USA : L’indice emploi permettrait une hausse des taux

Le compte-rendu de la réunion du FOMC laisse supposer une hausse des taux en juin

shutterstock_417017023

Les décideurs de la Réserve fédérale américaine ont déclaré qu’une autre hausse des taux directeurs était envisageable au mois de juin, sous réserve que l’indice économique continue de progresser dans le sens d’une accélération de la reprise, ce qui n’est pas garanti compte-tenu du contexte international actuel. Le marché du travail ainsi que les anticipations sur l’inflation ont été cités comme des facteurs qui seraient susceptibles de déterminer la date de cette hausse des taux.

Australie : le chômage au point mort au mois d’avril

À en croire les données publiées par le Bureau australien des statistiques, le taux de chômage de l’Australie est resté inchangé en avril,  à 5,70 %. Le nombre de travailleur a augmenté de 10 800, soit à un rythme légèrement plus faible versus la hausse de 12 000 au mois dernier. Le taux de participation a également légèrement diminué, pour atteindre une base désaisonnalisée de 64,80 % en avril, par rapport à 64,90 % en mars. Plus tôt dans la semaine, l'indice des salaires trimestriels de l’Australie a enregistré une modeste augmentation de 0,40 %, bien inférieure à l'augmentation de 0,50 % au mois précédent.

popup_close
1-audusd-1905

Japon : le PIB du premier trimestre d’envole, à 0,40 %

Les gains trimestriels de 0,40 % du PIB japonais ont dépassé les attentes d'une augmentation de 0,10 %. Le PIB a également été révisé à la baisse pour le trimestre précédent, et passe ainsi de -0,40 % de baisse à -0,30 %. Sur une base annuelle, le taux de croissance annualisé du PIB japonais a été enregistré à 1,70 % ce qui bat les prévisions prudentes de 0,30 %. Le principal moteur de la croissance du PIB a été la hausse trimestrielle de 0,50 % de la consommation privée, bien au-dessus des estimations de 0,20 %, à la suite d’une baisse de -0,80 % au trimestre précédent. Les dépenses des entreprises ont quant à elles chuté de -1,40 % sur le trimestre, en dépit des attentes d'une baisse de -0,80 %, ainsi que la baisse de -1,20 % au trimestre précédent.

popup_close
2-usdjpy-1905

Royaume-Uni : le taux de chômage stable à 5,10 %

Les données du Bureau des statistiques du Royaume-Uni publiées hier montrent que l’indice du chômage est resté stable à 5,10 % depuis le mois de décembre. Durant les trois mois précédant le mois de mars, le nombre de travailleurs a augmenté de 44 000 pour passer à 31,60 millions. À la fois l’emploi à temps plein, à temps partiel et l’emploi indépendant ont enregistré des gains notables. Cependant, malgré ces améliorations, la BoE est susceptible de se fier au dernier rapport sur ​​le marché du travail dans lequel la Banque centrale a indiqué attendre un rythme de croissance des salaires plus soutenu.

popup_close
3-gbpusd-1905

La déflation s’installe à nouveau au sein de la zone euro

L’indice des prix à la consommation de la zone euro sont tombés dans de territoires négatifs en avril, selon les données de l’institut européen des statistiques Eurostat publiées mercredi. Comme attendu par l’ensemble des économistes, l’IPC de base a diminué de -0,20 % sur une base annualisée, bien en dessous des 0,00% déjà médiocres de mars. Sur une base mensuelle à présent, l'IPC a stagné à 0,00 %, en baisse versus la croissance de 1,20 % enregistrée au mois précédent. L’indice de base, qui exclut les composants énergétiques et alimentaires volatils, a de son côté augmenté de 0,70 % d’une année sur l’autre, ce qui correspond aux estimations et en hausse au même rythme qu’au mois de mars.

popup_close
4-eurusd-1905

Évènements À Venir

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 08:30 GMT
  • GBP
  • Vente au détail m/m
  • 0.60%
  • -1.30%
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie
  • 3.2
  • -1.6
  • 12:30 GMT
  • USD
  • Demandes d’allocations chômage hebdomadaires
  • 276 000
  • 294 000
  • 13:15 GMT
  • USD
  • Discours du membre du FOMC Fischer