33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Wall-Street toujours plus haut

Analyses quotidiennes - 04/11/2019

par Stéphane Ceaux-Dutheil

Une croissance supérieure aux attentes

wall-street-au-plus-haut


La résilience des marchés américains ne fait aucun doute, de nouveaux records historiques ont été atteints à Wall-Street sur le S&P500 et le Nasdaq 100 (salués par un tweet du Président Trump). Il ne manque plus grand-chose pour que le Dow-Jones en fasse de même. Certes, le marché du travail a ralenti en octobre mais les chiffres de l’emploi ont été supérieurs aux attentes (128.000 créations contre 99.000 attendus). Le PIB a été légèrement supérieur aux prévisions, soit à 1.9% au T3. L’ISM manufacturier est resté un peu plus soutenu que le mois dernier à +48.3%, mais néanmoins en-dessous de la barre des 50. Ces chiffres ne sont ni trop bons ni trop mauvais, ce qui satisfait les investisseurs qui n’excluent pas une nouvelle baisse de taux d’intérêt de la FED en décembre ou janvier prochain.

CAC40 (CAC-DEC19) : porté par Wall-Street


Le CAC40 fait toujours bonne figure et s’installe pour la 2ème semaine consécutive au-dessus des 5670 points. Les investisseurs sont toujours confiants sur une amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine et sur la capacité des banques centrales à intervenir en cas de nouvelle dégradation de l’économie. Ils sont bien entendu soulagés sur l’issue du Brexit. Il ne faut pas oublier les 2000 milliards de rachats d’actions (buy back) aux USA depuis deux ans, aidant indéniablement les cours. Le rallye de fin d’année a-t-il commencé ? S’il n’y a pas d’accident de marchés d’ici Thanksgiving, on peut le supposer. Le premier niveau d’alerte qu’il faudra surveiller est situé à 5585 points, en-dessous, il y a une forte zone de support entre 5380 et 5470 points. Dans le contexte actuel une hausse d’ici la fin de l’année vers 6000 points n’est plus utopique.

popup_close
cac-dec19-weekly

EUR/USD (EURUSD) : supporté par la FED et le commerce


L’EURUSD a mis fin depuis un peu plus de 15 jours à une tendance baissière très nette, initiée par une BCE jugée plus accommodante en juin, avec des mesures de baisses de taux, TLTRO (soutien aux banques sous conditions) et bien sûr un Quantitative Easing de €20 milliards par mois depuis le 1er novembre. Cette tendance baissière à été mise en échec par l’espoir d’une solution sur le commerce sino-américain et par les anticipations à juste titre de baisse de taux d’intérêt de la FED fin octobre. Le débordement de 1.1010 a ouvert un potentiel de hausse sur 1.1170. Le franchissement de ce niveau ouvrirait un potentiel supplémentaire vers 1.1265, mais probablement pas beaucoup plus haut en raison du QE illimité de la BCE. Le positionnement de Christine Lagarde lors de la prochaine réunion de la BCE sera très attendu par les cambistes. Pour l’heure, il faudrait repasser en dessous de 1.10 pour perdre le momentum haussier actuel.

popup_close
eurusddaily-6

Pernod Ricard (PERNOD) : en attendant l’assemblée générale


Pernod est spécialisé dans la fabrication et la distribution de vins et spiritueux. Il y a un peu moins d’un an, le fond activiste Elliot (souvent qualifié de fond vautour) est monté au capital de la société française à hauteur de 2.5%, avec l’ambition d’améliorer la performance opérationnelle et la gouvernance du groupe. L’assemblée générale est fixée au 8 novembre prochain, les précédents résultats trimestriels avaient déçu suite à des attentes un peu trop fortes. La société a également un plan de rachat d’actions de €1milliard sur 2 ans. Il faudra voir si les taxes instaurées par les Etats-Unis sur les vins français depuis le 18 octobre handicaperont les ventes. Graphiquement, après avoir culminé à presque €180, le titre a consolidé, un achat dans une zone comprise entre 155 et €160 est envisageable, avec une prise de profit à €177 et un stop de protection placé à €148.

popup_close
pernodmonthly-3

Upcoming Events

  • Heure
  • Devise
  • Event
  • Prévision
  • Précédent
  • 09:55 GMT
  • EUR
  • PMI manufacturier (oct)
  • 45.7
  • 45.7
  • 10:30 GMT
  • GBP
  • PMI construction (oct)
  • 44.0
  • 43.3

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X