Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Alvexo est dument agréée et autorisée par la CySEC à exercer son activité sur le territoire Français, dont les bureaux sont situés au 31, Avenue des Champs Elysées 75008 Paris ,France

Nouveau report du Brexit en octobre

Tendances des marchés - 10/04/2019

L’administration britannique et les dirigeants de l’Union européenne ont convenu qu’une «extension flexible» de la date limite du Brexit était nécessaire. Celle-ci est donc reportée à fin octobre.

Le Président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré considérer que ce délai donnerait "six mois de plus au Royaume-Uni pour trouver la meilleure solution possible". Suite à la demande de Theresa May de bénéficier d’un report supplémentaire en vue du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, un sommet d'urgence a été convoqué.

La Premier Ministre a été contrainte de demander ce délai supplémentaire après que les législateurs du Royaume-Uni aient refusé l'accord qu'elle avait conclu avec l'UE sur le Brexit en 2018. Ce refus a été soutenu par les trois votes du Parlement. Les membres du Parlement n'ont pas non plus réussi à trouver une solution pratique à la question.

Cependant, Theresa May poursuit les discussions avec son adversaire Jeremy Corbyn, dirigeant du parti travailliste, tout en espérant qu’un règlement ou un plan différent pourra être défini. Après deux ans de discussions sur le Brexit, le Royaume-Uni devait se retirer du bloc européen le 29 mars dernier.

Le Parlement n'ayant pas soutenu l'accord, l'administration a proposé un délai à court terme de 12 mois ce mois-ci dans l'espoir de parvenir à un plan alternatif du Brexit. Depuis que ce dernier ait également été abandonné, la Première Ministre a été invitée à demander une suspension prolongée du Brexit jusqu'au 30 juin, afin d'empêcher le Royaume-Uni de quitter l'Union européenne sans accord.

popup_close
gbpusd-h1-33

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque probable de perdre votre argent.

79% des clients particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD. En savoir plus

X