33 rue François 1er, 75008 Paris, France

33 rue François 1er, 75008 Paris, France

Nouveau virus : les marchés asiatiques agités

Tendances des marchés - 23/01/2020


Selon David Roche du « Independent Strategy », la dureté de l'épidémie de coronavirus à croissance rapide en Chine, qui a fait plus d'une douzaine de morts et l'ampleur de la propagation, sera plus précise qu'après les célébrations du nouvel an chinois. Des millions de chinois voyageront pendant la période des fêtes, y compris la Fête du Printemps. Un économiste de Macquarie Capital a averti Larry Hu : "La mauvaise nouvelle est que le pire reste à venir, car le nombre de nouvelles infections est toujours en augmentation." Nous manquons encore d'informations concernant l'étrange nouveau virus qui a déjà tué 17 personnes jusqu'à présent et en a contaminé près de 600 autres dans le monde. Le virus a été identifié pour la première fois dans la ville chinoise de Wuhan et s'est étendu à Pékin, Shanghai et dans d'autres grandes villes du pays. Des cas au Japon, en Corée du Sud, en Thaïlande et un cas aux Etats-Unis ont également été détectés. Les effets économiques de ce virus sur les marchés asiatiques sont nombreux et se font déjà sentir. Aujourd'hui, le Japon a annoncé ses données commerciales qui montrent que les exportations japonaises baissent rapidement et plus profondément que le mois dernier. Selon les données publiées par le Ministère des Finances, les exportations japonaises pour décembre ont diminué de plus de 6% par rapport à 2019. C'était beaucoup plus faible que les prévisions d'une réduction de 4,2% pronostiquée par les économistes dans une enquête Reuters. Le Nikkei 225 a chuté de près de 1%, pour terminer à 23 795,43. Entre-temps, les actions australiennes ont chuté ce jour-là, le S&P / ASX 200 reculant de 0,63%, soit à 7 087. Le yen japonais, valeur refuge, a augmenté d'environ 0,2%, pour atteindre un sommet de $109,55 sur 14 jours, tandis que les investisseurs cherchent tous azimut des placements moins risqués. Jeudi, l'Organisation Mondiale de la Santé se réunira une fois de plus après la décision de ne pas désigner l'épidémie du virus comme une pandémie pour le moment.


popup_close
usdjpyh1-12

Ce site utilise des cookies pour assurer à l'utilisateur la meilleure expérience possible. En savoir plus

Acceptez

Les CFDs sont des instruments complexes qui présentent un risque élevé de perte rapide du capital en raison de l’effet de levier.
69.8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent en tradant les CFD avec ce fournisseur.
Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFDs fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre
le risque probable de perdre votre argent. La protection CFD n’exclut pas le risque maximal de perdre le capital investi.

69,8% des investisseurs particuliers perdent de l’argent sur des comptes CFD.
Protection CFD, compte à risque limité.

X