant, le rapport de S & P Case-Shiller sur l’indice des prix des maisons a laissé dubitatif, avec un rythme d’appréciation des prix qui a ralenti de 5,40 % de 5,00 % depuis la période précédente. Les indicateurs boursiers américains ont terminé la journée sur une note mitigée, avec un Nasdaq Composite qui engendre la plupart des gains après avoir grimpé de 0,24 % au cours de la session.

popup_close
nsdq-sep1607272016

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • PIB (annuel)
  • 2,00%
  • 2,00%
  • 09:30 GMT
  • GBP
  • PIB (trimestriel)
  • 0,40%
  • 0,40%
  • 13:30 GMT
  • USD
  • Commandes de biens durables (mensuel)
  • -1,10%
  • -2,30%
  • 15:00 GMT
  • USD
  • Ventes de maisons en cours (mensuel)
  • 1,40%
  • -3,70%
  • 15:30 GMT
  • USD
  • Inventaires de stocks de pétrole brut
  • -2,257 M
  • -2,342 M