33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Vent de panique sur les marchés

Analyses quotidiennes - 03/10/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

L’ISM manufacturier a laissé des traces

wall-street-5


La faiblesse de l’ISM manufacturier mardi dernier met en lumière probablement l’impact des dégâts liés aux tensions commerciales sino-américaines et à la baisse de la croissance mondiale sur l’économie américaine. Donald Trump désigne un coupable : la FED, à laquelle il reproche de ne pas avoir suffisamment baissé les taux. La forte chute des marchés hier pourrait mettre un peu plus la pression sur le président américain pour trouver un accord a minima avec la Chine les 10-11 octobre prochains sous peine de les faire chuter davantage. On sait combien le niveau du Dow Jones est important pour lui dans le contexte de la course à sa réélection !

CAC40 (CAC-DEC19) : presque 300 points de chute en deux jours


Le CAC 40 a cédé énormément de terrain hier, accusant une baisse de 3.12% à la clôture. Après l’échec une nouvelle fois contre son plafond de verre autour des 5670 points, l’indice a cassé un niveau hautement sensible à 5550 points sur fond d’inquiétudes autour de la santé de l’économie américaine. La rupture de ce niveau a coupé l’élastique de confiance qui s’était tendu depuis le 15 août dernier. La volatilité est bel et bien de retour et pourrait se poursuivre, à la hausse comme à la baisse, avec des échéances très importantes à venir (guerre commerciale, Brexit, politique des banques centrales, résultats des entreprises pour le T3). En ce mois d’octobre, le CAC 40 pourrait balayer encore une fois la zone 5100/5700 points, dans laquelle il passe 80% de son temps depuis deux ans et demi. Acheter sur les niveaux actuels semble dangereux même si une correction technique vers 5550 points reste possible. On pourra par contre vendre contre ce niveau avec un stop à 5710 points pour viser 5350 points.

popup_close
cac-dec19-daily

Dow Jones (DOW-DEC19) : 1000 points de perdu


L’indice américain des trente valeurs industrielles subit une vague importante de dégagements suite à une défiance des investisseurs quant à l’état de l’économie. A cela s’ajoute un facteur psychologique à ne pas sous-estimer : pendant une dizaine de séances le Dow Jones s’est rapproché d’une poignée de points de son sommet historique sans parvenir à inscrire de nouveaux plus hauts. Le mauvais indicateur ISM a été l’étincelle qui a mis le feu aux poudres. L’indice a perdu plus de 1000 points et se trouve déjà sur un niveau technique important autour de 26000 points. Passer clairement en-dessous verrait un nouveau potentiel de baisse de 1000 points s’ouvrir. Tant que l’indice restera en-dessous de 26750 points la correction baissière restera vivace. Il faudrait de bonnes nouvelles sur les fronts des résultats des sociétés à venir et des discussions commerciales pour renverser une fois encore la vapeur.

popup_close
dow-dec19-daily

EUR/USD (EURUSD) : redressement dans l’espoir d’une intervention de la FED


L’EUR/USD reste dans une tendance baissière depuis mi-juin dernier. Les cambistes considèrent les mesures prises par la BCE (baisse des taux, TLTRO, quantitative easing de €20 milliards par mois sans limite) plus accommodantes que celles prises par la FED. Ceci expliquerait cette baisse régulière au sein d’un canal bien identifié dont les bornes passent à l’heure actuelle entre 1.0830 et 1.1010. Le mauvais indice manufacturier relance l’idée d’une FED à nouveau « dovish », avec une pression très forte du Président Trump sur Jérôme Powell, d’où le redressement de la parité depuis mardi. Elle se rapproche d’un niveau de vérité vers 1.1010. Passer au-dessus permettrait un redressement vers 1.11/1.115, voire 1.1250. Une rechute en-dessous de 1.0915 annoncerait une reprise de la baisse avec comme objectif le support du canal baissier vers 1.0830.

popup_close
eurusdh4-18

Upcoming Events

  • Time
  • Currency
  • Event
  • Forecast
  • Previous
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Composite (sept)
  • NC
  • 50.2
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI Services (sept)
  • 50.3
  • 50.6
  • 16:30 GMT
  • USD
  • ISM PMI non manufacturier
  • 55.0
  • 56.4

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X